Créer une franchise

  • le

La franchise est un moyen efficace pour développer son entreprise en limitant les risques financiers. Il y a des avantages pour les franchiseurs et pour les franchisés.

Du côté des franchiseurs, créer une franchise nécessite moins d’investissement que le développement en succursales (unités en propre) car les franchisés, en leur qualité d’entrepreneurs, investissent leurs fonds propres et sont responsables de leur entreprise. D’autre part, la mutualisation des différents process (logistique, communication, recrutement…) permet aux franchiseurs de réaliser des économies d’échelle.

De leur côté, les franchisés bénéficient principalement du soutien, de l’expérience et du savoir-faire de leur franchiseur.
En savoir plus sur les avantages et inconvénients de la franchise .

Pour créer une franchise et construire avec succès un réseau franchisé il convient de respecter les étapes suivantes.

  • Valider la rentabilité de son concept
  • Créer un business plan de la franchise
  • Créer le manuel du savoir faire
  • Editer un DIP, document d'information précontractuel
  • Rédiger un contrat de franchise type
  • Communiquer pour faire connaitre son réseau​

Etape 1. Valider la rentabilité de son concept

Pour pouvoir se franchiser, un concept doit être profitable et reproductible.

Le succès préalable d’une unité pilote est indispensable pour garantir la maîtrise d’un savoir faire par le franchiseur. Si le franchisé reproduit exactement les recettes qui ont fait le succès du pilote, son unité doit obtenir le même résultat.

Selon Jean-Michel Illien dans l'ouvrage ‘Le concept franchisable’ :

"La franchise est l’art d’exceller dans la reproduction des moyennes" .

En d’autres termes, un franchisé doit avoir l’assurance d’obtenir un minimum de résultat et de rentabilité dans la mesure où il reproduit de façon moyenne les paramètres spécifiques du concept. Découvrez une liste des franchises rentables

Etape 2. Produire un certains nombre de documents

Le business plan

Le business plan doit présenter de manière détaillée le concept et les différentes études qui ont été menées (étude de marché, état de la concurrence…). Véritable résumé de la stratégie du franchiseur, le business plan retrace les actions et les moyens mis en œuvre pour atteindre des objectifs financiers (notamment le seuil de rentabilité).

Il est indispensable pour convaincre les partenaires financiers et les futurs franchisés.

En savoir plus sur le business plan .

Le manuel du savoir faire

C’est un recueil de documents regroupant tous les paramètres qui ont participé au succès et à la rentabilité d’un concept. On y retrouve l’expérience, les automatismes, les habitudes, les réflexes mais aussi toutes les spécificités de chaque réseau.

Le document d’information pré-contractuelle

La loi Doubin impose aux sociétés souhaitant créer une franchise de fournir un DIP aux candidats. Le DIP regroupe entre autre l’historique de la société, le nombre d’unités du réseau, le contact des franchisés en activité, le cv des responsables et un état du marché (concurrence, cible…).

En savoir plus sur le DIP

Le contrat de franchise

Le contrat de franchise délimite le périmètre de la relation franchiseur / franchisé, il regroupe par exemple les données concernant la transmission du savoir faire, la confidentialité, l’assistance, les droits d’entrées et la formation.

Pour être valable, le contrat de franchise doit se conformer au formalisme du droit commercial.

En savoir plus sur le contrat de franchise .

Etape 3. Communiquer pour faire connaitre son réseau

Ces dernières années la franchise s’est développée dans tous les domaines et services. Dans cet environnement ultra concurrentiel, il est devenu nécessaire d’exploiter les outils de communication adaptés à votre cible de candidats.

Vous pouvez annoncer :

Consulter les questions d'experts associées: