Mode et équipement de la personne > Prêt-à-porter

Franchise Nice Things

Vêtements et accessoires pour femme

Tout droit venue de Barcelone, « nice things Paloma S. » propose un concept de mode unique pour des femmes créatives, sensibles, élégantes et positives. Les collections se déclinent au travers d’une offre authentique et différenciante dans l’univers du Prêt à Porter féminin Français et reflète les propositions créatives de Paloma Santaolalla, directrice créative de la collection et fondatrice de l'entreprise. L’originalité et l’authenticité s'expriment [...] Lire plus


Apport
50 000 €

Droit d'entrée
8000 €

Gratuit • Sans engagement

Comment ouvrir une boutique Nice Things ?

Pourquoi rejoindre Nice Things, les avantages

- Une offre produit différenciée dans le paysage Français, originale, s'appuyant sur une ADN de marque largement éprouvée.

- Un modèle de partenariat économique, l'affiliation, avec une offre de rémunération attractive sur le marché du Prêt à Porter

- Des boutiques s'appuyant sur un concept épuré, réalisé à un coût très compétitif, original et différenciant avec ses objets personnels chinés par la créatrice,

Vous aimez ce concept ?
Votez et aidez Nice Things à convaincre de futurs franchisés

Note moyenne 5/5 basée sur 1 votant

Profil recherché

Professionnel confirmé ou en projet de reconversion professionnelle, notre candidat(e) idéal :

A le goût pour la mode..Bien sur !

Est reconnu(e) pour ses qualités relationnelles .

Déploie un esprit positif et une empathie naturelle

Se reconnaît dans la marque et ses valeurs afin de devenir une véritable ambassadrice nice things Paloma S

Développe un goût pour la vente et aptitude confirmée au service client

Une aptitude et une expérience souhaitée du commerce de détail sont un plus...

Les atouts du secteur d'activité

Nichée à l’entrée du milieu de gamme la marque Barcelonaise renouvelle l'offre produit existante en France sur ce segment

Ce positionnement milieu de gamme est un segment qui offre aujourd'hui de belles performances économiques au sein du marché du prêt a porter Français et est particulièrement bien adapté à l'offre boutique des Centre Ville.

Situé à l'entrée de ce marché au niveau prix, l'offre nice things Paloma S lui confère un avantage économique indéniable face à ses concurrents.

Implantations existantes, prioritaires et à reprendre

Liste non exhaustive, n'hésitez pas à demander une documentation si votre ville n'est pas présente.

Intéressé(e) par Nice Things ?

commission affiliation | 21/09/2018

Présentation de Nice Things

Tout droit venue de Barcelone, « nice things Paloma S. » propose un concept de mode unique pour des femmes créatives, sensibles, élégantes et positives.

Les collections se déclinent au travers d’une offre authentique et différenciante dans l’univers du Prêt à Porter féminin Français et reflète les propositions créatives de Paloma Santaolalla, directrice créative de la collection et fondatrice de l'entreprise.

L’originalité et l’authenticité s'expriment au travers d’inspirations thématiques uniques et singulières : Chaque collection est structurée sur la base de quatre thèmes d’inspiration différente.

L’exclusivité et la différenciation nice things Paloma S. se révèlent grâce au développement d’imprimés exclusifs (dessinés à la main par notre département design) et sont déclinés au sein d’une palette chromatique unique !

Type de contrat commission affiliation
Taille du réseau 41 succursales / 20 franchises
61 implantations
Durée de contrat5 ans (renouvelable)
Nombre d'animateurs franchise2
Capacité financière
Apport personnel50 K€
Droit d'entrée8000 €
Surface moyenne (en m²) A partir de 45 m2 + réserve
RedevanceAucune

Choix d’un emplacement N°1 en Centre-Ville : Achat d'un Droit au Bail et frais inhérents à cette acquisition (si vous ne possédez pas de local)

Travaux aménagement du local commercial :A partir de 700 €/m2 pour le concept nice things Paloma S​ + autres travaux d'aménagement éventuels ( Gros et second oeuvre)

Trésorerie de départ ( maximum 12 K€ )

Caution bancaire à 1ère demande

Note de la rédaction : beaucoup de candidats à la franchise se posent la question du prix pour acheter une franchise. L'exemple typique : quel est le prix d'une franchise Nice Things ? Il faut savoir que dans le cas de la franchise, on ne parle pas d'un prix mais d'un apport personnel pour ouvrir une franchise Nice Things. D'ailleurs, on ne parlera pas non plus d'un achat de franchise Nice Things mais d'investissement dans le concept.

Emplacement souhaité

  • Centre-ville
  • Centres commerciaux

Formation et assistance

  • 1 Jour au siège à Barcelone + 1 semaine en magasin pilote en France
  • Accompagnement à la mise en place du projet de partenariat. Visite et assistance terrain régulière par une animatrice de réseau. Aide à l’ouverture de votre magasin. Assistance au visuel-merchandising.

Franchise Nice Things : l'historique du réseau

La France est actuellement le premier marché de nice things Paloma S. avec un réseau de 25 points de vente monomarque déjà implantées et une présence importante dans les grands magasins ( Galeries Lafayette Haussmann, etc)

La première ouverture d'un magasin a été réalisée en franchise au printemps 2008.

La première succursale a ouvert au printemps 2013.

CV du dirigeant : sa formation, ses expériences, dates clés, personnalité

Paloma Santaolalla s'est lancée dans la mode dans les années 80 avec la création de la marque Globe avec son mari Miquel Lanna. Le développement de la marque Globe a été très fructueux. En 1994, ils ont décidé de procéder à la vente de Globe avec l'intention de lancer un nouveau projet fashion.

Ce nouveau projet, c'est nice things, créé en 1995. La volonté était claire: "Nous voulions faire quelque chose de plus petit, qui représentait notre façon de comprendre la mode".

Après la mort de Miquel Lanna en 2012, Paloma Santaolalla a continué à mener le projet d'entreprise à l identique: «Ce nom définit notre esprit de vêtements avec une âme, un message optimiste. C’est une manière d’être, de travailler, une éthique d’une entreprise qui est essentielle pour moi dans l’équipe. Celui qui arrive ici voit qu'il y a quelque chose de différent. C'est une culture... "

L'histoire personnelle de Paloma ​Santaolalla a marqué profondément sa manière d’appréhender la Mode : Elle a vécu et a grandi à San Sebastián et été très vite sensibilisée au goût de sa mère pour la mode française: «Nous allions acheter des vêtements à Biarritz, à Saint-Jean-de-Luz et à Paris. J'ai respiré la culture française… " Sa mère a ouvert le chemin, le parcours se poursuit avec sa fille Paloma Lanna,qui a intégré l'entreprise familiale depuis déjà plusieurs années.

Gratuit • Sans engagement