Interview franchise Norauto

Interview d'Isabelle Baraille, de la franchise Maxauto

Isabelle Baraille - le

: Pouvez-vous nous présenter votre concept ?

Isabelle Baraille : Maxauto, filiale centre-auto en franchise du groupe Norauto développe un savoir-faire complet englobant à la fois l’équipement, l’entretien et la réparation automobile.
Maxauto propose une solution complète : équipement, entretien et réparation automobile dans un centre de proximité. C’est une alternative moderne aux réseaux traditionnels puisque nous proposons au niveau de la mécanique 100% des réparations automobiles et l’entretien de A à Z des véhicules : nos clients viennent aussi bien pour une vidange que pour changer un moteur.
Le développement du réseau sous contrat de franchise a permis de développer une identité forte basée sur le service et la proximité.
L’appartenance au groupe Norauto lui permet de bénéficier de la puissance d’achats, du référencement, de la logistique et de l’ensemble des entrepôts d’un grand groupe européen.

Quel est l’historique de votre société ?

C’est en 1970 que Maxauto voit le jour avec l’ouverture du premier point de vente dans la ville d’Angers. En 1987, Auto-Distribution, leader de la distribution de pièces détachées, rachète l’enseigne, avant que Norauto Groupe (Norauto, Maxauto, Midas, Carter Cash, Auto 5) n’en fasse à son tour l’acquisition en 2004.
En 2 ans, Maxauto a opéré une révolution. Homogénéisation et modernisation du concept, évolution de l’offre produit, nouveau positionnement marketing qui positionne clairement Maxauto sur ses 3 métiers piliers la prise en charge totale de l’entretien, la réparation, l’équipement du véhicule de ses clients, nouvelle identité visuelle avec un changement de logo et une nouvelle signature « Notre métier, c’est votre auto ».
En 2006, Maxauto voit son développement s'accélérer avec le rachat et l’intégration des centres auto Bricauto, qui reflète la solidité et la pérennité de l’entreprise Maxauto. Dès le premier semestre 2007, tous sont passés sous enseigne Maxauto.
En 2008 Maxauto poursuit son développement pour atteindre 75 centres à fin décembre, s'inscrivant ainsi dans la volonté de développement de l'enseigne et son objectif de 100 centres en 2010.

Quel profil de franchisé recherchez-vous ?

Nos futurs franchisés sont âgés de 30 à 50 ans, ils ont de l’expérience, sont de bons manager et souhaitent se mettre à leur compte en s’appuyant sur notre réseau, qui leur apporte entre autre une solide formation (diagnostics, nouveaux outils, actualisation…).
Nos candidats sont issus de tous horizons professionnels avec pour point commun un grand intérêt pour le secteur automobile et un solide sens du commerce ce qui nous semble décisif pour la réussite de nos centres.
Nous permettons à nos franchisés de combiner la souplesse d’une PME (8 personnes en moyenne) avec la force d’un réseau.

Pouvez-vous nous faire un bilan de l’année 2008 ?

2008, malgré un contexte économique difficile nous a permis de réaliser les ouvertures prévues, nous constatons même un regain de candidats convaincus que le centre-auto est un domaine porteur dans une situation économique tendue, les clients conservant leur véhicule plus longtemps ce qui nécessite entretien et réparation.

Quels sont vos objectifs de développement pour 2009 et au-delà ?

Nous ciblons les communes de moins de 20000 habitants : il y a donc beaucoup de perspectives !
Nous maintenons notre objectif de 100 Maxauto en 2010, de plus nous constatons un accroissement de demandes de franchisés du réseau pour ouvrir un second voir un troisième centre-auto.

Aimeriez-vous ajouter un mot de conclusion ?

Maxauto poursuit son développement que ce soit au travers des ouvertures, via l’harmonisation du réseau et la duplication du nouveau concept ou encore en nous adaptant aux évolutions du marché et des technologies à travers une offre de diagnostic électronique.
Maxauto continue de marquer sa différence et de développer ses atouts.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Norauto ?

Franchise Norauto
Norauto

Centre-auto, équipement, entretien, réparation

Apport 100 000 €

Pour créer une franchise Norauto il faut un apport personnel de 100 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de et les franchises du secteur Automobiles, cycles, motos.

Interviews

Actualités

  • 06 décembre 2019
    Norauto continue de briser les idées reçues sur la franchise Le réseau de centres-auto, équipement, entretien et réparation, automobile Norauto continue son combat contre les idées reçues sur la franchise à travers une série d’articles. Voici la deuxième idée reçue ...
  • 04 décembre 2019
    Nextbase partenaire de AcommeAssure.com et Norauto Afin de réduire le coût de l’assurance automobile et d’améliorer la protection des assurés au quotidien, Nextbase s’associe à AcommeAssure.com et Norauto. Un partenariat gagnant Chaque nouvel assuré d’AcommeAssure ...
  • 04 décembre 2019
    Dates des réunions d’informations 2020 de Norauto Norauto, le réseau de franchise spécialisé dans l’équipement auto, l’entretien et la réparation automobile, annonce ses dates des réunions d’information pour 2020. Des réunions destinées aux potentiels ...
  • 20 novembre 2019
    Norauto participe à la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets Norauto participe à la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, qui a débuté ce 16 novembre 2019 en affichait ses engagements en faveur de la nature. Une enseigne engagée pour l’environnement Dans ...
  • 18 novembre 2019
    Norauto combat les idées reçus répandues sur la franchise Norauto, le réseau de centres-auto, équipement, entretien et réparation, choisit de combattre les idées reçues sur la franchise à travers une série d’articles. Beaucoup trop d’idées reçues répandues autour ...