Annuaire

franchise travail temporaire, agence d'interim

En franchise, les réseaux à succès ne manquent pas ; Temporis (premier réseau de travail temporaire en franchise), Adequat, Adecco, Manpower, Cotis, Telios, ou encore Vediorbis. Au total, plus de 1 000 entreprises et 6 500 agences avec un chiffre d’affaires de plus de 21,7 Md€.

Que faut-il connaître pour ouvrir une franchise d'intérim ?

Vous souhaitez devenir patron de votre société d'intérim et ouvrir votre propre agence ? Sachez qu'il s'agit d'un choix rentable et judicieux, en vogue depuis quelques années. En effet, les sorties de crise sont très propices au développement des entreprises de travail temporaire.

Quelles sont les forces et faiblesse marché de l'intérim en franchise ?

Le marché de l'intérim reste porteur en franchise. En effet, selon le PRISME, la fédération patronale du secteur, les évolutions du monde de l’intérim sont nombreuses. Le réseau d’intérim est devenu plus dense, pour des agences davantage spécialisées. Chaque société propose une multitude de services pour les candidats à l'emploi, notamment depuis la levée du monopole de placement de Pôle Emploi en 2005. Où se trouvent les agences ? Parmi les quelques 7 000 agences d'emploi françaises, on compte une large dynamique aux abords des grandes villes, l'Île-de-France en tête.

Comment créer une agence d'intérim rentable en franchise ?

Tout d'abord, rejoindre un réseau, c'est s'assurer un accompagnement de tous les instants, bénéficier d'une image de marque reconnue et d'un réel savoir-faire. Vous restez indépendant, mais cette aide génère d'importantes économies structurelles.

A qui vous adressez-vous ? Traditionnellement, les étudiants et jeunes en début de carrière recherchent leurs premières expériences professionnelles en agence. Ensuite, de nombreux cadres et seniors, qu'ils exercent dans les secteurs public ou privé, se tournent vers les entreprises de travail temporaire. Il s'agit d'une nouvelle donne, car l'intérim était auparavant davantage prisé par les ouvriers. Or, selon les chiffres du PRISME, environ 40 000 cadres ont travaillé en intérim en 2011. De nouvelles opportunités sont par ailleurs possibles maintenant que les agences d’intérim peuvent recruter elles-mêmes pour le compte d'entreprises, en perspective d'une embauche.

Si vous développez votre agence en franchise, il est donc nécessaire de se tenir au courant des nouvelles donnes du marché. Vous pourrez également accéder à des formations théoriques et pratiques qui vous permettront de faire face à chaque situation. Vous apprendrez à connaître des publics divers, ainsi que les solutions adéquates pour leur proposer de véritables plans de carrières.

Prenons ainsi l'exemple des seniors, chaque mois plus nombreux à faire appel aux agences d'intérim. Si l'on s'accorde avec les chiffres du PRISME, entre 1995 et 2011, leur nombre a progressé deux fois plus vite que pour le total des intérimaires. 87 % de ces bénéficiaires considèrent d'ailleurs que cette étape leur a été utile pour trouver un emploi. Il s'agit, selon la majorité d'entre-eux, d'un excellent moyen pour mettre en valeur leurs compétences.

Enfin, n'oubliez pas que le secteur de l'intérim s'est ouvert à la fonction publique, depuis la loi du 3 août 2009. Désormais, la fonction publique peut faire appel à des agences d’emploi pour permettre des recrutements de personnel non titulaire. Il s'agit notamment d'une solution idéale pour pourvoir les missions de service public. Par ailleurs, le statut d'intérimaire est également plus avantageux pour les salariés, qui reçoivent un accompagnement et une indemnité de fin de mission

Dernier article du secteur