Interview franchise Maisons Bebium

« Ce qui me plait, c'est qu’il n’y a pas vraiment de journée type »

Après avoir obtenu un Master I en Droit des Affaires et un Master II en Gestion de Patrimoine, puis une carrière de juriste, Thomas Manière a souhaité entreprendre, optant pour un métier où les contacts humains sont centraux. Il explique pour quelle raison il a choisi Maisons Bebium et son concept de vente de maisons individuelles, quelques semaines après l'ouverture de son agence, en novembre 2015, à Châteauroux, dans l'Indre.

: Pourquoi avoir abandonné votre métier de juriste ?

Thomas ManièreThomas Manière : Après avoir exercé quelques années, je me suis aperçu qu’il manquait la dimension du contact avec les particuliers dans mon activité, et notamment la dimension commerciale. Ayant toujours porté un intérêt particulier à l’immobilier et précisément à la construction de maisons individuelles, je me suis alors interrogé sur de nouvelles perspectives professionnelles.

Pourquoi la franchise ?

J’ai désiré me lancer dans la franchise car j’ai eu l’opportunité de rencontrer le fondateur de Maisons Bebium : j’ai immédiatement été séduit par le concept de cette franchise, notamment l’aspect "accompagnement global des clients" dans leurs projets (recherche du terrain, recherche du financement et construction), et la volonté de les satisfaire au mieux. Par ailleurs, le fait d’être franchisé permet à la fois d’être autonome et d’être gestionnaire de sa propre entreprise, le tout en bénéficiant d’une structure importante qui rassure (celle du franchiseur). Je suis à la fois libre et indépendant, mais je fais aussi partie d’un groupe, d’une équipe de professionnels, avec un objectif commun.

Pourquoi Maisons Bebium en particulier ?

Au-delà de certaines considérations personnelles, c’est un ensemble de facteurs qui m’ont fait choisir Maisons Bebium : j’étais convaincu du concept, j’ai apprécié les différents interlocuteurs de la franchise avec qui j’ai pu échanger dans un climat de confiance. L’esprit de la franchise m’a aussi beaucoup plu : l’idée d’être sur la même longueur d’ondes que les autres franchisés, et l’objectif commun du franchiseur et des franchisés de satisfaire nos clients et de les accompagner dans les meilleures conditions. 

Quelles aides Maisons Bebium vous at-t-il apportées au lancement ? Avez-vous fait appel à d’autres organismes ?

Au départ bien sûr, le franchiseur m’a apporté un certain nombre d’éléments qui m’ont aidé à mettre sur pied mon projet : des éléments juridiques, commerciaux et financiers. Je me suis ensuite rapproché localement d’organismes tels que Initiative Indre et la Chambre de Commerce de l'Indre afin d’approfondir l’étude de mon projet (business plan, étude de marché). J’ai également pris contact avec un expert-comptable pour traduire financièrement mon projet commercial.

Et du point de vue des formations ?

J’ai suivi plusieurs formations auprès d’Initiative Indre et de la Chambre de Commerce, notamment sur la création d’entreprise et sur les erreurs à éviter, ainsi que sur la prospection commerciale. J’ai également suivi une formation commerciale très complète auprès du franchiseur.

Comment se passent vos journées de manière générale ?

Comme un rituel,  chaque matin, je vérifie mes mails puis je fais un point sur mes projets en cours. Je passe du temps à prospecter, à chercher de nouveaux clients et à rechercher des terrains. Une fois que mes clients ont validé leur projet, je les accompagne dans toutes les démarches qu’il Ont à accomplir (rendez-vous à la banque, chez le notaire..).
Je réfléchis également à la communication que je souhaite faire localement pour promouvoir mon activité, et notamment au sens que je veux lui donner. Mais ce qui me plait avant tout, c’est qu’il n’y a pas vraiment de journée type chez Maisons Bebium !

                           Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Comment ouvrir une franchise Maisons Bebium ?
Demandez une documentation

Franchise Maisons Bebium
Apport
20 000 €
Ca 2ans
200 000€
Droit d'entrée
7000€ HT

Construction traditionnelle et ossatures bois

Voir la ficheRecevoir une doc

Pour devenir franchisé Maisons Bebium il faut un apport personnel de 20 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise construction et les franchises du secteur Bâtiment.

Les dernières interviews Maisons Bebium

Les dernières actualités Maisons Bebium