Interview franchise Compareva

Interview de Charles Pouëzat, de la franchise Compareva

Charles Pouëzat - le

 Charles Pouëzat, Directeur Associé de la franchise Compareva, a accepté de répondre à nos questions à propos des raisons pour lesquelles il a rejoint ce réseau, qui semble correspondre en tous points à ses attentes. Interview

: Quel est votre parcours professionnel ?

Charles Pouëzat 2Charles Pouëzat : Après avoir fréquenté une Ecole de Commerce, j'ai intégré un constructeur automobile spécialisé dans la promotion de la pièces de rechange référencées où je visitais le réseau de distributeurs afin de contrôler la mise en oeuvre de la poliitique du constructeur. J'ai ensuite rejoint un concessionnaire automobile en tant que responsable de site et conseiller commercial. Enfin j'ai terminé mon parcours automobile chez un loueur automobile longue durée multimarques en tant que directeur d'agence, en charge du management d'une équipe et du développement du portefeuille de clients.

Pour quelles raisons avez-vous désiré vous lancer dans la franchise ?

Cela faisait partie d'une réflexion que j'avais entamée dès l'obtention de mon diplôme en école de commerce. En effet, les idées fusaient sans que je parvienne à les concrétiser, car la problématique financière représentait une contrainte lourde. Le point avantageux était surtout celui de travailler dans un réseau permettant rapidement d'avoir une activité rentable.

Quels sont les motifs qui vous ont fait choisir Compareva ?

Tout d'abord, l'opportunité m'a été donnée de rencontrer l'un des deux créateurs de la franchise a cours de mon expérience professionnelle précédente, puisque nous avons travaillé ensemble sur le créneau de la LLD. Puis nos bonnes relations nous ont fait envisager de nous associer dans le cadre de Compareva.
Après avoir passé 9 ans dans le secteur automobile, je souhaitais commercialiser une prestation plus qu'un produit, sans être gêné par une charge de service après-vente, des problématiques de stockage ou des ratios et autres agios importants sur les encours bancaires.

Quels étaient vos atouts au départ ?

J'avais une bonne connaissance du tissu économique de mon secteur mais surtout un excellent réseau qui m'a permis de me faire connaître très rapidement.

Quelles aides financières avez-vous reçues ?

De grands classiques, mais efficaces et indispensables : un emprunt bancaire complété par Oseo (taux à 0%).

Avez-vous suivi une formation, et de quel ordre ?

J'ai bénéficié d'une semaine de formation lors du démarrage de mon activité, revenant sur le développement commercial et le passage en revue des fournisseurs référencés Compareva. Par la suite, nous bénéficions d'une mise à jour continue sur les nouveaux produits, les nouveaux marchés et les nouvelles lignes budgétaires.

Racontez-nous votre journée type...

Elle se décompose principalement en deux parties entre la prospection de nouveau clients et la production d'études et de signatures de contrats. La prospection prend en compte la prise de rendez-vous, la récupération d'éléments afin d'analyser les optimisations envisageables ainsi que l'approche d'apporteurs d'affaires pour de nouveaux contacts.
La production comprend l'envoi des études au back-office, la relance des fournisseurs, le traitement des résultats à analyser, puis la présentation aux clients des études avec validation des solutions présentées. Nous nous assurons du bon déploiement des actions auprès de nos fournisseurs sachant que la transparence est totale entre nos clients, Compareva et nos prestataires. L'objectif reste toujours la satisfaction de nos clients dans un souci quotidien d'optimisation financière et qualitative.

Aimeriez-vous ajouter un dernier mot ?

Grâce aux solutions Compareva, le client externalise réellement une partie de ses recherches sur les achats afin de réaliser des économies avec un maintien de la qualité, et nous avons le sentiment du travail bien accompli. Notre business-model nous permet d'envisager l'avenir avec sérénité, en surfant sur un marché qui ne connaît pas la crise, puisqu'il s'appuie sur un chiffre d'affaires à 80% récurrent.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les franchises qui recrutent dans le même secteur :

Franchise COACHDAFFAIRES
COACHDAFFAIRES

Le 1er réseau de « Coaching de performance », un exceptionnel accélérateur de succès destiné aux Entrepreneur(es), Dirigeant(es), Managers dans les pays francophones.

Apport 25 000 €

Franchise Le Centre National du Coaching
Le Centre National du Coaching

Le CNDC facilite l’accès au coaching au plus grand nombre de chefs d’entreprise

Apport 30 000 €

Pour créer une franchise Compareva il faut un apport personnel de 10 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise services entreprises
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise services entreprises

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise EDAF
EDAF

Apport 0 €

Franchise Litha Espresso
Litha Espresso

Apport 5 000 €

Franchise TAB France
TAB France

Apport 20 000 €

Evoludis
Evoludis

Apport 4 000 €

Franchise ActionCOACH
ActionCOACH

Apport 60 000 €

Franchise Veha Conseil
Veha Conseil

Apport 7 000 €

Franchise INWIN
INWIN

Apport 5 000 €

Franchise COACHDAFFAIRES
COACHDAFFAIRES

Apport 25 000 €

Franchise Framboise Consulting
Framboise Consulting

Apport 9 000 €

Franchise IWG
IWG

Apport 350 000 €

Franchise Wikane
Wikane

Apport 10 000 €

Franchise EssOR des ENTREPRISES
EssOR des ENTREPRISES

Apport 500 €

Franchise GCL Experts-Gestion
GCL Experts-Gestion

Apport 15 000 €

Franchise Plus que PRO
Plus que PRO

Apport 5 000 €