Dossiers de la franchise

La mode des bars à tout faire

Publié par , le | Franchise restauration

Vous avez envie de caresser un petit minou, le désir impérieux de plonger dans les bras de Morphée alors que vous n’êtes pas dans votre lit… Pas de panique, de nouveaux concepts répondent à vos caprices.

Le Bar à sieste

Zen Bar à Sieste Un petit coup de pompe, envie de fermer les yeux quelques minutes… Le bar à sieste est fait pour vous. Importé du Japon, le concept se définit comme un lieu de relaxation. Les clients peuvent donc profiter de l’endroit pour se reposer.  Il leur en coûte douze euros pour une micro sieste et 27 euros pour la sieste royale. Afin de dégager un chiffre d’affaires supplémentaire, l’endroit propose également d’autres services liés au bien-être, à l’instar des  lits massant Shiatsu, la Fish SPA, des soins des mains et des pieds, des modelages esthétiques et de la réflexologie plantaire. Un bon moyen de poursuive sa relaxation !

http://www.barasieste.com/index.html

Le bar à chats

Oui, vos enfants vous réclament un chat depuis des mois, un gros matou à cajoler, une petite boule de poils avec qui jouer… Mais entre l’amusement et les corvées inhérentes à tout animal de compagnie, votre réponse est non. Et bien vous ou vos enfants allez pouvoir être consolés. Avec le Café des chats, un concept inspiré, encore une fois, du Japon… Installé depuis quelques jours au 16, rue Michel Le Comte, dans le 3ème arrondissement de Paris, cet établissement, ouvert tous les jours de 12 :00 à 22 :00, accueille, outre ses clients venus prendre un thé ou dîner, un grand nombre de félins. Djenko, Rosa, Idylle, Habby, Saha, Berlioz, Lovely, Pepite, Marguerite, Oréo, Pattenrond et Khalessi, les petits pensionnaires, attendent leurs caresses mais attention les règles sont strictes : les chats ne doivent pas être réveillés ni portés. Et oui, les maîtres des lieux, ce sont bien eux !

Café des Chats

http://www.lecafedeschats.fr/

Vous voulez faire la tournée des bars sans boire la moindre goutte… Sachez qu’il existe également des bars à ongles, des bars à chignon, des bars à mozza, des bars à cheveux, des bars à frange… Autant de concepts inventés pour satisfaire les citadins en mal d’originalité. Pour qu’elles puissent se développer un jour en franchise, ces enseignes devront asseoir leurs fondamentaux et prouver leur rentabilité pour séduire d’éventuels porteurs de projet prêts à se lancer sur une niche de marché.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Hôtellerie Restauration.


Les 3 derniers articles du secteur