Interview franchise MERCI+

Interview de Franck Besson, franchisé MERCI+

Franck Besson - le

A 39 ans, Franck Besson a décidé de réorienter sa carrière professionnelle en créant sa propre entreprise. Aux côtés de l’enseigne de services à la personne MERCI+, il a ouvert son agence dans le Val d’Oise en 2010.

: Dans quels domaines avez-vous exercé avant de rejoindre l’enseigne de services à la personne MERCI+ ?

Franck Besson : J’ai effectué l’intégralité de ma carrière dans le milieu de la logistique. Ainsi, j’ai géré le parc de véhicules et de chariots élévateurs pour de grands groupes spécialistes de la logistique pendant plus de 15 ans. Suite à un licenciement, j’ai été amené à penser à la suite que je voulais donner à ma carrière.

Vous avez décidé de créer votre entreprise. Pourquoi avoir choisi le secteur des services à la personne et plus particulièrement l’enseigne MERCI+ ?

Dès que j’ai songé à la création d’entreprise, j’ai entrepris des recherches sur les secteurs qui pouvaient m’intéresser, en fonction de mes capacités d’emprunt. Le secteur des services à la personne correspondait assez bien à mon expérience, notamment en gestion de planning, et ne nécessitait pas un investissement trop important. Au fil de mes recherches, j’ai rencontré l’enseigne MERCI+, dont l’éthique m’a plu. Ce réseau a une vraie philosophie par rapport à ses salariés. La professionnalisation des équipes et le respect des intervenants sont au cœur de leurs préoccupations.

Comment s’est déroulée votre première rencontre avec ce réseau ?

Lors du premier rendez-vous avec l’enseigne, nous avons mis en perspective nos projets. Je suis reparti avec la conviction que ce réseau était celui qui me correspondait le mieux. En mai 2010, j’ai signé mon contrat avant d’entamer une formation de 10 jours. Mon agence a ouvert le 1er juillet 2010 à Méry-sur-Oise.

Plus d’un an après l’ouverture de votre agence, quel est votre sentiment ?

Le démarrage a été rapide. Quinze mois après l’ouverture de mon agence, j’ai atteint les 100 clients. Si je suis pleinement satisfait du démarrage commercial de mon agence, je suis toujours inquiet quant à ma trésorerie. Le lancement de l’agence a nécessité des frais de communication importants et il n’est pas évident d’assumer toutes les charges fixes. Je m’étais toutefois préparé à ces difficultés, que j’espère vite laisser derrière moi. Dès le mois de janvier, je devrais d’ailleurs commencer à me rémunérer.

Quel soutien vous apporte le réseau ?

Je me sens entièrement soutenu par la tête de réseau. Angéline Bros, animatrice du réseau, me rend régulièrement visite. J’apprécie également les réunions inter agence qui se tiennent deux fois par an. Ces rencontres permettent d’échanger avec les autres franchisés du réseau. Cela nous permet de se rassurer par rapport à notre activité et d’adopter les bonnes pratiques de nos confrères et de livrer les nôtres. Epaulé par MERCI+, je dispose d’un outil informatique très convivial et je peux m’appuyer sur toutes les ressources commerciales et humaines du Groupe. Je me concentre pour l’instant sur la réussite commerciale de mon agence, mais j’ai d’ores et déjà ouvert mon activité aux professionnels. Et je commence à penser à l’avenir en envisageant le développement de mon activité à travers d’autres agences. Un objectif présent depuis le début de mon aventure aux côtés de MERCI+.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé MERCI+ ?

Franchise MERCI+
MERCI+

Acteur majeur des services à la personne : ménage et repassage, bricolage, jardinage

Apport 25 000 €

Pour ouvrir une franchise MERCI+ il faut un apport personnel de 25 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise service à la personne
Votre projet de création s'oriente vers le secteur senior ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise senior, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise service à la personne

Actualités

Interviews