Dossiers franchise de nos Experts

Gagner sa vie grâce à la franchise

Publié le 21.01.2013

Se lancer en franchise nécessite de prévoir un investissement non négligeable, plus ou moins grand, selon le secteur d’activité concerné. Cependant, en contrepartie de cet engagement financier, le franchisé pourra bénéficier de la notoriété d’une enseigne, de la force d’un réseau et d’un savoir-faire éprouvé, qui vous permettra d’être mieux armé qu’un commerçant isolé sur son marché. Résultat : en 2012, le revenu individuel moyen annuel des franchisés a été de 34 500 € en France.

Combien gagne un franchisé en moyenne ? Eternelle question que se posent certains candidats à la franchise. Même si l’aspect financier ne doit pas être le seul moteur du projet de création d’entreprise en franchise, il est indéniable que c’est un aspect qui pèse dans la balance au moment de faire son choix.

Quel investissement prévoir ?

En règle générale, le franchiseur demande au franchisé de fournir entre 30 et 40% de l’investissement. Le reste de l’investissement est souvent constitué par un emprunt bancaire contracté auprès d’une ou plusieurs banques. Lors de la 9ème Edition Enquête Annuelle Banque Populaire/FFF/CSA, a été demandé pour la première fois depuis la création de cette étude exclusive, le « coût d’une création d’entreprise en franchise ». Son coût serait de  moins de 50 000 € pour 27 % des franchisés interrogés (403 franchisés au total). Celui-ci est inférieur à 200 000 € pour 69 % d’entre eux. En revanche, pour 26 % ce coût est supérieur à 200 000 €.

franchiseRappelons que l’investissement global en franchise correspond à la somme nécessaire moyenne pour créer un point de vente. Cet investissement global est en général toujours exprimé hors frais de local. La création d’entreprise en franchise demande dans la plupart des cas un investissement financier plus important que celui exigé par une création d’entreprise en dehors d’un réseau. En partie seulement à cause du versement du droit d’entrée, qui donne le droit d’accès à l’enseigne, contre une somme définie contractuellement et qui peut parfois atteindre les 50 000 euros.

475 000 de chiffre d’affaires médian en 2012

Quel est le chiffre d’affaires moyen d’une unité franchisée ? D’après la 9ème Enquête Annuelle, le chiffre d’affaires médian se situerait à 475 000 €, en léger retrait par rapport à l’année précédente (550 000 € en 2011). Difficile de tirer de grandes conclusions de ce repli car d’une année sur l’autre, le panel des enseignes interrogées a forcément évolué.

D’une année sur l’autre, le revenu annuel moyen du franchisé est, pour sa part, resté stable, à 34 500 € nets en moyenne. Au-delà ce chiffre, c’est l’état d’esprit des franchisés installés qui comptent. 55% des franchisés s’estiment plus avantagés en matière de rémunération par rapport aux salariés (contre 63% en 2011) et 54% d’entre eux estiment mieux gagner leur vie qu’un commerçant isolé. Ce qui est plutôt encourageant !

Un revenu annuel de 34 500 € en moyenne

Tous les chiffres cités ci-dessus concernent l’exploitation d’une seule unité franchisée. Gérer et exploiter plusieurs points de vente est également une option choisie par certains franchisés pour accroitre encore leurs revenus." La franchise est également un vecteur de création d’emplois." Cela leur permet également de couvrir encore davantage leur zone de chalandise mais aussi de réaliser certaines économies d’échelle, avec des synergies réelles entre les différentes unités (comptabilité, gestion, achats..), ce qui au final peut améliorer la marge totale de la holding. Mais nous sommes là en présence d’un candidat à la franchise, plus « grand format », qui dispose de moyens financiers plus conséquents que la moyenne des franchisés en activité.

La franchise permet donc de gagner parfois correctement sa vie. Mais pas seulement, cette forme de développement est également un vecteur de création d’emplois. Le franchisé devenant par la même occasion un acteur local reconnu au même titre que tout chef d’entreprise.