Annuaire

franchise agence immobilière

S'il est un secteur qui est connu et réputé pour sa rentabilité, c’est bien celui de l’immobilier et notamment des agences immobilières franchisées. Le secteur, particulièrement dynamique offre de très belles perspectives et de nombreuses opportunités. Les profils recherchés sont toutefois très orientés autour du commercial et de la chasse, car en plus de vendre des biens immobiliers, il faudra surtout aller chercher et user de son pouvoir de conviction pour signer de nouveaux mandats. La concurrence est rude et le relationnel est donc un des aspects important du métier. Pour autant, il est important d’avoir un minimum de bagages techniques et juridique pour s’offrir toutes les clés de la réussite.

Aujourd'hui, beaucoup d’acquéreurs entreprennent le début de leur recherche sur Internet. Obtenir un emplacement N°1 pour implanter son agence n’est donc plus aussi important qu’il y a quelques années, même si cela reste un plus. En effet, certains acquéreurs se rendent également en agence pour être avertis en priorité des nouveaux biens à la vente.

Quelques petites agences indépendantes arrivent à résister mais elles se font de plus en plus rares face à la puissance et aux nombreux avantages du déploiement en réseau : base de données communes d’acheteurs, outils de gestion mutualisés, communication nationale, solidité du réseau, économie d’échelle…

Un réseau immobilier novateur qui vous accompagne avec efficacité dans les différentes étapes de votre projet

Nestenn

Un réseau immobilier novateur qui vous accompagne avec efficacité dans les différentes étapes de votre projet

Apport 45 000 €

Laforet immobilier offre de bonnes perspectives

Laforêt Franchise

Laforet immobilier offre de bonnes perspectives

Apport 50 000 €

Le Réseau National Immobilier 100% Expert

Arthurimmo.com

Le Réseau National Immobilier 100% Expert

Apport Apport selon projet

Un leader mondial de l'immobilier premium et de prestige

Coldwell Banker® France Monaco

Un leader mondial de l'immobilier premium et de prestige

Apport 75 000 €

Transaction immobilière location administration

L'Adresse

Transaction immobilière location administration

Apport Selon le projet

Agence spécialiste dans l'achat, vente, location

ERA IMMOBILIER

Agence spécialiste dans l'achat, vente, location

Apport 50 000 €

Agences spécialisées en immobilier contemporain

Espaces Atypiques

Agences spécialisées en immobilier contemporain

Apport 30 000 €

Keymex France

Apport 150 000 €

Premier réseau Français, + de 1200 agences immo

ORPI

Premier réseau Français, + de 1200 agences immo

Apport 50 000 €

Agence immo au chiffre d’affaires moyen élevé

Agence Principale

Agence immo au chiffre d’affaires moyen élevé

Apport 20 000 €

N°1 des agences immobilières dans le monde

CENTURY 21

N°1 des agences immobilières dans le monde

Apport 75 000 €

L'enseigne immobilière approuvée par ses clients

Côté Particuliers

L'enseigne immobilière approuvée par ses clients

Apport 20 000 €

Promotion immobilière

Argo

Promotion immobilière

Apport 25 000 €

Franchiseur d'Agences Immobilières

Guy Hoquet l'Immobilier

Franchiseur d'Agences Immobilières

Apport 40 000 €

Jeune réseau immo dynamique et impliqué

Carrez Immobilier

Jeune réseau immo dynamique et impliqué

Apport 15 000 €

Ni agence, ni mandataire: professionnalisme et services haut de gamme accessibles.

LOW COST IMMOBILIER

Ni agence, ni mandataire: professionnalisme et services haut de gamme accessibles.

