Interview franchise Coldwell Banker France Monaco

"Une structure Coldwell Banker a vocation à générer plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires"

Alors que les réseaux traditionnels souffrent du contexte économique, le réseau immobilier Coldwell Banker tire son épingle du jeu grâce à son positionnement haut de gamme. Développée depuis quelques mois sur le territoire national, l’enseigne a déjà recruté huit partenaires affiliés. A terme, elle souhaiterait en compter 150. 

: En France, Coldwell Banker développe des structures qui n’ont rien à voir avec la traditionnelle agence immobilière. Quelles sont les spécificités de vos structures ?

Mihai DantanMihai Dantan : Dans le haut de gamme, il n’est pas envisageable de développer des petites structures de proximité. Notre modèle n’est pas basé sur la prospection du quartier autour d’un point de vente. Nous créons donc de grandes structures qui occupent 150 à 200 m² et emploient une vingtaine de consultants. Nos agences sont des centres de profit avec, à leur tête, un dirigeant doté d’un vrai leadership, ayant idéalement une expérience de chef d’entreprise et des qualités managériales indéniables. Pour développer notre marque, nous recherchons donc des personnalités de haut niveau habituées à gérer une relation de confiance avec une clientèle exigeante. Compte tenu de notre positionnement, nos critères de sélection sont drastiques. Les partenaires qui nous rejoignent doivent être charismatiques, avoir une forte sensibilité au domaine du luxe et, bien entendu, être polyglottes. Si nous les conseillons et mettons à leur disposition notre cvthèque, ils restent responsables du recrutement de leurs consultants qui endossent quant à eux le rôle d’agent immobilier. Afin de répondre aux exigences de notre marché, ces derniers ont un profil plutôt haut de gamme. Ils ont bien souvent déjà exercé dans le domaine du luxe et du haut de gamme. Beaucoup sont issus du monde de la finance, d’autres proviennent de l’immobilier de prestige.

Coldwell Banker propose également un processus d’intégration spécifique…

Entre le moment où un partenaire rejoint Coldwell Banker et le moment où il ouvre sa structure, il s’écoule environ neuf mois. Notre processus de sélection est assez long car tout dossier de candidature doit être validé par la structure française mais également par la structure américaine. Une fois le contrat validé, le candidat entre en phase d’intégration et de formation durant neuf semaines pendant lesquelles nous l’assistons dans toutes les étapes de la création de sa structure. Cela passe par la recherche des locaux et la validation de l’emplacement mais aussi par les étapes administratives liées à la création d’entreprise, par le recrutement ou encore l’aide au montage financier. L’accompagnement se poursuit à l’ouverture de la structure avec un programme de suivi personnalisé. Les attentes des chefs d’entreprise peuvent être très différentes et varient selon leur profil et leurs expériences passées. Nous nous adaptons à leurs demandes.

Ces structures nécessitent-elles une mise de départ importante ?

Le droit d’entrée pour développer une structure dédiée à l’immobilier familial est de 34 000 euros HT et de 39 500 euros HT pour créer une agence sous enseigne Coldwell Previews International dédiée à l’immobilier de prestige. Compte tenu de la surface de nos structures, l’investissement global à prévoir est de 300 000 euros minimum avec un apport personnel allant de 150 à 200 000 euros.
Une structure Coldwell Banker doit rapidement générer plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires et affiche une rentabilité de l’ordre de 20%.

Où en est votre développement et quelles sont vos ambitions ?

Développé depuis mai 2012 en France, le réseau Coldwell Banker a pour l’instant signé huit contrats d’affiliation, essentiellement sur la façade Atlantique et dans le Sud-Est. A terme, nous pourrions implanter 150 bureaux avec 50 à 70 affiliés. Nous allons clairement privilégier le développement de nos affiliés. Nous ciblons en priorité Paris intra-muros et des villes comme Deauville, Strasbourg, Metz, Megève, Chamonix, ainsi que tout le grand Sud.

Vos ambitions sont-elles compatibles avec les perspectives du marché immobilier ?

Si les transactions ont chuté de près de 20% dans l’immobilier traditionnel, le segment du haut de gamme se porte quant à lui très bien. Nous avons majoritairement affaire à une clientèle internationale qui ne se soucie pas de la conjoncture. Par ailleurs, à chaque période de crise, on constate une émergence des hyper riches. Ces derniers ont tendance à investir leur argent dans des valeurs sûres. L’immobilier en est une.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Comment ouvrir une franchise Coldwell Banker France Monaco ?
Demandez une documentation

Franchise Coldwell Banker France Monaco
Apport
75 000 €
CA 2 ans
500 000 - 700 000 €
Droit d'entrée
A partir de 35000 €

Un leader mondial de l'immobilier premium et de prestige

Voir la ficheRecevoir une doc

Pour créer une franchise Coldwell Banker France Monaco il faut un apport personnel de 75 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise d'agence immobiliere et les franchises du secteur Immobilier.

Les dernières interviews Coldwell Banker France Monaco

Les dernières actualités Coldwell Banker France Monaco