Dossiers de la franchise

Bien’ici : quand les professionnels de l’immobilier unissent leurs forces

Publié par , le | Franchise immobilier

Retrouver en un seul et même endroit toutes les annonces proposées par les grands réseaux immobiliers en franchise mais aussi par les promoteurs ou encore les bailleurs… Voici l’objectif de Bien’ici, le nouveau portail immobilier pensé par les professionnels.

Century 21 , ERA Immobilier, Guy Hoquet, Solvimo, L’ADRESSE, Orpi, Laforêt… la plupart des grands réseaux immobiliers mais aussi les acteurs de l’immobilier neuf ou encore les syndicats ont travaillé ensemble au lancement d’un nouveau portail immobilier baptisé Bien’Ici. Au total, 25 acteurs de l’immobilier se sont mobilisés pour proposer cette plateforme innovante. Il s’agit « d’une alliance historique », selon Jean-François Buet, président de la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM).

Agréable, ergonomique, intuitif, le nouveau portail Bien’Ici n’a rien à envier à ses concurrents. Sur le site, les internautes peuvent chercher leur futur appartement sur une cartographie 3D, ont accès à la géolocalisation des biens et peuvent étudier tous les points d’intérêt à proximité du logement. Pour Alexandra François-Cuxac, présidente de la fédération des promoteurs immobiliers, " le site s’inspire des technologies liées aux jeux vidéo, notamment la cartographie et la 3D, avec un vrai outil de contextualisation des projets incluant les équipements, les écoles, commerces… "

Si le portail ambitionne de faciliter la recherche immobilière et de la rendre efficace, il a aussi pour but de contrer des acteurs tels que SeLoger ou LeBonCoin sur lesquels les professionnels payent très cher leur présence. Deux offres seront proposées aux agents immobiliers après six mois de gratuité. La première tarifée 70 euros par mois permettra de publier un nombre d’annonces illimité. Celle à 150 euros mensuels donnera aux professionnels la possibilité de publier des annonces vidéo ou encore de mettre des liens vers leur propre site. Bien’ici, qui regroupe déjà de 300 000 annonces, souhaite en proposer rapidement plus d’un million. « Le site Bien’ici apporte une nouvelle dimension au marché immobilier », se réjouit Olivier Alonso, Pdg du réseau Solvimo .

Pour Fabrice Abraham, Directeur Général du réseau Guy Hoquet , il s’agit avant tout de remettre le client au cœur de la préoccupation des professionnels. « Avec Bien’ici, nous arrivons à une action commune des acteurs immobiliers au service du client : l’exhaustivité de l’offre sur un seul et même site ! Le site révolutionne la recherche immobilière tout en répondant parfaitement aux besoins du particulier aujourd’hui : géolocalisation, facilité de recherche, lisibilité de l’offre, réalité augmentée, services et simplification…faisant vivre à l’internaute un véritable voyage virtuel dans l’environnement des biens qui l’intéressent. » Car on le sait, Internet est devenu l’outil numéro un des recherches immobilières. « Le client a changé, plus expert, plus malin et plus méfiant aussi…Les agents immobiliers doivent réinventer leur métier pour ré-enchanter la relation avec le client », indique Fabrice Abraham.

Des professionnels rassemblés autour d’un projet commun

Pour la coopérative immobilière Orpi , le rassemblement entre professionnels sonne comme une évidence. « Notre modèle coopératif repose sur ce principe depuis presque 50 ans », rappelle Bernard Cadeau, président d’Orpi. Avec Bien’ici, les acteurs de l’immobilier vont pouvoir mieux travailler ensemble. « En Hollande, le fichier commun et le partage des informations entre les agences permettent aux professionnels de posséder 90% des parts de marché. En Suède et en Finlande, c’est entre 85 et 90% du marché qui est détenu par les professionnels grâce à des sites immobiliers gérés par des professionnels bénéficiant de mandats exclusifs. Aujourd’hui, en France, ce taux plafonne à 68% selon l'enquête réalisée en 2012 par l'Université Paris Dauphine et le CNRS. Les réseaux ont donc tout à gagner à se serrer les coudes, face à la multitude de portails d'annonces immobilières qui ne travaillent pas dans l’intérêt des professionnels », précise François Gagnon, président d’ ERA France et ERA Europe.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Immobilier.


Les 15 derniers articles du secteur