Interview franchise SAFTI

Interview de Franck Repos, conseiller SAFTI

Franck Repos, le | Franchise immobilier

Le réseau d'agents mandataires en immobilier SAFTI propose le témoignage de Franck Repos, conseiller SAFTI.

: Pouvez-vous, pour commencer, vous présenter ?

Franck ReposFranck Repos : Après avoir été artiste pendant 20 ans, je cherchais à me reconvertir. L'immobilier est une activité qui fonctionne dans ma région natale, le Var. J'ai donc été à une réunion d'information SAFTI, le concept m'a plu, j'ai reçu un très bon accueil et c'était parti, l'aventure commençait !

Pourquoi avez-vous choisi de devenir conseiller indépendant chez SAFTI ?

J'ai choisi de devenir un conseiller indépendant chez SAFTI pour son concept novateur, l'opportunité de faire partie d'une aventure naissante, les formations professionnelles gratuites qui y sont proposées et les conditions attractives.

Qu'appréciez-vous plus particulièrement chez SAFTI ?

J'ai aimé la simplicité de la démarche du réseau SAFTI, tout était simple, clair et franc : « Si vous faites votre travail dans les règles de l'art avec intégrité... Vous vendrez !

Quelle aide vous a apporté le réseau pour votre lancement ?

Avec du recul, je suis très satisfait de mon activité. J'applique la méthode SAFTI consciencieusement et cela fonctionne.
Avec le kit de démarrage qui nous est offert pour débuter notre activité, on a tout (cartes de visite, flyers...), y'a plus qu'à ! Pas de stress, on peut démarrer directement sur le terrain. Les flyers marchent très bien... Généralement quand je fais l'estimation, le mandat est signé derrière !

Comment se sont passés vos débuts ?

Au delà de mes espérances ! J'ai commencé à me faire connaître dans mon secteur en réalisant deux ventes sur lesquelles les propriétaires m'ont offert une publicité de « bouche à oreille » incroyablement positive. A partir de là les opportunités de vendre se sont multipliées. Après 2 ventes, j'ai aujourd'hui 7 compromis déjà signés et mon objectif pour cette année 2011 est un chiffre d'affaires de 100 000 euros brut.

Quelles sont, selon vous, les clés de la réussite pour devenir conseiller ?

L'opportunisme : ne rien négliger, chaque facette du métier m'a apporté une vente : la pige, les flyers, la prospection physique, le suivi acquéreur, la méthode prise de mandat exclusif, mes relations avec les commerçants du coin...
La compétitivité : Je constate que pour être efficace il faut prendre un mandat exclusif au juste prix du marché avec une annonce bien présentée : on a 20 appels par jour et on vend en quelques semaines maximum.
Le conseil : la qualité du conseil nous renvoie à notre crédibilité en tant que professionnel. Elle peut aussi nous différencier de la concurrence.
La réputation : il est nécessaire de construire sa réputation, « son image », afin de « casser » l'image traditionnelle de « bandit, voleur, charlatan »]. « Justifier sa commission » n'est pas une phrase en l'air, elle doit être une réalité. Le service rendu doit être réel. La bonne réputation du conseiller lui augure des retombées exponentielles à terme.

Ce qui nous renvoie encore et toujours à : « ne rien négliger » !

Pour conclure, j'évoquerai aussi l'amour du métier, ou du moins le plaisir quotidien d'être conseiller immobilier SAFTI. Personnellement, je me suis lancé là-dedans par nécessité... mais je continue... par plaisir.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé SAFTI ?

Franchise SAFTI
SAFTI

Agence immobilière à domicile

Apport 2 000 €

Pour devenir franchisé SAFTI il faut un apport personnel de 2 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise mandataire immobilier et les franchises du secteur Immobilier.

Interviews

Actualités