Reprendre une franchise en activité

Outre la création d’un point de vente en franchise, les candidats peuvent opter pour la reprise d’un point de vente ou d’une activité de services déjà franchisée. Cette opération permet de se mettre à son compte en ayant une bonne visibilité sur l’activité dans laquelle on souhaite se lancer.

Bien que le deal soit conclu avec l’ancien franchisé, il convient de s’assurer que vous correspondiez au profil recherché par le franchiseur.

En effet, dans le contrat qui lie le franchiseur à son franchisé, une clause impose à ce dernier, s’il souhaite céder sa société, que la personnalité du repreneur soit agréée par le franchiseur (clause d’Intuitu personae).

Une précaution bien naturelle, puisqu’il s’agit d’intégrer un réseau qui fédère des entrepreneurs autour d’une même philosophie d’entreprise.

 Achat d'un point de vente franchisé

D’autre part la visite du point de vente et l’écoute des réactions de la clientèle aident à mieux saisir la réalité du terrain.

Il est également important de bien comprendre les motivations du cédant et de faire analyser ses comptes par un spécialiste. Reprendre une entreprise en franchise est une opération délicate et il est indispensable de se faire conseiller par des professionnels notamment en matière financière.

Le coût d’une reprise est en général plus important que celui d’une création car la cession d’activité tiendra compte du développement potentiel de l’entreprise cédée. Cependant, le risque est inférieur à une création ! Encore faut-il que la reprise concerne une entreprise en bonne santé.

Mais il est également possible de s’intéresser à une entreprise franchisée en difficulté si l’on a pu identifier les causes d’échec et les méthodes de relance.