Apport 17 000 €

Réseau de franchise

PROXICA

Réseau de franchise

Apport 10 000 €

Réseau d'agences immobilières nationales

Anne Carole Immobilier

Réseau d'agences immobilières nationales

Apport 45 000 €

Réseau d'agence intégrées

Foncia Franchise

Réseau d'agence intégrées

Apport 70 000 €

Spécialisée dans l'immobilier de campagne

Agence 2 Immobilier

Spécialisée dans l'immobilier de campagne

Apport 15 000 €

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3/5 basée sur 15 votants

Le secteur des franchises immobilières a été fortement frappé par la crise économique survenue en 2008. Entre la fin de l’année 2008 et le début de l’année 2009, les franchises immobilières ont vu légèrement régresser certains de leurs chiffres clés ; CA, nombre de franchises/franchisés… La bonne nouvelle est que ce domaine se remet toujours rapidement des difficultés rencontrées. L’année 2010 marque déjà son retour sur le devant de la scène économique française. Les professionnels de la franchise immobilière évoquent le besoin des français de « posséder » un bien. Les consommateurs, eux, reprennent simplement du poil de la bête après une année difficile. De bonnes nouvelles pour le secteur, et pour les futurs franchisés. Particulièrement dynamique, le secteur immobilier français regroupe quelque 30 000 agences dont le chiffre d’affaires moyen s’élève à 400 000 euros. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour se lancer sur cette activité réglementée.

Analyse du marché des agences immobilières

On estime qu’il existe en France quelque 30 000 agences immobilières. Parmi elles, un quart serait sous enseigne. Au sein de l’Hexagone, le paysage immobilier est donc composé d’agences indépendantes, d’agences sous enseigne et d’agents mandataires exerçant pour le compte de grosses structures. Cette nouvelle forme d’immobilier est apparue dans les années 2 000 et, actuellement, les plus grands réseaux comptent jusqu’ 2 500 conseillers immobiliers qui exerçent de chez eux.

Si le marché est particulièrement dynamique ces dernières années avec un nombre de transactions record dans l’ancien, on peut dire que c’est un marché cyclique qui connaît donc des années fastes mais aussi des années plus compliquées, comme en 2008 et 2009 où, durant la crise immobilière, 17% des agences immobilières françaises avaient fermé leurs portes.

Comment ouvrir une agence immobilière

Pour ouvrir une agence immobilière, il faut tout d’abord savoir que la profession d’agent immobilier est réglementée. Ainsi depuis la promulgation de la Loi Hoguet en 1970, les agents immobiliers doivent obtenir une carte professionnelle pour exercer leur métier. Ils doivent également souscrire une garantie financière, sauf en cas de déclaration d’intention de ne détenir aucun fonds, effet ou valeur. Enfin, l’agent immobilier qui souhaite créer son agence immobilière doit souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle.

Pour créer une agence immobilière, il faut dans un premier temps vérifier ses aptitudes au métier et vérifier que vous êtes éligible à l’obtention de la carte professionnelle. Plusieurs profils peuvent accéder au sésame. Il s’agit ensuite de créer purement son activité en choisissant un nom commercial, définir le cadre juridique de son entreprise, constituer sa société, immatriculer son entreprise, déposer sa demande de carte professionnelle et, enfin, ouvrir un compte séquestre. Pour toutes démarches, le futur agent immobilier peut se faire accompagner d’un expert-comptable, d’un conseiller juridique, d’un avocat ou encore par la Chambre de Commerce et d’Industrie. Le futur agent immobilier doit ensuite souscrire une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Ceci est absolument obligatoire pour ouvrir une agence immobilière. Cette assurance couvre donc les risques liés à l’exercice de votre profession tels que les dommages corporels, matériels, immatériels … Le futur agent immobilier peut également souscrire une garantie financière s’il désire « manier » des fonds, c’est-à-dire percevoir des fonds de tiers (mandants, locataires, copropriétaires…). Une fois toutes ces démarches effectuées, il convient de déposer sa demande pour l’obtention de la carte professionnelle. Depuis le 1er juillet 2015, les demandes de cartes professionnelles, de déclarations préalables d’activité et d’attestations pour les collaborateurs doivent être adressées au président de la Chambre de Commerce et d’Industrie territoriale :

  • du lieu du siège du demandeur, si les demandes sont présentées par une personne morale
  • du lieu de son principal établissement, si elles sont présentées par une personne physique

(Source : FNAIM)

Créer une agence immobilière : franchise ou indépendant ?

Sur les 30 000 agences immobilières composant le paysage immobilier français, environ un quart est sous enseigne. Lorsque l’on créé son agence immobilière, on a donc le choix de créer en tant qu’indépendant ou de s’affilier à un réseau de franchise. Dans le cas de la franchise, le porteur de projet devra, durant toute la durée de son contrat, reverser une partie de son chiffre d’affaires à son franchiseur. Il versera une redevance enseigne et une redevance pour la participation à la communication nationale mise en place par le réseau. Un franchisé doit également verser un droit d’entrée afin de pouvoir utiliser le nom déposé par le franchiseur et de dupliquer le concept.

Devenir agent immobilier

L’immobilier est un secteur particulièrement dynamique et de nombreux porteurs de projet sont naturellement attirés vers ce secteur porteur. Sachez toutefois qu’il est nécessaire d’avoir un tempérament particulièrement commercial pour se démarquer de la concurrence. Des aptitudes en management sont également appréciées pour cadrer son équipe de négociateurs. Enfin, la pugnacité est également de mise car la concurrence est rude et il faut déployer de l’énergie pour rentrer les mandats et conclure les ventes.

Quelles sont les qualités d'un agent immobilier franchisé ?

Pour devenir franchisé et être agent immobilier à son compte, il est important d'avoir un excellent relationnel tout en profitant d'un tempérament commercial sans faille. La parfaite connaissance de son secteur géographique et de son marché est bien évidemment un prérequis. Savoir faire preuve d'empathie mêlée à un bon talent de persuasion seront les clés de la réussite. Dans l’immobilier, se lancer avec l’appui d’une enseigne nationale permet de bénéficier de méthodes, d’outils et d’un accompagnement qui font souvent la différence dans un contexte économique défavorable.

Devenir agent immobilier sans diplôme, est-ce possible ?

L’immobilier étant une profession réglementée, il est nécessaire comme on l’a vu plus haut d’obtenir une carte professionnelle. Pour pouvoir exercer son métier, un agent immobilier doit donc répondre à des conditions de moralité (aucune incapacité ou interdictions spéciales d’exercer) et être titulaire d’une carte professionnelle, délivrée par la CCI, seule structure habilitée à vous la remettre. Les agents mandataires en immobilier sont toutefois dispensés d’obtenir ce précieux sésame puisqu’ils travaillent pour le compte d’une personne qui détient elle-même la carte.

Qu'est-ce que la carte professionnelle d'agent immobilier

La carte professionnelle pour exercer en tant qu’agent immobilier est nécessaire depuis le 2 janvier 1970, date à laquelle a été promulguée la Loi Hoguet. Depuis le 1er juillet 2015, les demandes de cartes professionnelles, de déclarations préalables d’activité et d’attestations pour les collaborateurs doivent être adressées au président de la Chambre de Commerce et d’Industrie territoriale :

  • du lieu du siège du demandeur, si les demandes sont présentées par une personne morale
  • du lieu de son principal établissement, si elles sont présentées par une personne physique

Le coût pour obtenir la carte professionnelle immobilière est de 120 euros pour une première demande. Pour la renouveler, il faut débourser 50 euros.Les dispositions de la loi ALUR relatives à l’encadrement des professions immobilières ont modifié la règlementation sur les cartes professionnelles, depuis le 1er juillet 2015. Les cartes professionnelles d'agent immobilier sont ainsi valables trois ans, contre dix ans auparavant. Un régime transitoire est toutefois prévu :

  • les cartes délivrées avant le 1er juillet 2008 qui demeurent valables jusqu’à leur date d’expiration
  • Outre les conditions antérieures, le renouvellement est soumis à la justification du respect de l’obligation de formation professionnelle continue.

