Interview franchise TransakAuto

Trois questions à Michaël Ledoux, fondateur de TransakAuto

Michaël Ledoux, Fondateur - le

Fondateur de Transakauto, Michaël Ledoux a répondu favorablement à notre demande d'interview...

: Comment TransakAuto a-t-il vu le jour ?

Michaël Ledoux 1Michaël Ledoux : TransakAuto est né d'un constat simple, pour vendre sa voiture un particulier avait historiquement deux solutions : 1 perdre de l'argent en faisant une reprise chez son concessionnaire ou  2 prendre des risques entre particulier et tenter d'éviter les arnaques. Nous avons créé une alternative permettant à un particulier de vendre son véhicule au prix du marché sans prendre aucun risque dans la sérénité la plus total et le tout gratuitement.

Qui sont vos franchisés et comment les formez-vous ?

Il n'y a pas de profil, il faut avoir un bon relationnel et le goût du challenge, notre formation s'occupe du reste ! Celle-ci s'étale sur un à trois mois en fonction du projet souhaité par le candidat. 

Comment projetez-vous votre déploiement ces prochains mois ?

Nous prévoyons cinq nouvelles ouvertures en 2021, aujourd'hui notre structure est rentable. Nous avons des agences qui ont plus de sept ans pour les plus anciennes. Nos franchisés sont épanouis et comme nous ne faisons pas la course aux points de vente, nous nous développons de façon maîtrisé. Nous privilégions la solidité du réseau au nombre d'agences que nous pourrions potentiellement empiler sur une carte de France.

                 Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé TransakAuto ?

Franchise TransakAuto
TransakAuto

Transaction véhicules d'occasion

Apport 20 000 €

Pour devenir franchisé TransakAuto il faut un apport personnel de 20 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise vente auto et les franchises du secteur Automobiles, cycles, motos.

Interviews

Actualités