Interview franchise CosmétiCar

« Nous formons nous-mêmes les candidats à travers une session initiale de trois semaines »

Florian Benoit, Dirigeant-Fondateur
le | Franchise Automobile

C'est en 2003 que Florian Benoit a eu l'idée de créer CosmétiCar, ayant constaté qu'en France, on manquait de solutions pour laver son véhicule sans se déplacer, que ce soit pour les particuliers ou les professionnels. Le Dirigeant-Fondateur revient sur la genèse de son concept et sur ses perspectives d'évolution en franchise au cours de cette interview...

: Quelle est la grande originalité de CosmétiCar ?

Florian BenoitFlorian Benoit : Il s'agit de proposer à nos clients la possibilité de laver leur véhicule sans qu'ils se déplacent, à l'aide d'une solution ne nécessitant pas l'usage d'eau, le tout avec un résultat de qualité irréprochable. Nous avons patiemment mis au point notre modèle au bout de deux années de recherche et de développement et c'est en 2005 que la société a vu le jour, à Fos sur Mer. Nous étions alors les seuls sur notre créneau, alliant écologie et efficacité. Attirées par notre succès, de nombreuses personnes sont alors venues vers nous pour demander s'ils pouvaient se lancer à nos côtés, d'où notre déploiement en franchise.

Comment vous êtes-vous fait connaître au départ ?

En 2008, nous avons choisi de participer au salon Franchise Expo Paris et cela nous a permis d'engranger des candidatures très intéressantes. Si bien que quelques mois plus tard, un premier franchisé ouvrait ses portes en Ile de France, rapidement suivi par un second cette fois en province, dans la ville de Poitiers. Nous comptons à l'heure actuelle 70 agences installées partout dans le pays et notre souhait est de passer la barre des 100 unités d'ici deux ou trois ans, avant d'atteindre le seuil final de 150 implantations. 

Quels profils recherchez-vous en particulier ?

Il m'est difficile de répondre à cette question, tant les personnes qui nous rejoignent viennent d'horizons divers. Nous accueillons aussi bien des jeunes sortant tout juste de leurs études que d'anciens cadres issus de la grande distribution. Leurs points communs ? Une forte motivation ainsi qu'une sensibilité envers le monde de l'automobile. Nous formons nous-mêmes les candidats à travers une session initiale de trois semaines, qui s'adapte au parcours précédent du franchisé. Nous couvrons toute la partie technique et proposons également une période d'immersion chez un franchisé afin de se frotter au futur métier. Enfin, nous fournissons une assistance au niveau local au moment de l'ouverture.

Concrètement, à quoi ressemble la vie de vos franchisés ?

La plupart exercent seuls mais environ 20% d'entre eux ont embauché pour faire face à l'afflux de demandes. En effet, notre volume d'activité ne cesse de croître, ainsi que nos prestations, qui peuvent se mener soit au domicile du client soit dans un lieu fixe, idéalement un parking de supermarché ou de centre commercial. Nous constatons au fil des années que CosmétiCar s'adresse de plus en plus aux particuliers, même si nous répondons également toujours à nos clients professionnels et à leurs besoins portant sur leur flotte de véhicules, ce qui nous apporte des contrats récurrents.

Quelles sont vos dernières nouveautés ?

Nous évoluons sans cesse, comme le prouve régulièrement nos nouveaux projets : l’offre bateau, lancement d’une application mobile et dernièrement notre conquête des centres fixes. Autre point fort, notre excellent référencement sur Internet, qu'il s'agisse de notre site principal ou bien des pages locales personnalisables, qui apportent un fort trafic et des clients en nombre à l'ensemble de nos franchisés.

                                              Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 4.5/5 basée sur 5 votants

Vous souhaitez devenir franchisé CosmétiCar ?

Franchise CosmétiCar
CosmétiCar

Lavage de véhicules sans eau à domicile

Apport 3 000 €

Pour devenir franchisé CosmétiCar il faut un apport personnel de 3 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise lavage auto et les franchises du secteur Automobiles, cycles, motos.

Actualités