Franchise isolation thermique

Avec la montée de la prise de conscience des questions environnementales, le secteur de la préservation de l’énergie est en hausse constante depuis de nombreuses années.franchise isolation

Franchise Isocomble
Isocomble

Isolation des combles

Fabricant et distributeur, ISOcomble est la 1re marque sur le marché de l'isolation des combles sur le marché français. Le concept permet d'avoir une forte rentabilité à court terme sur un marché qui a le vent en poupe, lié à la performance énergétique des maisons individuelles.

Apport
30 000 €

Isolation de combles et toitures par soufflage

ISOLTOIT

Isolation de combles et toitures par soufflage

Apport 25 000 €

Isolation par soufflage

FRANCE SOUFFLAGE ISOLATION

Isolation par soufflage

Apport 20 000 €

Spécialiste de la rénovation de l'habitat

Solisol

Spécialiste de la rénovation de l'habitat

Apport 30 000 €

Isolation et rénovation de l'habitat

Isorenov

Isolation et rénovation de l'habitat

Apport 9 000 €

Fourniture et pose de menuiseries intérieures

Belisol

Fourniture et pose de menuiseries intérieures

Apport 50 000 €

ISOLATION DES BATIMENTS NEUFS et RENOVATION

Isolat France

ISOLATION DES BATIMENTS NEUFS et RENOVATION

Apport 50 000 €

Le marché de l'isolation thermique

L’un des meilleurs moyens de préserver l’énergie est de rendre sa maison plus imperméable aux aléas climatiques.
Et sur ce créneau, les entreprises proposant des franchises comme les indépendants, sont légion.
EN termes de chiffres, le marché de l’isolation thermique par l’extérieur (ou ITE) a connu une hausse de 5% en volume au cours de l’année 2018 et les choses se sont accélérées en fin d’année. C’est le cas habituellement, car les propriétaires procèdent aux travaux juste avant l’hiver, afin de payer moins d’euros sur leurs factures d’électricité ou de gaz.

Les copropriétaires et les bailleurs sociaux sont les deux catégories de clientèle qui tirent le marché vers le haut. Pour les premiers, cela résulte d’une anticipation des mesures à venir, portant sur l’obligation de réaliser des travaux en cas logement réellement peu hermétique. Tandis que les bailleurs reprennent les investissements, après une période d’attente faisant suite à des coupes budgétaires annoncées par le gouvernement. Les industriels comme les réseaux de franchise sont très optimistes pour leur marché dans un avenir proche puisque les carnets de commande sont remplis pour les 6 prochains mois.

Les avantages du secteur de la rénovation thermique : aides financières, crédit d'impôts...

Il existe de nombreuses aides dans le secteur de la rénovation thermique, que nous vous proposons de passer en revue :

Crédit d’Impôt isolation thermique :

En utilisant le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique, un particulier peut ôter de ses déclaration de revenue une partie des dépenses engrangées dans le cadre des prestations liées aux économies d’énergie de son logement, à hauteur moyenne de 30%. Ce dispositif s’adresse aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires, sans lieu avec leur plafond de ressources.

PTZéro

Autre aide : l’écoprêt à taux zéro, ou éco-PTZ). D’un montant maximum de 30 000 €, ce prêt est proposé par les banques ayant singé une convention spécifique avec les services de l’Etat et il est versé aux personnes réalisant des travaux en lien avec l’éco-rénovation. A noter qu’il est possible de cumuler le Crédit d’Impôt et le PTZéro.

Au-delà de ces deux dispositifs, il existe d’autres choses à savoir, pouvant aider les particuliers à boucler leur budget.
Pour commencer, le taux de TVA passe de 10% à 5.5% pour les travaux de rénovation énergétique.
Le chèque énergie d’un montant de 50€, auquel 4 millions de familles ont eu accès en 2018, est très populaire. Il sert à régler ses factures (gaz, électricité, fioul…) et son spectre d’application a été étendu en 2019, afin de s’adresser à 5.6 millions de ménages au total.
Citons aussi la possibilité de toucher des subventions en lien avec le programme Habiter Mieux, issu de l’Agence Nationale de l’Habitat (en fonction des ressources et réservé aux propriétaires occupant leur maison eux-mêmes).

Isocombliste : devenir expert en isolation

Le processus visant à traiter ses combles de l’intérieur pour éviter les déperditions de chaleur est en pleine progression, car le budget d’une intervention reste en-deçà d’un traitement par l’extérieur. Le marché de l’isolation par l’extérieur connaît une hausse également, d’autant qu’il est possible de cumuler les deux types de travaux.

Les différents types d'isolation

Isolation des combles

Quand on sait qu’un tiers des pertes de chaleur se font par la toiture, pas étonnant que le marché de l’isolation des combles soit aussi dynamique. D’autant que le coût de revient est de l’ordre de 50€ par mètre carré traité, selon le spécialiste en franchise du secteur, Isocomble.

Isolation des murs

Autre technique, celle de l’isolation des murs, que ce soit par l’intérieur ou bien par l’extérieur. Cela permet un gain de l’ordre de 20 à 25% sur les pertes de chaleur, et les conséquences sont très visibles sur les factures de chauffage. En fonction des solutions choisies

Isolation sous-sol / vide sanitaire

Après les plafonds et les murs, restent les parties inférieures des logements, c’est-à-dire les caves et les vide-sanitaires. Ces deux lieux, auxquels on ne pense pas assez, sont sources de déperdition de chaleur en cas de mauvaise isolation et les traiter efficacement permet de gagner jusqu’à 15% sur ses factures énergétiques.

Rentabilité : ouvrir une franchise d'isolation, est-ce rentable ?

Vous aurez compris à la lumière de cet article que le marché de la rénovation énergétique connaît actuellement une hausse, et que cela n’est prêt de s’arrêter. Car les lois contraignent désormais les propriétaires à proposer à la vente des logements aux normes. Les futurs acheteurs attachent d’ailleurs à ce sujet un soin tout particuliers, une maison bien isolée permettant non seulement de réaliser d’importantes économies, mais étant également plus facile à vendre, sans oublier les facteur environnemental.

L’activité est fort rentable, car les clients bénéficient d’aide et peuvent donc procéder à des travaux assez onéreux. Ainsi, Isocomble estime que ses franchisés atteignent les 850 000 € de chiffre d’affaires dans les deux années suivant leur démarrage. Les chiffres sont confirmés chez Avenir Rénovations, qui propose tout type de prestations pour bâtiments.
Dans le domaine voisin de la fenêtre, un concessionnaire Tryba peut espérer passer la barre des 1 350 000 € de CA au bout de 24 mois.

Quant à FCA, grand nom de la rénovation thermique de l’habitat individuel depuis une trentaine d’années, ses adhérents déclarent un chiffre d’affaires oscillant entre 500 et 800 000 € en moins de trois ans.
Autant de concepts et de positionnement à creuser pour les futurs créateurs d’entreprise que vous êtes, sachant que le maître-mot de la réussite reste d’éprouver une passion pour le secteur d’activité et d’être bon gestionnaire.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

D'autres concepts que le Isolation thermique en franchise ?

Vous recherchez un autre concept de franchise rentable à ouvrir dans le secteur Rénovation et travaux habitat : façade, toiture, isolation pour créer votre entreprise ? Découvrez les franchiseurs de nos autres catégories et envoyez votre candidature pour devenir franchisé.