Interview franchise Eléphant Bleu

« 2013 a été une bonne année avec la création d’une quinzaine de stations en France »

Patrick Mary - le

Directeur Commercial d’Eléphant Bleu, M. Patrick Mary a répondu à nos questions, dressant un bilan du développement sur l’année 2013, et revenant en détail sur l’accompagnement des franchisés de son enseigne, spécialisée dans le lavage de véhicules

: Dans quelles circonstances Eléphant Bleu est-il venu au monde ?

Patrick MaryPatrick Mary : L’origine du concept vient de Suisse, où M. Paquette a créé le système du lavage à haute-pression, en imitant le procédé utilisé dans le sulfatage des vignes, qu’il a détourné afin de laver sa flotte de véhicules. Puis Hypromat a démarré la commercialisation en 1973 et c’est en 1987 qu’Eléphant Bleu est passé à la franchise, soit il y a plus de 25 ans maintenant.

Quelles qualités demandez-vous dans les profils que vous recherchez ?

Nous recherchons des personnes exerçant déjà une activité et souhaitant se diversifier, ou bien à des investisseurs purs, notre franchisé le plus important exploitant 15 Eléphant Bleu. Il faut avant tout avoir des qualités de commerçant de proximité.

Les franchisés passent-ils leurs journées en station, ou bien sont-ils amenés à se déplacer ?

Même si le client est parfaitement autonome, une présence humaine est tout de même nécessaire pour l’accueil, l’animation commerciale, le nettoyage et la maintenance. Mais le franchisé peut être amené à faire des opérations de démarchage, afin de convaincre les flottes de véhicules des entreprises alentours d’utiliser nos services ou pour développer localement des partenariats commerciaux en s’appuyant sur les outils et supports mis à sa disposition.

Comment accompagnez-vous le franchisé dans la réalisation de son projet ?

Après avoir validé l’emplacement visé, nos candidats sont pris en charge dès le départ, avec la mise en place d’un dossier de faisabilité, où nous étudions en leur compagnie l’aspect financier du projet. Puis vient la mise à disposition des éléments nécessaires à la construction de la station, c’est-à-dire l’élaboration des documents administratifs et techniques. Par la suite, on accompagne le franchisé dans le suivi des travaux. Le franchisé suit également une formation technique et commerciale initiale de 5 jours. Une fois la station ouverte arrive la phase du lancement commercial, supervisée par un chef de région.

Quel suivi apportez-vous au franchisé ?

Tout au long de la durée du contrat de franchise, le chef de région accompagne le franchisé dans son activité et nous proposons des formations techniques et commerciales, au siège et sur site, afin de faire croître le chiffre d’affaires du centre de lavage. Pour favoriser l’échange et faire évoluer le réseau par le partage des bonnes pratiques tout en assurant un suivi de proximité, nous organisons des réunions régionales deux fois par an et une convention nationale annuelle. Nous travaillons également en étroite collaboration avec le Comité d’Enseigne, constitué de franchisés élus par leurs pairs, pour faire évoluer l’activité en adéquation avec le marché et les attentes des franchisés.

Comment jugez-vous 2013 en termes de développement et comment voyez-vous 2014 ?

Aujourd’hui, le concept Evolution (nouvelle signalétique, nouveaux services et options de lavage…) a été déployé sur presque 90% du réseau. Des portiques de lavage ont été installés dans une centaine d’unités sur les 460 implantées en France et nous poursuivons le maillage du territoire.
2013 a été une bonne année avec la création d’une quinzaine de stations en France et l’installation de plus de 25 systèmes de lavage automatique. Et 2014 prend le même chemin, avec de nombreuses réalisations à venir dès le premier trimestre. Notre axe de développement se concentre sur nos leviers de croissance, à savoir l’optimisation de l’activité des centres et la transformation de centres indépendants.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Lavage auto : ces enseignes tendances recrutent

Franchise CosmétiCar
CosmétiCar

Lavage de véhicules sans eau à domicile

Apport 3 000 €

Franchise DetailCar
DetailCar

Lavage auto écologique sans eau

Apport 3 000 €

Franchise Eléphant Bleu

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Pour créer une franchise Eléphant Bleu il faut un apport personnel de 60 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise lavage auto et les franchises du secteur Automobiles, cycles, motos.

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise DetailCar
DetailCar

Apport 3 000 €

Franchise CosmétiCar
CosmétiCar

Apport 3 000 €