Interview franchise Norauto

« L’humain est une des valeurs dominantes du réseau »

Kamel Meddouri, Franchisé à Chamant (Oise - 60) - le

C'est à Chamant, près de Senlis, dans le département de l'Oise, que Kamel Meddouri exploite son centre Norauto. Il revient sur son parcours et sur les raisons pour lesquelles il a opté pour la franchise, lorsqu'il a décidé de créer son entreprise... Interview

: Quel métier avez-vous exercé avant de rejoindre le réseau Norauto ?

Kamel MeddouriKamel Meddouri : J’ai travaillé durant 7 ans dans le secteur de la restauration rapide. J’ai d’abord travaillé comme employé puis j’ai gravi les échelons pour devenir manageur / formateur. Le fait de former beaucoup de profils différents m’a donné de l’ambition. Mais à l’époque, je ne pouvais plus évoluer davantage. Alors, j’ai décidé de quitter l’enseigne.

Pourquoi avoir choisi de quitter le salariat pour entreprendre ?

Être freiné en pleine évolution m’a donné l’envie de devenir entrepreneur. Au début, je suis devenu artisan Taxi pour capitaliser un maximum avec pour objectif de financer un projet de plus grande envergure.

Comment ont été vos premières années en tant que franchisé ?

J’ai eu une belle évolution depuis ma première ouverture avec Norauto même si la première année n’a pas été une année très facile. Il m’a fallu du temps pour trouver une stabilité avec mes collaborateurs et aujourd’hui j’apprécie pleinement nos relations professionnelles. Depuis 2 ans, je me rends compte que devenir franchisé Norauto était le bon choix.

Pourquoi avoir choisi l’enseigne Norauto ?

J’ai étudié les enseignes concurrentes avant de prendre ma décision. Avec certaines d’entre elles, je suis même allé très loin dans le processus de recrutement. Mais Norauto sortait totalement du lot car l’humain est une des valeurs dominantes du réseau, et c’est ce qui a fait pencher la balance pour moi.

Comment voyez-vous l’avenir ?

J’ai toujours ambitionné de devenir multi-sites, et ce, dès la création du premier centre. C'est chose faite aujourd’hui, je viens d’acheter les murs de mon nouveau centre ! J’en suis très fier : c’est un beau développement après seulement 3 ans d’ouverture. Je suis très content de mon partenariat avec Norauto et je ne compte pas m'arrêter là !

Que diriez-vous aux futurs candidats à la franchise ?

S’ils veulent entreprendre avec une enseigne dans le monde de l’automobile, il faut le faire avec Norauto. Quelques-uns de mes proches travaillent chez la concurrence et je vois très clairement la différence. Pour se lancer dans l’auto, c’est en franchise et avec Norauto, il n’y a pas photo !

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Norauto ?

Franchise Norauto
Norauto

Centre-auto, équipement, entretien, réparation

Apport 100 000 €

Pour ouvrir une franchise Norauto il faut un apport personnel de 100 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise centre auto et entretien et les franchises du secteur Automobiles, cycles, motos.

Interviews

Actualités