Dossiers de la franchise

Rebondir grâce à la franchise

Publié par , le | Franchise restauration

Après un licenciement, la franchise peut se révéler être un excellent moyen de rebondir professionnellement parlant. C’est en tout cas l’option choisie par Alice Pinon et Paul Roppa, en couple, qui en octobre 2011 se sont retrouvés tous deux sans emploi. Après plusieurs mois de réflexion, lors d’une visite du salon Franchise Expo Paris , ils ont été séduits par le concept Au Bureau . Leur établissement a ouvert ses portes le 21 mai dernier à Reims, sur un emplacement prestigieux sur le parvis de la cathédrale.

Alice Pinon et Paul Roppa gérant de Au Bureau Après avoir travaillés 20 ans dans l’industrie en tant que cadres supérieurs, Alice PINON et Paul ROPPA, ont décidé de se lancer un nouveau challenge en devenant leur propre patron. En devenant franchisés Au Bureau , ils ont pu faire rejoindre leur projet professionnel et projet de vie.

Reconversion professionnelle : comment créer son entreprise suite à un licenciement ?

Pourtant rien ne les prédestinait à devenir franchisés . Cadres supérieurs tous les deux, ils ont multiplié les expériences professionnelles. Après des divergences avec la direction, une procédure de licenciement les concerne tous deux. Nous sommes alors en octobre 2011. Loin d’être abattus, Alice et Paul décident de faire « un bilan de compétence chacun, histoire de valider leur capacité à entreprendre ».

Une volonté commune : créer leur entreprise dans le secteur bar / restauration

« Notre volonté était d’entreprendre dans un domaine où la notion de plaisir de travailler et du service client était primordial », témoigne Alice Pinon. « Il y avait toute une partie du plaisir qu’on n’avait plus en se rendant au bureau. De plus, nous nous servions plus que de 20% de nos compétences » , analyse Paul Roppa.

En mars 2012, ils se rendent sur le salon Franchise Expo Paris , avec aucune idée précise sur une enseigne ou un secteur en particulier. Ils en profitent pour se familiariser avec la franchise et ses spécificités, en suivent notamment les formations de l’Ecole de la Franchise.

A cette occasion, ils se rendent sur le stand Bars & Co ( Au Bureau , Café Leffe, Irish Corner..). Ils discutent près de 3 heures avec un responsable du groupe de restauration. Le courant passe. Quelques semaines plus tard, ils se reparlent par téléphone. Avec une exigence pour le jeune couple : « s’implanter dans la ville de Reims ».

Un challenge : transformer un garage en brasserie

franchise Au Bureau

Leur local actuel est idéalement situé, dans le centre-ville de Reims, sur le parvis de la célèbre cathédrale. Il s'agit d'un ancien garage qui était un peu laissé à l’abandon. Devant la menace d’expropriation brandie par la mairie, le propriétaire de cet emplacement a pris les choses en mains. « Cet emplacement de premier choix a été proposé aux responsables de Bars & Co lors du salon Franchise Expo Paris de mars 2012 », se souvient Paul Roppa. « C’est cette année également où nous nous sommes rendus sur le salon, pour trouver une idée pour rebondir » .

Trouver une idée et rebondir

L'établissement intégralement décoré dans l'esprit pub-brasserie londonien, propose une offre évoluant au rythme de la journée des consommateurs. A la fois bar, restaurant et brasserie, ce véritable lieu de vie dispose également d’un aménagement intérieur très soigné et convivial. Le restaurant dispose de 180 places assises à l’intérieur et 150 places extérieures accueillent les consommateurs de 10h à minuit du dimanche au jeudi et jusqu’à 2h le vendredi et samedi.

Un binôme complémentaire en termes de compétences

Avant de lancer, ils se mettent en quête d’ aides et de financements car le montant de l’investissement est conséquent : 1,6 M€. Là encore, ils font preuve de méthodologie et arrivent à être lauréats de plusieurs réseaux : la région Champagne Ardennes par exemple leur accorde un financement à taux 0 d’un montant de 80 000 €. Ils sollicitent également le Réseau Entreprendre et France Initiative . « Au total, 10% de notre besoin de financement a été financé à taux 0 », précise Alice Pinon. Pour le reste, ils s’adressent à deux établissements financiers (BNP Paribas, LCl) qui apprécient « leur implication dans le projet et leur capacité à le structurer en amont ».

brasserie à thème Au Bureau Suite à cela, ils ne vont pas perdre de temps. Ils signent le bail le 25 juillet 2012. Les travaux commencent le 14 janvier 2013….et l’établissement ouvre ses portes le 21 mai dernier. Lors de notre visite sur place, trois semaines seulement s’étaient écoulées depuis l’inauguration.
Tout semblait calé au niveau de l’organisation en salle, en cuisine mais également au niveau des ressources humaines. Ouvert 7 jours sur 7, cet établissement emploie déjà 26 personnes à temps plein. Une grosse machine à gérer mais la complémentarité de leurs compétences devrait sans aucun doute leur permettre d’atteindre très vite le rythme de croisière.
Si vous venez à Reims, n’hésitez pas à passer les voir. Vous ne pouvez passer à côté de leur Au Bureau, situé au pied de la cathédrale !

Agrandir le plan

Vous pouvez également consulter toutes les offres Hôtellerie Restauration.


Les 3 derniers articles du secteur