Annuaire

franchise cuisinistes bainistes

Franchise cuisine : devenir cuisiniste franchisé

En 2017, les ventes de cuisines ont augmenté de 4%. L’univers de la cuisine est d’ailleurs celui qui progresse le plus sur le secteur de l’ameublement. Pourquoi ? Boostés par les émissions culinaires, les Français veulent de belles cuisines équipées. Et comme l’immobilier vit un moment d’euphorie, les projets de rénovation sont nombreux. Devenu un véritable lieu de vie de plus en plus ouvert sur le reste de l’habitat, la cuisine constitue un marché porteur. La preuve, les magasins spécialisés ont vu leur chiffre d’affaires grimper de 6% l’année passée. Il faut dire que les Français demeurent sous équipés et que les prix devenant plus accessibles, ils aiment se faire plaisir dès lors qu’il s’agit de rénover cette pièce devenue centrale dans le foyer.

Franchise Schmidt
Schmidt

Meuble pour cuisine, salle de bain, rangement

Apport 80 000 €

Franchise Perene
Perene

Agencement et décoration d'intérieurs

Apport 40 000 €

Franchise SoCoo'c
SoCoo'c

Cuisines équipées et aménagées à petit prix

Apport 60 000 €

Franchise Mobalpa
Mobalpa

Cuisine, salle de bain et rangement sur mesure

Apport 60 000 €

Franchise  AvivA Cuisines
AvivA Cuisines

Cuisines haut de gamme pour tous

Apport 80 000 €

Franchise Cuisinella
Cuisinella

meubles de cuisines, salles de bains, rangement

Apport 80 000 €

Franchise Cuisines RAISON
Cuisines RAISON

1er réseau Français de cuisinistes à domicile

Apport 12 000 €

Franchise Cuisines Venidom
Cuisines Venidom

Cuisinistes à domicile, cuisines équipées

Apport 10 000 €

Franchise CUISINES CHABERT
CUISINES CHABERT

Fabricant de meubles de cuisines, salle de bain

Apport 75 000 €

Franchise Cuisine Plus
Cuisine Plus

Vente de cuisines équipées personnalisables

Apport 80 000 €

Franchise OZEO cuisines
OZEO cuisines

vente de cuisines

Apport 50 000 €

Franchise COMERA CUISINES
COMERA CUISINES

Des cuisines Origine France Garantie

Apport 40 000 €

Franchise Design & Bain
Design & Bain

Référence en salle de bain haut de gamme

Apport

Franchise Kvik
Kvik

Cuisines et salles de bains au design Danois

Apport 100 000 €

Franchise Arthur Bonnet
Arthur Bonnet

Cuisines françaises design haut de gamme

Apport 50 000 €

Franchise ENVIA
ENVIA

Le concept qui manquait... La Cuisine de Qualité accessible à tous

Apport 40 000 euros

Franchise Cuisines Morel
Cuisines Morel

Fabrication Française depuis 1932

Apport 25 000 €

Franchise Cuisines Teisseire
Cuisines Teisseire

Cuisiniste haut de gamme

Apport 50000

Franchise Ixina
Ixina

Cuisine équipée, meuble, accessoire encastrable

Apport 100 000 €

Franchise INOVA Cuisine
INOVA Cuisine

Fabrication et distribution de cuisines 100 % française

Apport 30 000 €

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 4.5/5 basée sur 2 votants

Quel magasin de cuisine ouvrir ?

La cuisine est un secteur porteur essentiellement pour deux raisons : quand le secteur du bâtiment se porte bien, et en ce moment tous les indices sont bons, le marché de la cuisine se développe puisqu’il faut une cuisine dans chaque nouvelle maison. Et quand le bâtiment va un peu moins bien, les gens continuent à améliorer leur intérieur. La force de ce marché, c’est également de s’adapter à tous les styles, toutes les envies et surtout tous les budgets. De la grande distribution aux magasins spécialisés, les Français ont l’embarras du choix pour concrétiser leur projet d’aménagement de cuisine. Par ailleurs, les cuisinistes apparaissent particulièrement innovants et arrivent à renouveler très fréquemment leur gamme et les matériaux utilisés pour suivre les tendances de l’habitat. Avec une multitude d’acteurs, le marché de la cuisine bénéficie d’une offre segmentée qui répond à tous les projets.

