Interview franchise Adam et Eve

Un entretien avec Alexis Bachert

Alexis Bachert - le

Filiale française du Groupe Beate Uhse, leader européen du charme et de l’érotisme en Europe, Adam et Eve débute son développement en franchise dans notre pays. Alexis Bachert, Animateur et Développeur du réseau de franchise, nous dévoile cette enseigne…pleine de charme.

: Adam et Eve est né de l’imagination de Beate Uhse en Allemagne. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Alexis Bachert : Effectivement, le groupe a été créé en 1947 en Allemagne par Beate Uhse. Ancienne pilote de chasse allemande, elle a eu très tôt l’idée d’organiser des réunions « contraception » et de la vente de préservatifs. Précurseur dans ce domaine, elle a petit à petit inondé le marché allemand de magasins de charme avant de s’attaquer à l’Europe. Aujourd’hui, l’enseigne est présente dans 14 pays européens avec plus de 200 magasins. La holding est cotée à la bourse de Francfort.

Comment expliquez-vous le succès de cette enseigne en Europe ?

Si la marque est encore présente soixante ans après sa création, c’est qu’elle a toujours su s’adapter au marché, suivre les tendances et être au plus près des consommateurs pour écouter leurs attentes. Ensuite, nous sommes créateur, fabricant, importateur et distributeur. Nous maîtrisons toute la chaîne et cela fait partie de nos forces. Nous allons au plus près des consommateurs en organisant des « home party ». Nous sommes donc présents sur tous les créneaux.

Adam et Eve est présent dans plus de 14 pays en Europe. Qu’en est-il en France ?

La première boutique a vu le jour à Lille en 2000. Aujourd’hui, on compte sept boutiques sur le territoire national dont une unité pilote située dans la ville du Havre. Et nous débutons notre développement en franchise.

Quels sont vos projets de développement en France ?

Notre cœur de marché se situe sur les villes de plus de 50 000 habitants en emplacement 2 bis. Nos franchisés doivent disposer d’un local de 100 à 150 m² en centre-ville et prévoir un investissement global allant de 120 à 150 000 euros hors droit au bail. Concernant notre développement, nous souhaitons rapidement mailler l’ensemble des villes de plus de 50 000 habitants sans priorité particulière. Nous nous développerons en fonction de la demande et espérons ouvrir cinq unités cette année, plus si des opportunités intéressantes s’offrent à nous.

Pour accompagner ce développement, quel type de partenaires recherchez-vous ?

Nous recherchons avant tout des commerçants. Notre concept peut s’adapter à différents profils : homme, femme ou couple mais une qualité doit les réunir : la passion du commerce. Nous sommes présents à toutes les étapes du développement de leur commerce. Nous leur proposons une formation d’un minimum de 15 jours au siège ainsi qu’en unité pilote. La formation s’adapte à leur parcours professionnel et à leur compétence pour leur proposer du sur-mesure. Ensuite, nous les accompagnons au quotidien sur tous les aspects métier.

Le marché du charme se porte bien en France, il semble même s’être banalisé. Comment expliquez-vous cela ?

Le marché du charme et de l’érotisme est en effet en plein essor dans notre pays. Les mentalités ont beaucoup évolué. La jeune génération a une approche de l’univers érotique beaucoup plus libérale. Ensuite, le marché est passé d’un univers un peu « glauque », opaque réservé aux hommes à des magasins beaucoup plus féminins et chaleureux. Le marché s’est féminisé et les boutiques Adam et Eve ont suivi la tendance en offrant un espace clair, une vitrine ouverte sur la rue, un véritable accueil et du conseil.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

1 personne a donné son avis sur cet article (note moyenne: 5/5)

Les franchises qui recrutent dans le même secteur :

Franchise Simone Pérèle
Simone Pérèle

Marque de lingerie Chic et Haut de gamme.

Apport 30 000 €

Pour devenir franchisé Adam et Eve il faut un apport personnel de 30 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise lingerie et les franchises du secteur Mode et équipement de la personne.

Cette enseigne se développe et recherche des franchisés

Franchise Simone Pérèle
Simone Pérèle

Apport 30 000 €