Interview franchise Eléphant Bleu

Un entretien avec Jean-Marc Couret

Jean -Marc Couret - le

Créé en 1983, l'enseigne de lavage de voitures compte actuellement 800 centres dont plus de 500 répartis sur le territoire français. Un parcours sans faute puisque aucun point de vente n'a connu d'échec. Attaché à une communication forte maintenant basée sur l'utilisation de l'eau, son respect et ses contraintes, l'Eléphant Bleu poursuit son développement en France et à l'étranger. Jean-Marc Couret nous explique le marché et sa stratégie.

: Votre enseigne possède plus de 800 centres dont 530 en France. Reste-t-il des emplacements de qualité pour implanter des franchisés qui gagneront leur vie ?

Jean -Marc Couret : J’ai pris mes fonctions en 2002 et c’est une des premières questions que je me suis posée. Le territoire était déjà tellement couvert, je craignais qu’il n’y ai pas beaucoup de perspectives de développement. En réalité, c’est faux, le lavage auto est réellement un service de proximité et nous avons encore des capacités d’implantations dans des zones d’habitation de 6000 habitants, ne disposant pas de centre de lavage.
Les études de potentialité théoriques de développement montrent que nous pouvons doubler, voire tripler le parc. Alors évidemment, pas sous n’importe quelles conditions… Il faut une réelle proximité (donc un emplacement de premier choix), un nombre de véhicule significatif, un nombre d’habitants identifiés
Il faut également se souvenir que le parc de véhicules roulant augmente structurellement depuis une quinzaine d’années, ce qui est un élément favorable pour le nettoyage des véhicules.
Dernier point, et non des moindres, un nettoyage sur deux se fait encore à domicile. Rien n’interdit de nettoyer son véhicule chez soi, mais le particulier, comme le professionnel, ont l’obligation de retraiter les eaux usées… Il faudra éduquer le consommateur pour qu’il vienne dans les centres auto. Le lavage dans un centre Eléphant Bleu, c’est un processus maîtrisé, totalement écologique et beaucoup plus économique pour le consommateur qu’un lavage à domicile.
Par ailleurs, la technologie utilisée sur les centres Eléphant Bleu (la haute pression) gagne chaque jour des parts de marché sur le lavage à rouleaux pour 2 raisons simples :
- garantie d’un lavage de qualité sans contact et donc sans rayures.
- Processus qui utilise le procédé le plus intelligent qui soit pour insister dans les parties et recoins du véhicule plus sales que d’autres : l’œil humain.

Tous ces facteurs laissent penser que le lavage et notamment le segment de marché sur lequel se situe Eléphant Bleu ont un très bel avenir.

Quel est l’investissement moyen et quelle rentabilité peut-on attendre d’un centre de lavage ?

Si l’on exclu le coût d’acquisition du terrain, qui varie selon l’implantation, il faut compter environ 340.000 € pour le génie civil et le coût du matériel (pour un centre de taille moyenne de type 4 pistes).
Nous avons également une formule qui permet à des candidats de démarrer dans cette activité en investissant dans un centre à 2 pistes. Dans ce cas, l’investissement global est de l’ordre de 160.000 €, avec un apport personnel de 60.000 €

Quant au retour sur investissement, il est globalement atteint lors de la 3ème année.

Le décalage significatif des résultats intervient dès lors que les crédits bail lié à l’acquisition initiale du matériel arrivent à leur terme, soit 5 ou 7 ans. A partir de ce moment là, le résultat net peut atteindre de l’ordre de 40 à 50 % du Chiffre d’affaires.

L’investissement dans un centre Eléphant Bleu est donc un schéma économique très rentable, mais cela ne se réalise pas sans effort : un franchisé doit s’occuper de son point de vente. On ne crée pas de la valeur ajoutée simplement en investissant dans un centre de lavage. Encore faut-il le faire vivre comme tout commerce de proximité.

Qui sont vos franchisés ?

Nous avons mis en place des méthodes de sélection pour que notre développement soit durable et guidé. Nous voulons savoir avec qui nous nous engageons, simplement parce que notre objectif est de créer un partenariat profitable et donc pérenne. Je rappelle que nous n’avons jamais eu de dépôt de bilan. Et nous avons un taux de fidélité impressionnant puisque 94 % des contrats sont renouvelés, à leur terme.
En tant que Franchiseur, nous nous projetons sur le long terme pour et avec notre partenaire franchisé. C’est point de différenciation fondamental par rapport à l’ensemble de nos concurrents sur le marché de la vente d’installations de lavage spécialisées : ils sont dans une logique court terme de vente de matériel alors que nous raisonnons dans la durée.

Pour revenir précisément au réseau Eléphant Bleu, 31 % de nos franchisés sont propriétaires de plus de 2 centres. En France, 260 partenaires possèdent les 480 centres franchisés. 50 autres centres sont la propriété du Franchiseur lui-même. Un autre chiffre intéressant, 50 % des nouvelles implantations sont le fait de nouveaux entrants. Les autres sont créées par des franchisés déjà implantés.

Votre communication vers le consommateur est très axée sur l’écologie. Pourquoi ?

Parce que nous sommes sur un secteur d’activité qui consomme un élément naturel vital ! C’est une raison très suffisante. Une grande partie des recherches faites par le groupe concernent les économies de consommation d’eau. Nous devons être le moins possible consommateur d’eau et nous devons le faire savoir. Sur les lieux de vente, nous distribuons des dépliants, nous rappelons les vertus écologiques de notre savon.
Vous savez, une entreprise a aussi un rôle social… cela fait partie de la culture de l’Eléphant Bleu. Il faut enfoncer le clou, chaque jour un peu plus.
Je vous invite le 5 juin, sur tel ou tel autre centre Eléphant Bleu qui participe à notre campagne nationale. En relais de la journée mondiale de l’environnement, nous rappellerons aux consommateurs les valeurs écologiques fondamentales de l’Eléphant Bleu et remettrons à nos clients un petit pot de fleur, qui une fois arrosée donnera naissance à une fleur.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

78 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Lavage auto : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Ecolave
Ecolave

La référence du lavage automobile écologique

Apport 4 000 €

Franchise No-H2O
No-H2O

La franchise du futur en nettoyage auto.

Apport 80 000 €

Franchise Eléphant Bleu

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour devenir franchisé Eléphant Bleu il faut un apport personnel de 60 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise lavage auto
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise lavage auto

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise No-H2O
No-H2O

Apport 80 000 €

Franchise Ecolave
Ecolave

Apport 4 000 €

Franchise Wash&Check
Wash&Check

Apport 5 000 €

Franchise CosmétiCar
CosmétiCar

Apport 4 000 €

Franchise DetailCar
DetailCar

Apport 3 000 €