Annuaire

franchise meubles, sièges, literie

Les franchises spécialisées maintiennent la solidité de leurs résultats chiffrés avec une constance rassurante. Sans enregistrer de réels progrès, le CA et le nombre de franchises de l’ameublement continuent néanmoins à tenir leur position.

Selon l’Institut de Prospective et d’Etudes de l’Ameublement (IPEA), cela fait environ 10 ans que le marché français du meuble se stabilise au dessus de la barre des 9 milliards d’euros de chiffre d'affaires. Il est vrai que pendant la crise, le seul segment du marché qui continuait à tirer son épingle du jeu était la literie (vente de lit, vente de matelas) qui conservait une croissance intéressante en 2012 et 2014. Mais depuis 2014 c’est l’ensemble du marché qui semble envoyer des signaux particulièrement positifs et rassurants. L’année 2015 a en effet été une année de reprise pour le secteur de la literie avec notamment des croissances très fortes sur les segments « canapés, fauteuil, banquettes » et « meubles de cuisine ». De surcroît, les différentes enquêtes d’opinion convergent dans le sens de la confirmation du fait que le « budget maison » reste prioritaire pour les français, devant l’épargne et les loisirs.

Des avantages indéniables pour les futurs franchisés souhaitant ouvrir un magasin dans le secteur literie

Il y a donc là un marché à considérer avec intérêt et attention pour tout futur franchisé qui souhaite se positionner sur un segment porteur. De très nombreuses enseignes ont développé le business model de la franchise sur le marché de l’ameublement et, en termes d’apports initiaux, il y a très clairement des possibilités pour toutes les bourses. Devenir franchisé d’une grande maison de literie, ou d’ameublement au sens large c’est opérer un investissement relativement sûr ; si cette approche permet de capitaliser sur le nom de l’enseigne, le maillage du territoire laisse encore de la place pour de nouvelles implantations. Qui plus est, il demeure possible d’introduire des politiques de fidélisation (types cartes de fidélité, facilités de paiement, etc.) qui permettront de construire des liens durables avec la clientèle.

La branche du mobilier et de la literie semble très intéressante pour les entrepreneurs, car elle génére des milliards de revenus chaque année. De plus, comme les ménages renouvellent leur mobilier tous les 3 à 5 ans, la création d’un magasin de vente de meubles, sièges, literie et de matelas est donc une bonne initiative en France.

Le secteur du mobilier, un marché en perpétuelle évolution

Les Français n’en finissent pas de remplacer leurs meubles dès qu’ils commencent à s’en lasser. De plus, les opportunités pour acquérir des armoires ou des étagères ne manquent pas comme l’emménagement dans une nouvelle maison. La nouvelle technologie change également le design des salons, les derniers meubles TV s’adaptant à l’arrivée des grands écrans plats. Les professionnels ont aussi besoin de mobiliers innovants pour assurer un cadre de travail agréable à leurs employés. D’un autre côté, de nouveaux design de lit sont créés tous les jours tout en apportant toujours plus de confort. Il en est de même pour les matelas qui sont plus ergonomiques. La meilleure solution pour s’imposer sur le marché : la franchise