Interview franchise Bell' Auto

Un entretien avec Jacques Brimaud de la franchise Bell'Auto

Jacques Brimaud - le

Créé en 2000, Bell'Auto est la seule franchise de rénovation esthétique automobile en Europe à être certifiée ISO 9001 (version 2000), Bell Auto est également l'unique concept à pratiquer l'hygiénisation.

: Bell Auto se développe régulièrement depuis sa création. Comment voyez vous l'avenir ?

Jacques Brimaud : Je ne me fais aucun souci pour le devenir de Bell Auto. Evidemment, il ne faut pas s'endormir, mais c'est une entreprise qui a beaucoup d'atouts pour se développer. Tout d'abord, nous sommes sur un marché porteur et pratiquement sans concurrence organisée. Les enseignes de lavage automatique sont plus des apporteurs d'affaires que des concurrents. Je dirais même qu'ils nous valorisent.
Les professionnels, qui sont également de gros clients, notamment les concessionnaires automobile, font de plus en plus appel à nos services. Il est clair que pour eux, le fait de travailler avec une entreprise extérieure allège leurs charges de personnel, d'immobilisation de matériel, de gestion en général. Nous gérons toute la rénovation du parc de véhicule d'occasion… Alors, il est vrai que les anciens concessionnaires sont encore à l'heure du " Tout sous mon toit ", mais la jeune génération préfère déléguer. Et ils ont raison, c'est une preuve de bonne gestion.

Pour ce qui est du développement de l'enseigne, nous avons effectivement passé une bonne année 2004, avec 5 créations. D'autres sont en cours et j'ai quelques projets encore sous le coude. Par ailleurs, pour grandir, nous devons mettre en place une structure plus importante, nous sommes donc à la recherche de nouveaux locaux, plus vastes et plus professionnels. L'idée est de créer un centre pilote qui servira également de show room. Il devenait indispensable de disposer d'un espace pour recevoir les candidats et leur montrer un centre.
C'est une étape incontournable dans notre développement. Aujourd'hui, nous sommes trop grands… pour rester petits. Et le fait de recevoir nos candidats dans notre show room, va nous permettre une meilleure sélection. Il est toujours plus facile de cerner quelqu'un sur un espace professionnel, que dans une salle de réunion.
Autre étape dans notre développement, nous recruterons dès 2005 une autre personne qui va nous assister dans le développement. Enfin, nous travaillons étroitement avec un juriste qui va prendre en charge l'intégralité des dossiers et également préparer l'avenir en travaillant sur la mise en place de contrats de Master franchise. Objectif : exporter notre concept, dans un premier temps sur la Belgique, l'Espagne et l'Italie.

Enfin, toujours dans le cadre de la structuration liée au développement, j'ai créé une centrale d'achats de produits chimiques qui permet à nos concessionnaires d'acheter les produits à des tarifs moins élevés. Je vous rappelle que tout le matériel utilisé par les centres est mis au point par nous. Et le fait d'être bientôt une vingtaine de centres nous permet de négocier les conditions plus activement.

Comment avez-vous débuté dans cette profession ?

J'étais déjà dans ce secteur d'activité et j'ai été approché par des enseignes qui voulaient développer ce type de réseau. Mais leur discours ne m'a pas vraiment séduit. Leur seul objectif était de prendre l'argent de leurs partenaires. Ils annonçaient des chiffres d'affaires de 30.000 € par mois, avec une masse salariale qui pesait plus de la moitié du chiffre d'affaires. Ce sont des chiffres complètement aberrants. Dans notre métier, ce n'est pas le chiffre d'affaires qui compte, mais la marge. Chez Bell Auto, elle est de27 % !
Le résultat, eux ont disparu et Bell'Auto se développe.
Cela parait évident, mais si vous voulez réussir dans ces professions, il faut que vos partenaires gagnent de l'argent. Ils seront ensuite vos meilleurs commerciaux. D'ailleurs, au salon de la franchise prochain, j'ai demandé à mes franchisés de venir pour recevoir les prospects. Ce seront sans aucun doute mes meilleurs ambassadeurs.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

18 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Les franchises qui recrutent dans le même secteur :

Franchise Euro pare-brise +
Euro pare-brise +

La franchise automobile Euro pare-brise + est spécialisée dans le remplacement de pare-brise sur tous types de véhicules. Aujourd'hui, nous comptons + de 40 agences et réalisons 13.5 M€ de CA.

Apport 30 000 €

Franchise Glastint Automobile
Glastint Automobile

Glastint Automobile et Glastint Bâtiment : le concept 100% film !

Apport 20 000 €

Pour créer une franchise Bell' Auto il faut un apport personnel de 5 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise centre auto et entretien
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise centre auto et entretien

Actualités

  • 24 juillet 2008
    Enquête de satisfaction des franchisés Bell' Auto Willy Payet Bell' Auto aux Ulis – Courtaboeuf 5 ans d’activité - 350 000 € ht de CA - 6 opérateurs Depuis le jour ou Jacques Brimaud le franchiseur m’a créé mon centre Bell' Auto, tout s’est déroulé tel ...
  • 25 février 2008
    Compte-rendu du séminaire de la franchise Bell' Auto Nous avons abordé les thèmes suivants : Le contrat d’assurance groupe Bell' Auto type garage (animé par monsieur Carreau président du syndicat des assurances en régions PACA. La protection sociale et la ...

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Midas
Midas

Apport 60 000 €

Franchise Whow
Whow

Apport 10 000 €

Franchise Norauto
Norauto

Apport 100 000 €

Franchise Euro pare-brise +
Euro pare-brise +

Apport 30 000 €

Franchise Autosmart
Autosmart

Apport 15 000 €

Franchise Speedy
Speedy

Apport 50 000 €

Franchise Delko
Delko

Apport 20 000 €

Franchise Feu Vert
Feu Vert

Apport 70 000 €

Franchise Glastint Automobile
Glastint Automobile

Apport 20 000 €

Franchise GLASSANDBIO
GLASSANDBIO

Apport 15 000 €

Franchise Roady
Roady

Apport 75 000 €

Franchise OuiGlass
OuiGlass

Apport 15 000 €

Franchise Glasseo
Glasseo

Apport 15 000 €