Interview franchise Schmidt

Interview d’Anne Leitzgen, présidente de la SALM, à l’occasion des 50 ans de Schmidt

Anne Leitzgen - le

En septembre 2009, à l’occasion de ses 50 ans, c’est sur une péniche parisienne que la marque Schmidt a mis sur pied une mini-exposition retraçant son histoire, à travers les clichés de ses modèles-phares de cuisines qui se sont succédés au fil des décennies.
L’Observatoire de la Franchise était présent lors de cet événement et a profité de l’occasion pour interviewer Anne Leitzgen, présidente de la SALM, maison-mère de Schmidt

: Quelles sont les spécificités du réseau Schmidt, qui fête aujourd’hui ses 50 ans, et comment vous démarquez-vous de la concurrence ?

Anne Leitzgen : Notre grande force est le professionnalisme et l’acuité de nos vendeurs, tous formés par nos soins. C’est ainsi que 2000 stagiaires sont passés dans notre centre de formation en 2008.
J’aimerais également insister sur le fait que le groupe Schmidt ne se contente pas de vendre des cuisines, mais s’est diversifié au fil des ans et est maintenant capable d’aménager toutes les pièces de la maison. La cuisine représente 80% de notre chiffre d’affaires, 10% revenant à la salle de bains et près de 10% aux rangements (dressings…).
Ce dernier segment a été lancé en 2004 et nous poursuivons son déploiement dans l’ensemble de notre réseau.

Enfin, nos équipes accompagnent nos concessionnaires à chaque étape de leur parcours, de la recherche du local au plan de financement, de l’ouverture aux animations, jusqu’à la transmission.

A combien d’ouvertures le réseau Schmidt a-t-il procédé en 2008 ? Etes-vous en ligne avec vos prévisions, malgré la crise ?

Nous sommes sur un rythme d’environ une ouverture par semaine dans le monde, sur nos deux marques phares. Depuis janvier 2009, nous avons ouvert 13 magasins Cuisinella et 12 sous enseigne Schmidt.
Le premier semestre est donc conforme à nos prévisions en termes d’ouvertures, et très légèrement en-deçà en termes de chiffre d’affaires, ce qui constitue malgré tout une performance, étant donné le climat financier actuel.

Pouvez-vous nous dévoiler vos projets d'ouvertures pour les mois à venir ? Quel est le potentiel de Schmidt en France, et ciblez-vous des zones géographiques plus que d'autres ?

Toute la France nous intéresse, du Nord au Sud en passant par l’Ouest. Les régions Est sont déjà mieux couvertes par nos marques, puisque notre réseau est originaire d’Alsace.
Notre offre est uniforme dans l’ensemble de nos magasins en France, mais nous l’adaptons aux spécificités locales des marchés étrangers où nous sommes présents : l’Allemagne, le Luxembourg, l’Espagne, le Danemark, l’Italie, la Belgique, l’Irlande, la Norvège, l’Australie...

A quel profil de concessionnaires s'adressent vos marques, et où vos magasins sont-ils localisés ?

Nous recherchons avant tout des gens désireux de s’investir dans leur magasin. Les personnes qui nous rejoignent ne viennent pas forcément du monde du meuble, mais peuvent être des cadres en reconversion.
Nos magasins sont généralement situés dans des zones commerciales, car une surface minimum est nécessaire pour présenter nos modèles, même si nous avons quelques unités situées en centre ville, comme à Paris.

Pour conclure, quel regard portez-vous sur le marché de la cuisine en France ? Va-t-on assister à une concentration des marques, ou au contraire à une segmentation plus forte selon vous ?

Nous assistons à une forte concentration des acteurs à l’heure actuelle, et nous pensons que ce mouvement est bénéfique, car il permet de rationnaliser l’offre sur le marché de la cuisine et redonne confiance aux consommateurs en écartant les réseaux dont la fiabilité n’est pas avérée, et en laissant toute la place aux marques sérieuses.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3.5/5 basée sur 6 votants

Vous souhaitez devenir franchisé Schmidt ?

Franchise Schmidt
Schmidt

Meuble pour cuisine, salle de bain, rangement

Apport 50 000 €

Pour créer une franchise Schmidt il faut un apport personnel de 50 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise cuisiniste et les franchises du secteur Décoration et équipement de la maison.

Interviews

Actualités