Annuaire

franchise salons de coiffure

Les réseaux de franchise spécialisés en salon de coiffure sont de plus en plus nombreux (de 127 réseaux en 2009, à 135 réseaux en 2015). A noter que quelques enseignes françaises sont mondialement réputées.

Les Français aiment prendre soin de leurs cheveux et ils adorent être bien mis avec une coiffure tendance. Ils ont ainsi souvent recours aux soins d’un coiffeur pour avoir la coupe parfaite ou pour une mise en plis. Ils n’hésitent pas non plus à se rendre dans un salon pour une coloration ou pour se faire tailler la barbe. C’est pour répondre à cette demande toujours croissante que des milliers de salons ouvrent leurs portes chaque année. Les indépendants peinent pourtant à percer sur le marché, car il est dominé par les grandes enseignes dont la renommée n’est plus à faire. Celles-ci ont un savoir-faire avéré et leurs produits sont connus du public. Il est évident que plutôt que d’essayer de lutter contre ces leaders, il est préférable de créer un salon en utilisant leur nom, et ce, grâce à la franchise.

Une part de marché importante pour les franchises de salon de coiffure pas cher

Près d’une personne sur 3 préfère les services d’un salon de coiffure d’une enseigne reconnue à ceux d’un indépendant. Les prestations y sont en effet haut de gamme, les produits utilisés sont garantis et appropriés à leur type de chevelure. Un autre point fort de ces salons est que leurs salariés sont hautement qualifiés (diplôme) pour répondre aux attentes de leur clientèle (BP en poche). En outre, leur image de marque est toujours valorisée à travers des publicités et divers événements à grande échelle. Un entrepreneur souhaitant devenir coiffeur ne peut pas ainsi ignorer ces avantages, et il a tout intérêt à profiter de leur force grâce à la franchise. De plus, si un groupe ne dispose pas encore d’un salon dans une zone rentable, alors il pourra attirer tous les consommateurs alentour en y montant son fonds de commerce. Même si les salons de coiffure conservent de belle part de marché, la tendance est au salon de coiffure pas cher. Vous souhaitez ouvrir un salon de coiffure ? Miser sur le discount / low cost peut être une belle opportunité comme on peut le voir dans la franchise de parfumerie ou encore la franchise de salle de sport.

Devenir coiffeur : quelle est la rentabilité d'un salon de coiffure en franchise ?

La franchise permet à un entrepreneur d’ouvrir son salon de coiffure sous l’enseigne d’une grande entreprise : le franchiseur. Il doit bien sûr répondre aux exigences de celui-ci pour exercer son activité sous ses couleurs. Le rendement de la franchise est néanmoins immédiat. La clientèle afflue, car elle connait l’enseigne et ses marques. Elle est en effet rassurée sur la qualité des services qui lui seront dispensés tout en ayant une idée sur les prix qui y sont pratiqués. Le propriétaire du salon peut donc faire des chiffres d’affaires confortables et des bénéfices intéressants chaque année. Il peut aussi bénéficier d’une formation à chaque fois que de nouveaux produits sont mis sur le marché ou si une nouvelle mode arrive.

Comment devenir coiffeuse et ouvrir un salon de coiffure rentable ?

Prendre soin de son corps et de son apparence demeure une préoccupation et un réflexe pour de nombreux français, et dans le secteur de la franchise esthetique, la coiffure reste parmi les priorités suivi de près par la franchise manucure ainsi que la franchise diététique. Pour autant, lorsqu’il souhaite se faire couper les cheveux, le client est particulièrement fidèle à son coiffeur surtout si celui-ci lui apporte satisfaction. Les franchises de coiffure l’ont bien compris et la promesse reste la même : des méthodes de travail similaires dans chaque salon de coiffure, des techniques identiques, des prix souvent proches voire standardisés. Vous souhaitez ouvrir votre propre salon de coiffure et devenir coiffeur franchisé ? L’image de marque et la notoriété sont des points essentiels dans la réussite de votre projet.

Brevet professionnel, autorisation : quel diplome ou condition pour créer salon coiffure ?

Pour exercer en tant que coiffeur, il est nécessaire d’obtenir un CAP coiffure qui s’effectue en deux ans après la classe de 3e dans un lycée professionnel ou dans un établissement privé. Un coiffeur détenant en plus de son CAP un Brevet Professionnel peut se mettre à son compte et gérer un salon de coiffure.

Les 6 derniers articles du secteur