Ouvrir un grand magasin en franchise

  • le

La plupart des franchises en France sont plutôt des magasins de proximité, requérant des surfaces réduites. Mais certains concepts ont besoin de place pour fonctionner et là aussi, la franchise peut répondre aux souhaits des entrepreneurs, comme nous allons le voir à travers une série d’exemples  représentatifs.

Les magasins de bricolage en franchise

Souvent situés en périphérie de ville, les magasins de bricolage ont besoin d’une grande surface où présenter les milliers de références de produits de tout type aux clients. Car ce secteur est l’un des rares, avec la restauration, à ne pas pâtir de la concurrence d’Internet. En effet, lorsqu’on doit faire des travaux, qu’il s’agisse de bricolage ou de décoration, il est toujours préférable de se déplacer en magasin afin de visualiser le produit, de le mesurer et de juger de sa qualité. Se rendre en magasin est la seule solution lorsqu’on cherche à obtenir des pièces sur mesure ou bien qu’on a besoin des conseils d’un vendeur…autant de situations qui présagent d’un avenir sans nuages pour les magasins de bricolage.

Parmi ceux-ci, Mr Bricolage figure parmi les leaders de son secteur. L’enseigne, revendique en effet la troisième place dans l’Hexagone, comptant 700 points de vente employant un total de 12 000 collaborateurs. Cela fait de la marque le premier réseau d’indépendants du marché, puisque 85% des points de vente sont exploités par des franchisés.
Entrer chez  Mr Bricolage, c’est devenir adhérent d’une enseigne apportant un savoir faire et une expérience sans équivalents sur le sol français. Une option à considérer pour qui souhaite créer son entreprise, d’autant que le marché du bricolage est en constante progression.

 

Le cas des hypermarchés franchisés

Nous ne vous ferons pas l’affront de citer ici l’ensemble des marques d’hypermarchés implantées en France, mais nous contenterons d’un focus sur l’une d’entre elle, qui recherche des franchisés dans tout le pays. Il s’agit de Casino Supermarchés et Hypermarchés, enseigne comptant près de 600 implantations. La surface moyenne d’un magasin est de 1 500 m² mais dans certaines configurations, elle peut atteindre les 3 000 m², auxquels il faut ajouter le Drive. En effet, les Français sont de plus en plus séduits par les nouvelles technologies et Casino a su adapter son offre en proposant la commande par Internet et la préparation immédiate de celle-ci, qu’il n y a plus qu’à charger dans le coffre de sa voiture.

Ouvrir un hypermarché n’est pas une décision qui se prend à la légère et l’investissement nécessaire s’élève à minimum 1.5 million d’euros, mais des aides au financement existent, à demander auprès d’organismes officiels.
Une fois son magasin ouvert, le chiffre d’affaires peut atteindre entre 5 et 15 millions d’euros, en fonction de l’emplacement et de la taille du magasin.

 

Textile, habillement, des enseignes aux importantes surface

Les consommateurs ont pris l’habitude de fréquenter les centres commerciaux pour effectuer leurs achats de vêtements, délaissant les magasins de centre-ville aux surfaces réduites et aux stocks limités. C’est pour répondre à cette demande croissante qu’Orchestra a vu le jour. Il s’agit de véritables hypermarchés dédiés aux vêtements, s’étendant sur des surfaces moyennes de 500 m². On y trouve 1 800 références, susceptibles de plaire à tous les publics. Le groupe recherche des franchisés partout en France, proposant deux types de contrat : commission-affiliation et franchise. Aucune royaltie n’est réclamée par la tête de réseau, qui apporte une formation intense, un soutien à l’ouverture puis une assistance tout au long du contrat, grâce à une équipe de 15 animateurs réseau sillonnant la France entière. Car Orchestra, né il y a 20 ans, compte aujourd’hui près de 800 magasins et son déploiement se poursuit.

Ces trois exemples ne sont que la partie immergée de l’iceberg des concepts de grands magasins se développant en franchise : il n’est qu’à observer les sorties de ville et leurs zones d’activité pour constater que le phénomène s’étend année après année : magasins d’achat-cash, restaurants à thème, aires de jeux, ameublement, lavage automobile, fournitures de bureau, hôtellerie, informatique et électronique, jouets… le choix est pléthorique et beaucoup d’emplacements sont à pourvoir…Avis aux entrepreneurs en herbe.