Interview franchise Arthur

« Arthur est dans l’inconscient collectif »

Spécialiste des sous-vêtements et tenues d’intérieur pour la famille, la marque Arthur continue sa croissance en commission-affiliation. Quatre ouvertures sont prévues sous cette forme en avril et d’autres devraient suivre dans les prochains mois. Le point avec Jean-Louis Pariente, Directeur général du réseau.

: Où en est le développement d’Arthur ?

Jean-Louis ParienteJean-Louis Pariente : L’enseigne Arthur compte une quarantaine de points de vente en France, la moitié en propre et l’autre moitié en commission-affiliation. Nous allons continuer à développer la marque avec des succursales si de belles opportunités sur des villes de plus de 150 000 habitants se présentent mais nous privilégions l’affiliation pour les villes moyennes.

 Nous sommes d’ailleurs sur le point d’ouvrir quatre nouvelles boutiques en commission-affiliation à Montpellier, Quimper, Aix-les-Bains et Bourg-en-Bresse. Nos candidats sont des commerçants, pas forcément issus du secteur du prêt-à-porter. Nous avons également quelques projets en discussion pour les villes de Besançon, Colmar ou encore Caen. 

Quel accompagnement proposez-vous à vos partenaires ?

Nous proposons à nos affiliés un kit d’assistance qui comprend une formation de 10 jours au sein d’une unité pilote, l’aide à la recherche des locaux, à la construction du business plan... Nous les accompagnons également dans la gestion des travaux mais aussi à l’ouverture de leur point de vente ainsi que dans la gestion des stocks et de l’approvisionnement. Nous leur proposons une hotline informatique et des plans d’animation commerciale et marketing. Avec nos affiliés, nous formons une vraie famille et nous les soutenons jusqu’au bout, dans tous les domaines. 

Arthur a également lancé un nouveau concept dont le déploiement va se poursuivre dans les mois à venir...

Depuis 2016, nous développons en effet un nouveau concept boutique. Ce dernier a déjà été implanté à Vincennes, Cannes et à Paris, rue Tronchet. Nos quatre nouveaux magasins affiliés seront équipés de ce nouveau concept, qui va peu à peu être déployé dans l’ensemble du réseau. Nous prévoyons une mise en place totale d’ici deux à trois ans. C’est un concept plus clair, plus lumineux et plus haut de gamme. Nous avons revu tout l’éclairage des boutiques, mis l’accent sur des matériaux nobles, revu l’agencement pour privilégier nos espaces sous-vêtements et chaussettes  avec un mobilier spécifique haut de gamme. Pour l’instant, ce rayon représente 30% de notre offre et prend de plus en plus d’importance. Nous avons également essayé de mieux mettre en avant notre segment femme et de développer nos collections de sous-vêtements à destination des hommes.

Ce nouveau concept a-t-il pour but de plaire à une nouvelle clientèle ?

Notre marque est en train de prendre un coup de jeune. Nous nous développons beaucoup dans le lounge wear, un segment qui nous permet de rajeunir notre clientèle. Nous avons lancé un caleçon avec un soutien intérieur. Ce produit plaît beaucoup aux jeunes de 15 à 30 ans. C’est une génération qui a connu la marque grâce à leurs parents et que nous retrouvons aujourd’hui sur les réseaux sociaux où nous sommes très actifs.  

Quel est selon vous le plus grand atout de votre marque ?

Arthur bénéficie d’un bel univers de marque qui parle à nos clients. Notre enseigne est dans l’inconscient collectif et a pu traverser les années en s’adaptant sans cesse à la demande avec un univers bien identifié. 

Comment ouvrir une franchise Arthur ?
Demandez une documentation

Franchise Arthur
Apport
25 000 €
Ca 2ans
150 k€ à 200 k€
Droit d'entrée
10 000 €

Loungewear, beachwear et sous-vêtements français

Voir la ficheRecevoir une doc

Pour créer une franchise Arthur il faut un apport personnel de 25 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise vetement et les franchises du secteur Mode et équipement de la personne.

Les dernières interviews Arthur

Les dernières actualités Arthur