Interview franchise AvivA Cuisines

Entretien avec Raphael Darmon, franchisé Cuisines Aviva

Raphael Darmon - le

Franchisé de l’enseigne Cuisines Aviva, Raphael Darmon a ouvert sa boutique dans la ville de Rennes, en octobre 2008. A 39 ans, il a déjà accompli un beau parcours professionnel et a eu l’opportunité de démontrer sa fibre entrepreneuriale. Du domaine de la coiffure, il a changé radicalement d’univers il y a deux ans, en se lançant dans la cuisine équipée. Et ce pari s’est révélé gagnant.

: Pouvez-vous nous retracer les grandes étapes de votre parcours personnel avant de rejoindre l’enseigne Cuisines Aviva ?

Raphael Darmon : Fils de commerçants, j’ai toujours été un peu commerçant dans l’âme. J’ai commencé à travailler à l’âge de 15 ans, dans un tout autre domaine que la cuisine équipée : la coiffure. Après l’obtention de mon CAP et mon BEP, je me suis lancé sur le marché du travail et quitté le domicile familial à l’âge de 18 ans.
J’ai monté ma première affaire de salon de coiffure à 27 ans. J’avais toujours eu envie de mettre à mon compte. L’expérience de mes parents a du incontestablement suscité mon envie. Il s’agissait d’un petit salon de coiffure, un peu vieillissant, implanté dans le centre-ville de Rennes.

A quel moment, avez-vous commencé à penser à la franchise ?

J’ai voulu grandir et avais l’intention d’ouvrir plusieurs salons de coiffure. C’est ce qui m’a orienté vers la franchise. J’ai fait le tour des enseignes et me suis finalement tourné vers une d’entre elles. Cette expérience s’est révélé une catastrophe, au niveau de la rentabilité. C’était un franchiseur qui poursuivait un rêve mais pas une rentabilité. Cette expérience de franchisé, qui a duré 3 ans (de 2001 à 2004),m’a couté très cher. Finalement, j’ai repris ce salon en direct. Puis, je l’ai revendu en 2006. J’avais alors 35 ans. Je me suis mis à regarder de plus près ce qui se faisait dans le monde de la franchise.

Pourquoi avoir choisi Cuisines Aviva? Comment avez-vous connu cette enseigne ? Qu’est-ce qui la différencie des autres réseaux selon vous ?

A l’ origine, je me voyais davantage m’orienter vers le secteur du meuble et de la déco, en rejoignant une enseigne comme Bois & Chiffons. Un de mes amis était pour sa part franchisé Ixina. Son expérience dans la cuisine équipée m’a donné des idées. J’ai donc fait le tour des enseignes du secteur. La marque Cuisines Aviva m’a plu assez rapidement. C’était un concept naissant, qui ne demandait qu’à grandir. Tout m’a séduit chez eux : le code couleur, leur politique de prix et leur exigence de transparence.

Pouvez-vous nous raconter vos débuts avec Cuisines Aviva ? Quelle a été l’implication de l’enseigne au niveau de la formation notamment ?

Pour me lancer, je disposais d’un apport personnel de 150 000 euros. J’ai sauté le pas en 2008, et ouvert mon point de vente au cours du mois d’octobre. Au total ce magasin de 400 m² a nécessité un investissement de 365 000 €. Mon retour sur investissement est prévu sur trois ans.
La formation est un élément clé dans la réussite. Dans cette activité, il faut être capable de maîtriser le projet complet.
Dès l’ouverture, tout a démarré très vite, voire trop vite. Nous avons eu tellement de monde que nous avons du mal à faire face les premiers jours mais le succès de cette ouverture me pousse à réfléchir à l'ouverture d'un second point de vente.


Quels sont les points forts du réseau Cuisines Aviva selon vous ?

Avec la direction de l’enseigne, tout est très simple. Quand je leur pose une question, j’ai toujours une réponse. Au siège, il y a toujours une personne spécialisée prête à prendre au téléphone. Même les deux dirigeants sont joignables à n’importe quel moment de la journée.
Autre point fort : ils se remettent tout le temps en question. Et ils écoutent leurs franchisés. Je fais d’ailleurs partie d’une commission avec eux concernant les nouveaux produits et les actions de communication.
Raphael Darmon

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé AvivA Cuisines ?

Franchise  AvivA Cuisines
AvivA Cuisines

Garanti à vivre

Apport 80 000 €

Pour créer une franchise AvivA Cuisines il faut un apport personnel de 80 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise cuisiniste et les franchises du secteur Décoration et équipement de la maison.

Interviews

Actualités