Franchise toiture

Marché émergent en franchise, le secteur de la réparation et de l'entretien des toitures offrent de belles perspectives aux candidats à la franchise aimant le contact client et ayant le goût du terrain.

Franchise La Compagnie des Toits
La Compagnie des Toits

Le réseau expert des toits professionnels

En tant que réseau expert des toits professionnels en France, nous accompagnons des franchisé(e)s vers la réussite et l’épanouissement au sein d’un marché vaste et récurrent. Créée en 2014 puis ...

Apport : 50 000 €

Franchise MY ETANCHEITE
MY ETANCHEITE

Rejoignez le réseau de franchise dans la rénovation et travaux de bâtiment. Première franchise européenne dans l'étanchéité du BTP

Nous sommes spécialisés dans l'étanchéité du bâtiment et du BTP, diagnostic, travaux neuf, rénovation, maintenance dépannage d'urgence, contrat d'entretien. Première franchise européenne dans l'étanchéité du BTP. Un savoir-faire unique dans notre ...

Apport : 40 000 €

Franchise DAL'ALU
DAL'ALU

Créateur de la gouttière aluminium en continu

Dal'Alu propose des solutions aluminium pour l'enveloppe du bâtiment et l'amélioration de l'habitat sur les segments : Gouttière - façade - toiture. ...

Apport : 40 000 €

Franchise ATTILA
ATTILA

Réparation et entretien de toitures

Depuis plus de 20 ans, l’enseigne propose un modèle économique performant stimulé par la récurrence des prestations et la croissance naturelle de la demande répondant à une logique éco-responsable. ATTILA ...

Apport : 30 000 €

1 clic 1 toit

Réseau mandaté par des promoteurs constructeurs

Avec le réseau 1 Clic-1Toit, spécialisez-vous dans la vente d'immobilier neuf ! Mandatée par des promoteurs-constructeurs nationaux et régionaux, l'enseigne fournit aux agents immobiliers indépendants des biens immobiliers neufs à ...

Apport : 1 000 €

Bel'vue

Premier réseau de franchise multimarque spécialisé en fenêtres de toit, installateur conseil Velux et partenaire privilégié Roto

Bel'vue, 1er réseau de franchise multimarque spécialisé en fenêtres de toit, installateur conseil Velux et partenaire privilégié Roto, accompagne les particuliers dans le remplacement ou la pose en création de ...

Apport : 20 000 €

ISOLTOIT

Isolation de combles et toitures par soufflage

l’amélioration de l’habitat, en particulier au niveau de l’isolation des combles et des sols, du nettoyage des toitures, et du traitement des termites, tant en rénovation que dans le neuf. ...

Apport : 25 000 €

Sous Mon Toit

Garde d'enfants directement à domicile

Créée en 2006 à Mulhouse par Xavier Mura, la société Sous Mon Toit est une entreprise de services à la personne qui répond aux besoins des ménages, des familles. Tout ...

Apport : 10 400 €

Le marché de la rénovation de toiture

Le marché de la rénovation connaît une forte progression depuis de nombreuses années et le métier s’est professionnalisé. On estime qu’au niveau mondial, celui-ci atteindra les 250 milliards d’euros, à raison d’une hausse moyenne de 5% par an, comme c’est le cas sur le marché.

Il y a eu une prise de conscience qu’il fallait absolument coucher noir sur blanc les process de traitement des toitures et les moyens d’accès, afin d’éviter les chutes… car on travaille parfois perché à des dizaines de mètres du sol. L’activité a été favorisée par les questions environnementales : rénover sa toiture permet de faire d’importants gains en énergie, car au-delà de l’esthétique, c’est un moyen d’isoler un bâtiment de manière efficace.

De nouveaux matériaux conjuguant beauté et performances ont été mis sur le marché et avec leur diffusion à grande échelle, leurs prix ont tendance à baisser. Les produits traditionnels, tels que l’ardoise ou la tuile, ont eux aussi connu des évolutions technologiques et il peut être utile de penser à leur remplacement, si une toiture a vieillie.

Au-delà du changement de toiture, il existe également la rénovation de toit

Au-delà du changement de toiture, il existe également la rénovation de toit, marché sur lequel se déploie en particulier un réseau de franchise répondant au nom d’Attila. Comptant près d’une centaine d’implantations dans l’ensemble des régions de France, l’enseigne a mis au point une méthode propre et forme elle-même ses techniciens. Cela permet de proposer des prestations de qualité, à des prix sans abus. La marque est à la recherche de candidats à la franchise afin de compléter son maillage du pay, déjà conséquent.

Formation et diplômes pour créer une entreprise de rénovation de toiture


L’avantage de créer une franchise, plutôt que de se lancer seul, réside dans la formation fournie au départ. Cela signifie qu’en optant pour Attila, ou tout autre réseau, vous aurez accès à une période de formation initiale, pouvant se dérouler sur plusieurs semaines, le temps de réellement devenir un professionnel. Sachez qu’en tant que franchisé, votre rôle sera surtout de trouver et de suivre des chantiers, de recruter du personnel et de gérer votre entreprise. La partie technique est secondaire et là encore, le franchiseur sera là pour répondre à toutes les questions qui peuvent se poser.

Quant à l’équipe de couvreurs dont vous aurez la charge, là encore, le franchiseur peut prendre en charge sa formation, au sein d’une « Académie », comme Attila en dispose à son siège de Montargis. L’idéal est tout de même d’avoir un diplôme de couvreur. Il en existe plusieurs types, comme le CAP Couvreur, le CAP Etancheur, avec possibilité d’avoir une spécialisation en zinguerie.

Rentabilité : ouvrir une franchise de travaux de toiture, est-ce rentable ?

Au vu des dizaines de réseaux et d’entreprises spécialisées dans la rénovation de toiture se développant en France, il semble que la rentabilité soit au rendez-vous.
On estime qu’un ouvrier couvreur gagne à ses débuts 1 500 euros brut par mois, mais le salaire peut augmenter assez rapidement au fil de la carrière.
En s’installant à son compte, un revenu de 3 000 à 5 000 euros mensuels peut être atteint, en fonction du carnet de commande et du dynamisme dont fait preuve le chef d’entreprise. Enfin, le chiffre d’affaires d’un franchisé peut dépasser les 600 000 euros par an au bout de deux années d’exercice, ce qui explique pourquoi le métier attire tant de monde. A noter que la profession n’est pas réservée aux hommes : on trouve notamment chez Attila des réussites éclatantes de femmes franchisées, alors,, n’hésitez pas à vous lancer !

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

36 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)
Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs