Interview franchise La Trocante

Interview de Jean-Luc Morlec de la franchise La Trocante

Jean-Luc Morlec - le

: Sur quel concept repose la Trocante M. Morlec ?

Jean-Luc Morlec : La Trocante est une enseigne de dépôts-ventes de produits d’occasion. Elle vend des biens d’équipements, de loisirs, de décoration mais également des produits hi-tech. Les objets sont, pour la plupart, déposés en magasin par les particuliers. Deux formules sont proposées à nos clients pour la vente de leurs articles : le dépôt vente et l’achat cash.
Le dépôt vente est la formule la plus utilisée. Les particuliers déposent leurs objets et nous nous chargeons de les vendre pour eux.
L’achat cash est une solution pour les vendeurs les plus pressés. Il leur permet de récupérer l’argent de leur vente immédiatement.
Quant à notre clientèle, elle vient pour réaliser de bonnes affaires mais également pour le plaisir de chiner.

Quelles sont les qualités requises pour devenir franchisé chez vous ?

Le service développement de La Trocante sélectionne en permanence de nouveaux candidats à la franchise ayant des compétences commerciales confirmées, un grand sens du contact ainsi que des capacités de management et de gestion.

Proposez-vous une formation à l'adresse des personnes qui vous rejoignent ?

Pour le franchisé et son premier collaborateur, une formation obligatoire de dix semaines est réalisée au sein de nos filiales.
Le responsable de caisse et les vendeurs reçoivent quant à eux une formation spécifique de deux à trois semaines, également dans nos filiales.
De plus, en 2006, nous avons créé, en partenariat avec l’IFTE de Bretagne, une école de formation spécifique au métier de La Trocante. Elle permet de former des jeunes vendeurs qui viendront renforcer les équipes en place dans les Trocantes.
Egalement, tout au long de l’année, La Trocante organise des stages spécifiques (vendeur, jeux vidéo, bijoux, etc…), en fonction des besoins et de l’évolution des magasins.

Quelles sont vos perspectives de développement ?

La Trocante a pour volonté de poursuivre son expansion en France et à l’étranger.
Nous avons pour objectif dans les trois années à venir, d’ouvrir une vingtaine de nouveaux magasins sur le territoire français, une quinzaine en Belgique, et renforcer notre positionnement sur l’Espagne.

Un mot de conclusion peut-être ?

En cette période où la conjoncture économique est moins favorable, les Français plus attentifs à leur pouvoir d’achat, trouvent entière satisfaction dans le concept de La Trocante.
Nous constatons que La Trocante se porte de mieux en mieux, et répond à une demande de plus en plus accrue, face à une volonté des Français de mieux dépenser, par cette action complètement d’actualité : « Vendre ou acheter malin »...

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Occasion dépôt vente : ces enseignes tendances recrutent

Franchise Troc.com
Troc.com

Troc.com Une enseigne dynamique au coeur de l' économie circulaire

Apport 40 000 €

Franchise Godot & Fils
Godot & Fils

Commerce de l'or et argent, numismatique, change de devises

Apport 30 000 €

Franchise La Trocante

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour devenir franchisé La Trocante il faut un apport personnel de 70 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise dépôt vente et les franchises du secteur Commerces spécialisés.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Cash Converters
Cash Converters

Apport 50 000 €

Franchise Troc.com
Troc.com

Apport 40 000 €

Franchise Gamecash
Gamecash

Apport 50 000 €

Franchise Easy Cash
Easy Cash

Apport 50 000 €

Franchise Godot & Fils
Godot & Fils

Apport 30 000 €

Franchise Cash Express
Cash Express

Apport 50 000 €