Dossiers de la franchise

Se lancer en solo : c’est possible avec la franchise !

Publié par , le

Si beaucoup choisissent la franchise pour monter une entreprise et la faire grandir grâce à la force du réseau, certains optent pour ce mode de développement tout en souhaitant travailler seul.
Vous avez besoin de liberté et d’indépendance, mais vous souhaitez bénéficier de l’accompagnement d’une enseigne ? Découvrez quels secteurs et quelles enseignes peuvent correspondre à votre nouveau projet professionnel

​Quels sont les avantages de travailler seul en franchise ?

Se lancer en solo : c’est possible avec la franchise !Quels sont les avantages de travailler seul en franchise ? Ils sont nombreux. Le premier, c’est certainement de pouvoir exercer en totale autonomie et d’organiser son temps à sa manière. Le second, c’est de ne pas avoir à manager de salariés. Se lancer sans associé ni salarié procure une grande liberté d’action. Autre avantage de se lancer seul en franchise, le coût de lancement. Les franchisés qui souhaitent en effet travailler seul se dirigent la plupart du temps vers des activités de service qui ne réclame pas l’achat d’un stock de produit, et parfois avoir un local n’est même pas nécessaire. L’investissement qui en découle est donc limité. Chez O2 par exemple, l’activité de micro franchisé en jardinage nécessite un investissement de l’ordre de 10 000 euros. Le 22 mai dernier, Philippe Ribot a démarré son activité de jardinier indépendant, au service des habitants d’Aix-les-Bains et ses environs. Pour créer sa micro franchise, il a réalisé un investissement inférieur à 10 000€. Le franchisé bénéficie toutefois de la notoriété de la marque O2, d’un savoir-faire commercial, d’un équipement professionnel (outillage, véhicule utilitaire…) ou encore d’une assistance personnalisée. O2 regroupe plus de 85 jardiniers en micro-franchise au sein de l’Hexagone et envisage l’ouverture de 200 micro-franchises d’ici 2020.

Franchise : travailler seul mais en étant accompagné

La franchise offre donc l’opportunité de travailler seul tout en étant accompagné mais cette formule convient-elle à tout le monde ? Exercer en totale autonomie nécessite d’être volontaire et motivé. Autre qualité requise : avoir la fibre commerciale. La personne qui travaille seule doit être capable d’aller à la rencontre de ses clients potentiels et ne doit pas se décourager face aux échecs. Celui qui exerce sans associé ni salarié doit donc avoir la capacité de se remettre en question et apprendre de ses erreurs. Rappelons quand même que la solitude de l’entrepreneur n’est pas une réalité en franchise puisque le franchiseur est toujours présent pour aider, guider, former et conseiller. Pour minimiser sa solitude, le franchisé peut se tourner vers des réseaux d’entrepreneurs. Une manière pour échanger et nouer des relations qui peuvent déboucher sur des opportunités de business.

Si certains vont préférer travailler à domicile, d’autres franchisés optent pour des espaces de coworking. C’est le cas de Philippe Delmas, franchisé du réseau de services à la personne Petits-fils qui a choisi d’installer son agence dans une pépinière d’entreprise à Versailles. Une manière de se retrouver avec d’autres entrepreneurs et de démarrer en maîtrisant ses coûts.

Quelles enseignes pour se lancer seul en franchise ?

Pour se lancer en seul en franchise, plusieurs secteurs peuvent être envisagés. Le service à la personne, qui est en pleine croissance, peut constituer une belle opportunité. Il faudra toutefois opter pour des enseignes qui proposent des micro-franchises comme O2 car, dans la plupart des réseaux, il va vite falloir engager des collaborateurs chargés de gérer les intervenants. C’est sans doute sur le secteur des services aux entreprises que l’on trouve le plus de réseaux adaptés aux franchisés qui désirent travailler seuls. En effet, les entreprises externalisent de plus en plus certaines tâches chronophages ou pour lesquelles elles n’ont pas les compétences en interne. Dans cette optique, les franchises de consulting ou coaching en management ou marketing, ou encore des réseaux dédiés au conseil en stratégie web fonctionnent bien. On peut citer des enseignes telles que NetinUp. Calipage, spécialisée dans la vente de fournitures de bureau, ou encore La Maison des Travaux positionné sur le courtage en travaux, permettent également aux franchisés de travailler seul mais aussi de faire grandir leur entreprise le temps venu en recrutant des collaborateurs. Vous pouvez aussi rallier un réseau d’agents mandataires en immobilier comme SAFTI ou Capifrance ou des enseignes dédiées au diagnostic immobilier comme Arliane Diagnostic Immobilier.

Les meilleures franchises pour travailler seul :