Cuisiniste haut de gamme

Acteur historique des cuisinistes haut de gamme, Schmidt bénéficie d’une expérience de plus de 80 ans sur le marché de la cuisine premium et s’est diversifié ces dernières années sur le marché de l’ameublement sur-mesure. Il faut dire que groupe familial alsacien, anciennement baptisé SALM, ne lésine pas sur les moyens avec 40 à 60 millions d’investissement réalisés chaque année. Premier fabricant français, Schmidt compte plus de 730 magasins en Europe, tous représentant les valeurs d’excellence du Groupe. Schmidt cumule six certifications. Chez Schmidt, on trouve des cuisines de qualité fabriquées en France. L’entreprise peut produire jusqu’à 600 cuisines par jour. Sur ce marché de la cuisine premium, Perene, qui appartient au groupe Fournier créée en 1907, s’adapte aux besoins de ses clients en leur proposant des projets réalisés entièrement à leur mesure. L’agenceur est présent à tous les moments pour procurer une expérience unique. IL existe bien d’autres marques positionnées sur ce segment haut de gamme. On peut citer Bulthaup, Poggenpohl, Siematic, Leight, Cesar, Boffi ou encore Comprex.

Concepteurs de cuisine

Le marché des concepteurs de cuisine s’est étoffé ces dernières années avec l’arrivée de nouveaux acteurs. Ainsi, l’enseigne dédiée à l’équipement électroménager de la maison Darty a décidé de placer ses pions sur ce secteur concurrentiel. Proposant des cuisines sur-mesure et des cuisines équipées, Darty a récemment présenté une collection aux matériaux innovants. Regroupé avec le groupe FNAC, Darty dispose d’une bonne force de frappe avec le projet d’ouverture de 200 points de vente. On compte aussi des acteurs historiques. Mobalpa, Cuisinella, Aviva Cuisines, Arthur Bonnet, Ixina, Cuisines Références, Kvik, Cuisines Plus… Ces différentes enseignes se différencient dès lors qu’elles fabriquent elles-mêmes les meubles qu’elles distribuent ou si elles proposent à la vente des meubles de cuisines fabriqués par différents fournisseurs. C’est une donnée importante à prendre en compte pour les franchisés puisque les mages ne sont de facto pas les mêmes.

Cuisiniste à domicile

Il existe peu de cuisinistes qui se déplacent à domicile pour comprendre les enjeux sur le terrain. Un réseau de franchises en a pourtant fait sa spécialité. Sur ce marché des cuisinistes à domicile, Cuisines Raison fait preuve d’un dynamisme hors pair. « Cela fait sept ans que notre enseigne enregistre une croissance à deux chiffres. En 2017, nous avons réalisé un peu plus de 20% de croissance grâce à nos 90 franchisés français », explique Laurent Raison, fondateur du réseau. Fort de ce succès hexagonal, l’entreprise commence à se développer à l’international avec l’ouverture de magasins en Grande-Bretagne et au Bénélux. Cuisines Raison va également poursuivre sa croissance en France avec l’ouverture d’une vingtaine de points de vente prévue en 2018. L’entreprise veut aussi continuer à innover. Le réseau constitue ainsi la seule enseigne du secteur de la cuisine a utiliser la réalité virtuelle pour tous ses projets d’aménagement de cuisine. « Le cœur de notre concept, c’est de se déplacer au domicile des clients et de prendre du temps pour comprendre leurs goûts, leurs souhaits et d’appréhender toutes les contraintes techniques. En n’ayant pas les frais d’un magasin puisque Cuisines Raison est une enseigne qui fonctionne sans point de vente, nous restons très compétitifs. »

Les cuisines de la grande distribution

La grande distribution n’est plus le circuit préféré des Français pour l’achat de cuisines. Si tout va bien pour le leader IKEA, dont les ventes de cuisines ont augmenté de 5,7% sur l’exercice 2016/2017, les grandes enseignes telles que Conforama et BUT montrent des signes de faiblesse sur le marché de la cuisine.

