Interview franchise Doc'Biker

« Nous avons mis au point un savoir-faire que nous transmettons au cours d’une solide formation d’un mois »

Lionel Boyaval, Dirigeant-Fondateur
le | Franchise Automobile

L’histoire de Doc’Biker a commencé en 1997, quand Raynald Duplessy, Lionel et Xavier Boyaval, trois passionnés de motos, ont été convaincus, après avoir analysé le marché du deux-roues motorisé, de l’intérêt de créer un concept moderne qui répondrait aux attentes des utilisateurs pour leurs trajets urbains. Ils ont alors décidé d’associer leurs compétences pour mettre en place un concept formaté et marketé, spécialisé dans l’entretien et la réparation rapide des motos et scooters, avec des prestations forfaitisées. Lionel Boyaval revient sur les fondamentaux de son concept et sur les perspectives du réseau pour les mois à venir...

Lionel Boyaval

: 20 ans pile après la naissance de Doc'Biker, pouvez-vous nous faire un point sur votre déploiement depuis vos débuts ?

Lionel Boyaval : Après avoir ouvert un premier centre à Paris, le succès étant au rendez-vous, nous avons décidé d’ouvrir une seconde unité puis une troisième, etc. À partir de 2011, le concept ayant fait ses preuves nous nous sommes tournés vers la franchise afin d’étendre le développement de Doc’Biker à l’échelle nationale. En 2012, la qualité de notre concept a même été doublement récompensée lors des « Coup de Cœur » de l’Express/Observatoire de la Franchise et des Espoirs de la Franchise, catégorie « nouveau concept »…

Aujourd’hui le réseau compte 21 centres dont 14 en franchise, parmi lesquels 8 sont installés en province.

Au fil des années, nous avons fait évoluer notre concept. Ainsi, depuis 2013 nous développons, en plus de nos centres « Premium », un second format, le corner, qui permet d’adapter le concept pour le conjuguer à une ou plusieurs activités complémentaires.

Quelles sont les qualités requises pour faire un bon franchisé Doc'Biker ?

Un franchisé Doc’Biker doit bien-sûr éprouver une attirance pour les deux-roues et s'y connaître sur le plan technique, car il peut être amené à « mettre la main à la pâte » si besoin. Il lui faut également des qualités de gestionnaire et de manager pour pouvoir diriger une équipe de 2 à 4 personnes. Le sens du commerce est également un critère important. 

Quels sont les outils et formations que vous mettez à la disposition de vos franchisés ?

Nous avons mis au point un savoir-faire que nous transmettons au cours d’une solide formation d’un mois, à la fois théorique et pratique dans l’un des centres pilotes. Nous mettons également à leur disposition un outil de gestion performant, un extranet… ainsi que tous les moyens de communication nécessaires pour leur donner toutes les clés du succès.

Quel bilan faîtes-vous de l'année 2016 et comment envisagez-vous 2017 ?

Nous avons ouvert deux centres en 2016, l’un dans une station-service Total au cœur de Toulouse et l’autre, un centre premium, à Nantes. Il s’agit là d’une première pour Doc’Biker dans le Grand Ouest de la France. L’essor de notre réseau se fait doucement mais sereinement, nous accordons énormément d’importance à la qualité des services que nous apportons aux clients et ils le ressentent. Grâce à Trustville, une solution web de recueil d’avis clients, nous savons que 97% d’entre eux sont satisfaits de nos prestations.
Poursuivre notre rythme de développement, soit entre deux et quatre ouvertures dans l’année. Un centre devrait d’ailleurs ouvrir ses portes en cours d’année à Bordeaux.

Que peut-on vous souhaiter pour votre vingtième anniversaire ?

Doc’Biker fête en effet cette année ses 20 ans d’existence. 20 années où nous n’avons eu de cesse de faire évoluer le concept pour rester toujours au plus près des besoins des motards et scootéristes, tout en étant attentif aux besoins de nos franchisés et nous comptons bien poursuivre sur cette lancée !

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Doc'Biker ?

Franchise Doc'Biker
Doc'Biker

Entretien et réparation rapide motos et scooters

Apport 60 000 €

Pour devenir franchisé Doc'Biker il faut un apport personnel de 60 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise moto et les franchises du secteur Automobiles, cycles, motos.

Interviews

Actualités