Dossiers franchise de nos Experts

Une année difficile pour le prêt-à-porter féminin

Publié le 03.05.2011

Selon la société d’études Xerfi, l’année 2011 s’annonce difficile pour le prêt-à-porter féminin . « Avec un pouvoir d’achat par ménage en baisse de 0,4%, les Français vont devoir procéder à des arbitrages qui risquent de pénaliser l’habillement », analyse Delphine David, auteur de l’étude « la distribution de prêt-à-porter féminin ».Ainsi, les distributeurs spécialisés dans la mode féminine devraient voir leur chiffre d’affaires chuter de 2% en volume et de près de 1% en valeur à 11,4 milliards de dollars cette année. Ces derniers vont non seulement devoir faire face à l’envolée du cours du coton, qui a subi une hausse historique sur le 1er trimestre 2011, mais prendre également en compte l’augmentation du coût de la main d’œuvre dans les pays exportateurs de textile. Dans ce contexte particulier, les enseignes de mode « doivent revoir leur stratégie d’approvisionnement en privilégiant le sourcing de proximité. » Et augmenter leur prix de vente pour certains. C’est le cas d’Etam qui vient de communiquer sur ce sujet. Au contraire, certaines enseignes ont d’ores et déjà annoncé qu’elles ne répercuteraient pas la hausse des matières premières et du coût de la main d’œuvre. C’est notamment le cas de Kiabi qui vient d’annoncer qu’elle maintiendrait ses prix en 2011 fidèle à son slogan « La mode à petits prix ». En 2010, Kiabi a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros enregistrant une progression de 24,1% par rapport à 2010. A ce jour, elle compte 430 boutiques dont 334 en France.

Concentration et développement


franchise creation entreprise En 2011, toujours selon Xerfi, les opérations de fusions et d’acquisitions devraient se poursuivre sur le marché du prêt-à-porter féminin . Nombreuses ces dernières années- le Groupe Beaumanoir a par exemple racheté Morgan en 2009 puis La City en 2011- elles permettent aux groupes de prendre des positions leaders sur le marché de la mode féminine.
Si les opérations de croissance externe permettent aux groupes de prendre des parts de marché, le développement des réseaux constitue également une priorité. Dans ce contexte, la commission-affiliation est souvent privilégiée par les enseignes de mode féminine. Parallèlement au maillage du territoire, les marques de prêt-à-porter féminin misent aussi sur la modernisation de leur concept ou encore l’ouverture de flagships dans les quartiers porteurs d et prisés de la capitale. Dernier phénomène observé par Xerfi, la tendance des groupes de distribution multi-enseignes à mettre en place des concepts « où cohabitent plusieurs de leurs marque. » Le Groupe Beaumanoir a ainsi ouvert des multistores où sont présentées conjointement les enseignes Cache Cache, Bonobo et Patrice Bréal. Le groupe SMCP a quant à lui inauguré Suite 341, un concept qui regroupe ses marques Sandro, Claudie Pierlot et Maje.

Quelques chiffres
Plus de 4000 entreprises ont vu le jour chaque année entre 2006 et 2010 dans le secteur du commerce de détail d’habillement qui regroupe plus de 55 000 points de vente (Source Xerfi). Selon la Fédération française de la franchise, en 2010, le secteur de l’équipement de la personne regroupait 329 réseaux et quelque 6354 franchisés, qui ont réalisé 3,40 millions d’euros de chiffre d’affaires.

 

 

Les dernières dossiers du secteur : Mode et équipement de la personne

  • 09.06.2014 | Développer une franchise étrangère en France : l’exemple de Pandora
    Sur un marché de la bijouterie qui a subi un recul de ses ventes de 4% en 2013 mais sur lequel la bijouterie fantaisie a enregistré des ventes en hausse de 6%, Pandora propose depuis trois ans en France une offre de franchise qualitative.
  • 08.03.2014 | Habillement : Franchise Expo Paris agrandit son dressing
    Pour sa prochaine édition, qui se tient du 23 au 26 mars prochain à Paris, le salon Franchise Expo Paris a bien étoffé son offre habillement. Au découvrir, une cinquantaine de marques françaises et internationales.
  • 22.02.2014 | Primark à la conquête de la France
    Attention, le phénomène irlandais Primark arrive en France. Deux boutiques ont déjà investi de grands centres commerciaux de province, trois ouvertures devraient suivre.
Tous les dossiers Mode et équipement de la personne