Magasin de cuisine low cost et discount

Les magasins de cuisine low cost et discount sont en pleine effervescence en France. Sur ce marché des cuisines économiques, deux enseignes se distinguent : SoCoo’c et Ixina. Le chiffre d’affaires de la franchise SoCoo’c, qui appartient comme l’enseigne Perene au Groupe Fournier, a fait un bond de 29% en 2017, à périmètre comparable. L’enseigne a connu un trafic magasin en hausse de 11%, une fréquentation boostée par la première campagne de communication réalisée par le réseau. Ixina, qui fait partie du groupe FBD, a également surperformé avec un chiffre d’affaires de 240 millions réalisé en 2017, en hausse de 18 ,8%.

Quel est le bon profil pour devenir cuisiniste indépendant

Le profil pour devenir cuisiniste indépendant diffère un peu selon les réseaux. Ainsi, les enseignes haut de gamme recherchent de véritables passionnés de décoration intérieure ayant des appétences pour l’architecture et le design. Pour réussir à la tête de sa franchise de cuisine, il faut être un véritable commerçant, savoir manager des équipes qui peuvent parfois être conséquentes selon la superficie du point de vente, avoir un bon relationnel pour nouer une relation pérenne avec la clientèle. Il faut savoir qu’un cuisiniste indépendant exerce plus sieurs métiers à la fois puisqu’ c’est un dirigeant d’entreprise, un responsable de magasin, un animateur d’équipe, un coordinateur de corps de métiers, un gestionnaire, et un bon communicant.

Faut-il un diplôme pour ouvrir un magasin de cuisine

  • Expert de l’agencement, un bon cuisiniste doit savoir concevoir, livrer et installer une cuisine chez son client. Il existe plusieurs formations pour devenir cuisiniste :
  • Brevet de compagnon professionnel (BCP) Menuisier-agenceur.
  • CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement.
  • CAP menuisier installateur.
  • Bac pro technicien menuisier-agenceur.
  • Bac pro technicien de fabrication bois et matériaux associés – artisanat et métiers d’art – technicien menuisier-agenceur.
  • Bac STI2D architecture et construction.
  • BTS agencement de l’environnement architectural.
  • BTS systèmes constructifs, bois et habitat.
  • BTS développement et réalisation bois.

Mais il faut savoir qu’un franchisé cuisiniste n’a pas besoin de diplôme spécifique. Il va être formé par le réseau qu’il a choisi de rejoindre lors de sa formation initiale et travaillera avec une équipe de concepteurs vendeurs elle aussi formée.

Rentabilité : ouvrir un magasin de cuisine est-il rentable ?

Comme dans toute création de vente, l'emplacement va être déterminant pour la rentabilité du commerce ? Ainsi un loyer trop fort va pénaliser votre activité. Pourtant, le meuble de cuisine reste une activité très rentable avec des marges de 40%, voire davantage. Cette marge sera d’autant plus forte si vous travaillez dans un réseau qui fabrique les meubles de cuisine qu’il vend.

Prix : combien coute l'ouverture d'une enseigne de cuisine

L’apport personnel et l’investissement global à prévoir pour ouvrir une franchise de cuisine dépend des enseignes, de la surface et de l’emplacement des points de vente mais aussi de la qualité du concept. Pour donner une moyenne, on peut dire qu’un apport personnel de 60 000 euros est nécessaire pour un investissement de 350 000 euros, hors local.

Quel est le chiffre d'affaires moyen sur le secteur des cuisinistes

Là encore, le chiffre d'affaires des cuisinistes varie selon un certain nombre de critères : le trafic en point de vente, le prix des cuisines vendues, la qualité du chef d’entreprise et de ses équipes, la force du concept… Selon les réseaux, le chiffre d’affaires moyen à deux ans dans le secteur de la cuisine est compris entre 800 000 euros et 2 millions d’euros.

Magasin de cuisine à vendre : est-il possible d'acheter une franchise de cuisine ?

