Mode et équipement de la personne > Bijouterie bijou fantaisie et montre

Franchise BALABOOSTE

Franchise BALABOOSTE

Balaboosté imagine et fabrique des bijoux depuis 25 ans en s’inspirant à New-York, à Londres ou à Dubaï, pour dessiner ensuite des bijoux uniques ! La marque propose sur son eshop des merveilles à petits prix dans l’air du temps mais aussi des classiques comme un jonc doré, un collier de perles ou une créole parfaite. Charlotte Ziegler, Directrice artistique de Balaboosté depuis 2016, est une véritable « Enfant de la mode » qui a toujours cultivé son goût pour les looks spectaculaires [...] Lire plus


Apport
0 €

Alerte recrutement BALABOOSTE

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

3 autres candidats sont intéressés par ce concept.

Politique de Confidentialité

Mode et équipement de la personne : ces enseignes tendances recrutent

Franchise DPAM
DPAM

Vêtement de mode enfant et bébé

Apport 60 000 €

Franchise KOKER
KOKER

Confection Européenne pour toutes les femmes

Apport 30 000 €

Comment ouvrir une boutique BALABOOSTE ?

Les avantages de la franchise BALABOOSTE

Le marché du bijou et de la montre continue d’afficher des voyants au vert. Avec une production française estimée à 2.4 milliards d’euros HT de chiffre d’affaires et une croissance de 12 % (2018 vs 2017), on peut dire que l’année a été très bonne pour la production française d’horlogerie-bijouterie-joaillerie.

Dans le détail, le secteur horloger français affiche une augmentation de sa production, s’élevant à 321 millions d’euros, la production de bijouterie-joaillerie atteint 1,8 milliard d’euros et le secteur de la bijouterie-fantaisie enregistre une production qui s’élève à 283 millions d’euros.

Le taux de couverture des importations est de 8,3 milliards d’euros, soit une évolution de +2% alors que le taux de couverture des exportations (et réexportations) est de 8,5 milliards d’euros, +8%.

La production du secteur de la bijouterie-fantaisie est de 283 millions d’euros. L’industrie du bijou fantaisie pourrait bien être boostée grâce à l’utilisation du diamant synthétique, environ 50% moins cher que les vrais diamants.

Profils recherchés

Le marché du bijou et de la montre continue d’afficher des voyants au vert. Avec une production française estimée à 2.4 milliards d’euros HT de chiffre d’affaires et une croissance de 12 % (2018 vs 2017), on peut dire que l’année a été très bonne pour la production française d’horlogerie-bijouterie-joaillerie.

Dans le détail, le secteur horloger français affiche une augmentation de sa production, s’élevant à 321 millions d’euros, la production de bijouterie-joaillerie atteint 1,8 milliard d’euros et le secteur de la bijouterie-fantaisie enregistre une production qui s’élève à 283 millions d’euros.

Le taux de couverture des importations est de 8,3 milliards d’euros, soit une évolution de +2% alors que le taux de couverture des exportations (et réexportations) est de 8,5 milliards d’euros, +8%.

La production du secteur de la bijouterie-fantaisie est de 283 millions d’euros. L’industrie du bijou fantaisie pourrait bien être boostée grâce à l’utilisation du diamant synthétique, environ 50% moins cher que les vrais diamants.

Intéressé(e) par BALABOOSTE ?

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Alerte recrutement BALABOOSTE

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

3 autres candidats sont intéressés par ce concept.

Politique de Confidentialité

franchise | 23/09/2020

Présentation du réseau BALABOOSTE

Balaboosté imagine et fabrique des bijoux depuis 25 ans en s’inspirant à New-York, à Londres ou à Dubaï, pour dessiner ensuite des bijoux uniques !

La marque propose sur son eshop des merveilles à petits prix dans l’air du temps mais aussi des classiques comme un jonc doré, un collier de perles ou une créole parfaite.

Charlotte Ziegler, Directrice artistique de Balaboosté depuis 2016, est une véritable « Enfant de la mode » qui a toujours cultivé son goût pour les looks spectaculaires. Diplômée de l’IFM, elle fait ses classes dans le prêt à porter, dans plusieurs studios parisiens. En 2012, elle se lance à son tour dans la création et crée Reine Rosalie, sa marque de bijoux éclatants aux allures retro.

Lorsqu’elle rejoint Balaboosté, elle insuffle un vent nouveau et beaucoup de mode à la marque. Elle travaille aujourd’hui, avec tous les talents de chez Balaboosté, à en faire la marque référence de la bijouterie fantaisie.

Année de création1995
Année de lancement en réseau2000
Type de contrat franchise

Alerte recrutement BALABOOSTE

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

3 autres candidats sont intéressés par ce concept.

Politique de Confidentialité
Chat en ligne
Mise a jour statut ...
Prénom Nom.
Fonction
Chat
Une question ? Posez-nous là, nous répondrons sous quelques minutes
Bibliothèque de documents