Interview franchise Médical'Isle

« Mon âge n’a pas du tout été un frein pour devenir franchisée »

Sara Candotto, Franchisée à Léguevin (31) - le

A seulement 24 ans, Sara Candotto se lance dans l’entrepreneuriat en créant son entreprise dans la périphérie de Toulouse. Elle explique son choix pour la franchise Médical’Isle et détaille ses ambitions.

Vous avez travaillé sept ans en pharmacie. Pourquoi avoir voulu vous orienter vers le secteur du matériel médical ?

Sara Candotto 1Sara Candotto : Les deux dernières années de mon activité en pharmacie, j’étais responsable de la partie matériel médical. Je me suis aperçue que l’on pouvait mieux répondre aux besoins des clients et faire davantage dans l’accompagnement et l’aide aux personnes. Dans le même temps, je voulais quitter le secteur de pharmacie.

J’ai d’abord cherché un poste de commerciale dans le domaine du matériel médical. Et comme je n’en ai pas trouvé, je me suis dit : lance-toi !

Vous avez alors comparé trois franchises. Quels éléments vous ont convaincue de rejoindre Médical’Isle ?

Effectivement, j’ai contacté trois franchises dans ce domaine. J’ai pris mon téléphone et je les ai appelées directement. Avec deux grandes enseignes, cela a duré dix minutes. Avec Olivier Prieur, le fondateur de Médical’Isle, j’ai discuté… une heure !

Nous avons eu un bon contact, mais c’est surtout l’état d’esprit qui m’a plu. Il m’a présenté les boutiques Médical’Isle comme des commerces de proximité où l’humain et l’accompagnement de la personne priment. Et comme c’est de plus en plus rare d’entendre cela, cela m’a convaincue !

En tant que jeune entrepreneure, vous choisissez le secteur de la silver économie en plein boom et qui offre des perspectives de croissance importantes. Est-ce que cela a également contribué à votre choix ?

Il est vrai que les services apportés par Médical’Isle répondent à des besoins fondamentaux qui vont continuer à augmenter. La demande va encore évoluer et il faut s’y préparer. Avec une franchise comme Médical’Isle, nous participons par exemple au maintien à domicile et apportons du confort aux patients. C’est un choix intéressant de conjuguer aide à la personne, contact humain et activité rentable.

En juin 2021, vous avez bénéficié de la formation de 15 jours délivrée à l’Isle-sur-la-Sorgue, maison-mère de Médical’Isle. Quels enseignements en avez-vous tiré ?

La formation est très dense mais très riche ! Nous abordons de nombreux points comme la législation relative au matériel médical, la terminologie à adopter avec la clientèle, le quotidien d’un magasin (les stocks, les produits, les logiciels ou encore la gestion d’entreprise). J’ai pu constater qu’il y avait une approche propre à Médical’Isle : il est beaucoup plus question du patient et de notre rôle pour l’aider que des sujets économiques.

Au cours de cette formation, il y a également un volet pratique où nous allons sur le terrain. J’ai pu accompagner un employé Médical’Isle au domicile d’une personne pour installer du matériel. Avec cette mise en situation, je me suis vraiment rendu compte du sens du service cher à Médical’Isle et de l’utilité que l’on pouvait avoir en apportant du confort et un mieux-être. C’est vraiment gratifiant !

Cette formation m’a aussi beaucoup rassurée. Il y a énormément de communication avec Olivier Prieur qui est à l’écoute et accessible si on a la moindre question. Ça a complètement confirmé mon choix et mon intérêt pour le secteur !

Vous ouvrez votre magasin Médical’Isle fin septembre 2021. Comment se décline votre projet ?

Nous nous installons dans un local près d’une zone d’activités à Léguevin, une ville de la périphérie de Toulouse qui compte 10 000 habitants. Cent-soixante mètres carrés seront consacrés au magasin Médical’Isle avec le matériel médical, un espace maman-bébé, l’orthopédie, les chaussures, etc…

Notre objectif est également de créer un vrai pôle de proximité pour la population car en plus de ces 160m2, 100 m2 supplémentaires sont prévus pour être loués à des médecins.

Votre âge, 24 ans, n’a manifestement pas été un obstacle pour devenir une franchisée Médical’Isle ?

Ça n’a pas du tout été un frein pour Olivier Prieur, au contraire ! Il m’a dit "moi aussi j’ai commencé jeune, donc aujourd’hui si je peux donner l’opportunité aux jeunes de se lancer, je le fais". Ça m’a vraiment plu !

Ceux qui me connaissent ne sont pas vraiment étonnés car j’ai toujours eu ce goût d’avancer et de suivre mes envies. Devenir entrepreneure, ça ne m’a pas semblé être un problème. C’est naturel, je vais au bout des choses ! Et si des personnes sont tentées par l’aventure, qu’elles le fassent !

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

3 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 5/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Médical'Isle ?

Franchise Médical'Isle
Médical'Isle

Magasin de Matériel Médical et de Confort

Apport 25 000 €

Pour créer une franchise Médical'Isle il faut un apport personnel de 25 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise service à la personne
Votre projet de création s'oriente vers le secteur santé et matériel médical ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise santé et matériel médical , mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise service à la personne

Actualités

Interviews