Si la plupart des réseaux propose des opportunités de création, il existe également des franchises à reprendre, suite à des départs en retraite, à des changements d’activité des franchisés ou encore à des délocalisations d’activité. Pour trouver une franchise à reprendre, il faut directement contacter les franchiseurs. En effet, ces derniers ne communiquent pas ouvertement sur les reprises de point de vente par souci de confidentialité envers leurs franchisés. Attention, la mise de départ est souvent plus élevée car le repreneur bénéficie d’une activité déjà lancé, d’un personnel déjà formé et d’un chiffre d’affaires déjà établi.

Comment ouvrir un magasin de cuisines

Si vous souhaitez entreprendre en réseau et ouvrir une franchise dans l’univers de la cuisine, il convient de s’intéresser aux différents concepts existants, de trouver le segment de marché qui vous convient et de trouver un concept qui correspond à votre capacité d’investissement. Lorsque vous avez établi une liste précise de franchiseurs, il faut aller les rencontrer, échanger avec eux sur votre projet et sur les motivations qui vous poussent à vouloir entreprendre à leurs côtés. Il s’agit d’un véritable entretien de recrutement de part et d’autre. Vous serez alors probablement invités à suivre une journée découvert et à rencontrer différents franchisés du réseau de manière à déterminer sur ce projet est réaliste et fait pour vous.

Avant de signer votre contrat de franchise, le franchiseur vous remettra un DIP qui vous permettra de vous engager en toute connaissance de cause.
Pour trouver votre franchiseur, vous pouvez faire appel à un annuaire de franchise comme l’Observatoire de la franchise ou vous déplacez sur un salon de création d’entreprise. Franchise Expo Paris constitue la plus grande manifestation dédiée à la franchise. Chaque année de nombreux cuisinistes y présentent leur concept.

Les Français exigeants sur le confort de leur cuisine et de leur salle de bain

La cuisine et la salle de bain sont les deux pièces qui doivent posséder le maximum de fonctionalités dans une maison. Elles doivent avoir une plomberie impeccable, mais surtout un mobilier à la fois déco et pratique. Les besoins des foyers évoluent en fonction de la technologie, et ces derniers aiment aussi que leur intérieur soit toujours accueillant et leur offre un bien-être optimal. De nombreux ménages n’hésitent pas à changer leur cuisine et leur salle de bain dès qu’ils constatent qu’ils sont un peu défraîchis. Il est de toute évidence que le marché des cuisinistes et des bainistes est une affaire qui rapporte, a condition d'avoir un excellent tempérament commercial. De plus, si le magasin se trouve à un bon emplacement, il est alors fort probable que son propriétaire réalisera un chiffre d'affaires conséquent. Le seul problème est qu’il devra commencer son activité depuis le début et essayer de se faire un nom à travers des campagnes de communication et de publicité. Pour éviter cette étape contraignante et coûteuse, il lui est préférable de se lancer dans la franchise.

Cuisine aménagée & salle de bain sur mesure : un marché solide

Le marché de l’aménagement de la cuisine et de la salle de bain connaît un essor constant ces dernières années. Les nouveaux chantiers immobiliers ou encore le besoin des ménages à modifier leur intérieur contribuent entre autres à soutenir ce secteur déjà florissant. Selon une étude, une centaine de cuisines intégrées sont écoulées sur le marché français toutes les heures. D’autres statistiques annoncent que le marché des salles de bain représentait un chiffre d’affaires de 260 millions d’euros. Ouvrir un commerce de mobilier et d’équipements de cuisine et de salle de bain est ainsi un bon filon à exploiter pour engranger des bénéfices annuels confortables. La meilleure stratégie pour ne pas avoir à lutter contre les concurrents est d'opter pour la franchise.

La franchise et ses avantages indéniables

La franchise est la meilleure solution pour profiter immédiatement de la renommée d’une enseigne et de ses marques. Le commerçant qui s’aventure pour la première fois sur le marché des cuisinistes et des bainistes est gagnant dès le départ. Le public connaît déjà ses produits et il profite directement des opérations marketing effectuées par son franchiseur. Celui-ci donne même les consignes concernant l’aménagement et la gestion du magasin, donc, il lui suffit juste de s’y conformer. Des séances de formation sont également souvent programmées par le franchiseur pour que le vendeur maîtrise bien les caractéristiques produits qu’il va commercialiser.

Les 6 derniers articles du secteur