Dossiers de la franchise

Ouvrir une boulangerie en franchise

Publié par , le | Franchise commerce

Le pain pour les Français, c’est sacré. Dans les faits, le pain constitue un aliment que les Français consomment quasiment à chaque repas. Résultat : dans nos rues, les boulangeries fleurissent. Et nombre de réseaux ont choisi la franchise pour occuper ce créneau et mailler efficacement le territoire. Alors comment ouvrir sa boulangerie en franchise ? Quels sont les avantages ? Les réponses dans ce dossier.

La consommation de pain en France ne cesse d’augmenter. Produit de base de notre alimentation, le pain est présent à tous les repas des Français qui en consommaient 130 grammes par jour en 2012. En France, on trouve une boulangerie pour 1 800 habitants et il existe environ 32 000 boulangeries qui ont réalisé 13, 3 milliards de chiffre d’affaires en 2013. Le marché ne cesse de progresser et constitue une excellente opportunité pour les candidats à la franchise.

Quelles sont les chaines de boulangeries qui marchent ?

Choisir une enseigne qui se développe en franchise permet de bénéficier de la notoriété du réseau mais aussi d’un véritable savoir-faire et d’un accompagnement à chaque étape de son développement. Grâce à une marque bien établie, le franchisé va d’emblée profiter d’un trafic dans sa boulangerie. Les marques inspirent en effet une grande confiance aux consommateurs. Et ces derniers aiment retrouver dans les magasins qu’ils fréquentent la même offre et les mêmes produits, avec la même qualité de service. Par ailleurs, sur ce secteur, le franchisé possède un avantage non négligeable : celui de proposer du pain au meilleur prix. En effet, en franchise, le boulanger ne fabrique généralement pas son pain. Il est à la tête d’un terminal de cuisson. La pâte qu’il utilise arrive surgelée et est cuite sur place. Le franchiseur commande en grande quantité pour tous ces points de vente. Cela permet de réaliser des économies d’échelle et d’améliorer grandement la rentabilité des unités.

Comment ouvrir une boulangerie pâtisserie en franchise ?

franchise la mie calineIl n’est absolument pas nécessaire d’avoir une expérience de boulanger pour ouvrir une boulangerie en franchise. C’est l’avantage d’un réseau : il transmet tout son savoir-faire lors de la formation initiale. Ensuite, il accompagne ses partenaires tout au long de leur contrat. Le métier de boulanger demeure toutefois contraignant : les horaires d’une boulangerie sont lourds et le franchisé doit être opérationnel à la tête de son point de vente.

Pour être un bon boulanger, il faut avant tout être un bon commerçant, aimer le contact avec la clientèle et savoir manager ses vendeurs tout en nouant de bonnes relations avec ses fournisseurs. Les franchisés doivent également des capacités de gestion et être très rigoureux afin de respecter méticuleusement les normes d’hygiène qui régissent cette activité.

Quel diplôme faut-il pour ouvrir sa propre boulangerie ?

Les boulangers qui souhaitent fabriquer leur pain peuvent obtenir un CAP de Boulanger Pâtissier. Ce diplôme s’obtient en deux ans en alternance. Pour les personnes en reconversion professionnelle, des formations de quatre mois préparant au CAP peuvent être effectuées.

Quel investissement pour ouvrir sa boulangerie ?

Ouvrir sa boulangerie en franchise nécessite un certain investissement. La boulangerie est un commerce coûteux car il nécessite un emplacement de premier ordre. Le franchisé doit aussi acheter du bon matériel ce qui est forcément onéreux. Pour créer une boulangerie en franchise, il faut donc miser sur un investissement global de l’ordre de 250 à près de 400 000 euros selon les enseignes. L’apport personnel doit quant à lui représenter environ 30% de l’investissement global.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerce alimentaire.


Les 2 derniers articles du secteur