Dossiers de la franchise

Solvimo est une franchise très réactive

Publié par , le | Franchise immobilier

Ayant travaillé durant dix ans dans la filière banque d’investissement du Crédit Lyonnais devenu le Crédit Agricole, Capucine Brun a eu trois filles prénommées Daphné, Scarlett et Calista pendant qu’elle était en poste. Après la naissance de son dernier enfant, elle a changé de carrière choisissant la franchise Solvimo pour se reconvertir.

Solvimo Capucine Brun Entreprendre avec le réseau d'agences franchisées Solvimo était compatible avec la vie de famille

Après avoir eu sa troisième fille, à 32 ans, Capucine Brun a souhaité se consacrer un peu plus à sa carrière et a commencé à postuler, munie d’un bon CV. « Les entretiens se passaient très bien mais je me heurtais toujours à la problématique des enfants. Cette discrimination m’a vraiment peinée et j’ai décidé de progresser autrement. » Capucine et son époux avaient déjà pensé à la création d’entreprise. « Mon mari, qui envisageait de monter sa boîte, m’a encouragée à me lancer à sa place. En 2008, il avait déjà démarché de manière personnelle des franchises dans le secteur immobilier. Nous sommes partis sur cette idée compatible avec la vie de famille et proche de nos centres d’intérêt. »

Rapidement, la franchisée en devenir s’intéresse au réseau immobilier Solvimo

Rapidement, la franchisée en devenir s’intéresse au réseau immobilier Solvimo. « C’est une entreprise qui me ressemblait : jeune et dynamique ! » Les premiers contacts début 2010 sont de bon augure. Capucine quitte finalement la banque le 1er août 2010, entame sa formation chez Solvimo en septembre et ouvre son agence en mai 2011. Pendant tout le processus de création, le franchiseur lui fournit un accompagnement personnalisé. Côté personnel, les choses se passent moins bien puisque Capucine divorce. « Mon mari est parti quelques semaines après l’ouverture de mon agence. Nous avons mis en place une garde alternée des enfants mais cette première année fut quelque peu compliquée ! » Au lieu d’être à 100% dans son projet d’entreprise, Capucine fait face à ses problèmes personnels. Les résultats de son agence sont impactés par ses difficultés. Après une première année d’activité un peu chaotique, elle aborde son second exercice année plus sereinement, favorisée par la notoriété du franchiseur. Capucine organise désormais ses journées de travail en fonction de sa vie familiale, mettant les bouchées doubles les semaines où elle n’a pas ses filles.

Une franchise réactive qui répond à ses attentes

Installée depuis deux ans au Pré-Saint-Gervais, Capucine Brun s’attelle à pérenniser son entreprise en travaillant sur des axes d’amélioration avec l’animateur réseau. Elle espère atteindre les 350 000 euros de chiffre d’affaires cette année. Après avoir bénéficié de l’Accre, elle a commencé à se rémunérer depuis janvier dernier. « Je suis pleinement satisfaite de ma nouvelle activité. La franchise est très réactive et répond pleinement à mes attentes. Le franchiseur a toujours été très présent, notamment humainement. »

Alors qu’elle opère désormais en tant que chef d’entreprise , Capucine a l’impression de mieux profiter de ses trois filles. « J’ai une flexibilité d’horaires et d’agenda qui me laisse plus de liberté que lorsque j’étais salariée. Choisir mon lieu d’implantation a aussi facilité mon organisation. Installée à dix minutes en scooter de la maison, je suis plus sereine et je gère mieux mon temps de travail. »

Vous pouvez également consulter toutes les offres Immobilier.


Vous souhaitez devenir franchisé Solvimo Immobilier ?

Franchise Solvimo Immobilier

Agence immobilière

Apport minimum 50 000 €

Ouvrez votre agence immobilière en franchise avec SOLVIMO Immobilier ! Acteur reconnu sur le marché de la franchise immobilière, le réseau SOLVIMO ...

Demander de la docVoir la fiche

Ajouter à ma sélection

Les 15 derniers articles du secteur