Interview franchise Isofrance Fenêtres

Entretien avec Thierry Declercq

Thierry Declercq, le | Franchise batiment

: Comment se positionne votre enseigne par rapport à la concurrence ?

Thierry Declercq : Iso France se positionne sur les marchés de l’amélioration de l’habitat et des services et conseils aux particuliers. Notre force est de proposer un catalogue évoluant dans le temps, avec une ou deux nouveautés mensuelles et des produits personnalisés « Iso France ». Cela permet à nos concessionnaires de répondre à toutes les demandes des clients, même au-delà de la fenêtre. Nous proposerons à moyen terme, par exemple, des panneaux solaires ou des automatismes de portail. Si notre métier de base est de vendre et de poser des fenêtres, nos concessionnaires savent aussi s’adapter aux besoins du client, en matière de confort, d’économie d’énergie et de sécurité. Mais aussi les orienter, pour contracter un prêt ou bénéficier des déductions fiscales accordées à notre secteur. Le but des concessionnaires est de fidéliser leur clientèle.

Quel est le profil du candidat à la concession Iso France Fenêtres ?

Le candidat ne doit pas nécessairement venir du milieu du bâtiment, mais être conscient de l’investissement en temps et en énergie qu’implique notre métier. Si le concessionnaire Iso France Fenêtres gagne bien sa vie, avec des marges de 50 à 60%, il développe une vraie volonté de travail. Au niveau des heures passées, mais aussi de l’attention portée des réalisations sur mesure, devant répondre aux exigences de l’habitat ancien.
En plus d’un esprit d’entrepreneur et d’un sens des responsabilités, le candidat à la concession Iso France doit également être porteur d’un vrai projet, pour participer à sa mise en place avec notre développeur réseau.

Quels sont les points forts de votre réseau ?

Tout d’abord, le concept ISO France est construit sur un échange « Gagnant – Gagnant », élaboré avec notre développeur réseau. Notre enseigne ne requiert aucun droit d’entrée, et la redevance n’intervient qu’à partir du moment ou le concessionnaire produit du chiffre d’affaire. Nous investissons « humainement » sur un concessionnaire, en temps et en personnel. Cela commence par six semaines de formation intensive, sur la fabrication des produits et les domaines du commercial, de l’administratif, de la gestion et du marketing. Notre responsable Lancement concession prend alors le relais durant six mois pour compléter cette formation durant sa mise en pratique, tout en aidant à son installation financière. A l’issue de cette période, l’animateur assure un suivi personnalisé de notre partenaire.
D’autre part, notre plan marketing s’articule autour de 9 promotions annuelles, allant de Journées Portes Ouvertes à des événements saisonniers et régionaux. Nous allons également développer notre visibilité dans la presse spécialisée.

Où en êtes-vous du développement de votre enseigne ?

L’année dernière, nous avons ouvert 5 concessions commerciales à Perpignan (66), Triel (78), Thonon-les-Bains (07), et deux à Marseille (13). Notre réseau comptait 15 points de vente à la fin 2006.
Nous avons organisé deux conventions avec les concessionnaires, en janvier et en juillet. Nous leur avons remis une « Bible », qui touche à toute la vie d’une concession, expliquant et mettant à disposition tous les éléments nécessaire à la bonne marche de la concession (technique, administratif, financier, commercial, marketing, ressources humaines…). En outre, une personne est désormais dédiée à l’animation du réseau.

Quels sont vos objectifs de développement pour l’année 2007 ?

Une concession s’est installée à Annecy en janvier, et un autre point de vente est déjà en cours de signature dans l’Oise. Nous visons 15 ouvertures en 2007, plutôt en Province qu’en Ile de France où nous sommes déjà bien implantés. Les régions Nord, Bretagne et Rhône-Alpes sont notamment à pourvoir. Notre objectif de croissance est d’atteindre sereinement le chiffre de 100 partenaires dans les 3 prochaines années et d’attendre, à l’horizon 2010, 60 millions d’euros de chiffre d’affaires sur l’ensemble du réseau.
Nous venons de lancer notre nouveau site Internet. Une de ses fonctionnalités est de permettre aux internautes de remplir une fiche, c’est-à-dire un contact qualifié que nous retournons aux concessionnaires concernés. Nous recevons déjà une vingtaine de contacts qualifiés par semaine.(www.isofrance.com)

Un mot de conclusion ?

Notre stratégie de développement est vraiment axée sur un échange Gagnant-Gagnant. Nous vous apportons 25 années d’expériences professionnelles via le groupe ATRYA, apportez-nous votre volonté, et nous partagerons et mènerons ensemble votre projet vers la réussite.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Aménagement intérieur : portes, fenêtres, stores : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise Tryba
Tryba

Spécialiste fenêtres, menuiseries et ouvrants

Apport 40 000 €

Franchise Glastint Batiment
Glastint Batiment

Isoler, sécuriser, décorer communiquer avec les films pour vitrages Glastint

Apport 30 000 €

Vous souhaitez devenir franchisé Isofrance Fenêtres ?

Franchise Isofrance Fenêtres
Isofrance Fenêtres

Réseau de concessionnaire en rénovation fenêtre

Apport 40 000 €

Pour devenir franchisé Isofrance Fenêtres il faut un apport personnel de 40 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise Portes, fenêtres, stores et les franchises du secteur Bâtiment.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Tryba
Tryba

Apport 40 000 €

Franchise Grosfillex Fenêtres
Grosfillex Fenêtres

Apport 30 000 €

Franchise Dom&Vie
Dom&Vie

Apport 30 000 €

Franchise Repar'stores
Repar'stores

Apport 5 000 €

Franchise Glastint Batiment
Glastint Batiment

Apport 30 000 €