Négociateur immobilier ou agent immobilier, quelle différence ?

Quelles différences trouvent-on entre un négociateur immobilier et un agent immobilier ? On l’a vu plus haut, l’agent immobilier doit absolument posséder une carte professionnelle pour exercer. Ainsi, l’agent immobilier est le gérant de son entreprise. Il peut autoriser des collaborateurs indépendants à agir pour son compte, sous sa responsabilité, sur un secteur donné, sous le statut d’agent commercial. L’agent commercial en immobilier détient quant à lui une carte d’habilitation et ne peut en aucun cas rédiger des actes juridiques. Le négociateur immobilier n’est donc pas un agent immobilier. Il est un salarié de l’agent immobilier. Le négociateur immobilier peut avoir trois statuts : salarié, VRP ou indépendant.

Devenir agent immobilier de luxe / biens d'exception

Il existe des réseaux dédiés à l’immobilier de luxe et de prestige. Mais attention, pour travailler dans la vente de biens d’exception, il faut posséder des qualités plus exigeantes que celles d’un simple agent immobilier. Ainsi, il est nécessaire de bien maîtriser les codes du luxe, de manier plusieurs langues et de faire preuve d’une grande disponibilité pour s’adapter au rythme de vie d’une clientèle aisée et fortunée, souvent très occupée.

Les avantages de la franchise pour une enseigne d'agence immobilière

Comme dans tous les secteurs d’activité, la franchise facilite la vie des porteurs de projet. Ces derniers peuvent ainsi bénéficier d’un concept déjà construit et éprouvé dans l’une ou les unités pilotes du franchiseur. La franchise permet donc de s’appuyer sur des chiffres concrets pour établir son business plan, une fois son étude de marché réalisée. Ensuite, et plus particulièrement sur le secteur immobilier, la franchise permet de s’appuyer sur des méthodes commerciales performantes, un logiciel de gestion et permet aussi de travailler en réseau avec ses confrères franchisés pour se partager les biens. La franchise perrmet également un échange d’expérience, ce qui peut s’avérer utiles pour les nouveaux agents immobiliers qui auraient du mal à rentrer des mandats. Enfin, la franchise permet également de bénéficier de la notoriété du réseau mais aussi sur sa puissance de communication et sur son savoir-faire en matière marketing.

Ouvrir une franchise immobilière

Selon la Fédération française de la franchise, il existait 59 réseaux de franchise dans le secteur immobilier et 3 683 franchisés en 2017. Le chiffre d’affaires de ces réseaux atteignait 1,51 milliard d’euros. Pour ouvrir sa franchise immobilière, il convient de trouver le bon réseau c’est-à-dire celui qui vous proposera le meilleur accompagnement et celui qui correspondra le mieux aux valeurs que vous souhaitez défendre. Ouvrir une franchise dans l’immobilier a un coût. Il faut ainsi prévoir un droit d’entrée qui varie en moyenne de 20 à 25 000 euros et un apport personnel qui doit représenter entre 30 à 40% de l’investissement global. Dans l’immobilier, et apport personnel s’élève généralement à 50 000 euros pour un investissement global qui peut grimper jusqu’à 150 000 euros. Attention aussi à prévoir une trésorerie suffisante pour pallier aux charges en attendant la rentrée d’argent découlant des premières ventes.

Existe-t-il un comparatif pour trouver la meilleure franchise immobilière ?

Pour trouver sa franchise immobilière, il convient de vérifier les différents éléments financiers réclamés par les différents franchiseurs. Ceci est facilement comparable puisque les réseaux décrivent leur condition d’accès sur les différents portails dédiés à la franchise, comme l’Observatoire de la franchise. Ensuite, il faut bien entendu rencontrer les franchiseurs des réseaux qui auront retenu votre attention. Ces derniers pourront vous remettre leur DIP (Document d’information précontractuel) dans lequel vous trouverez toutes les informations utiles pour s’engager en toute connaissance de cause. Vous y trouverez notamment les coordonnées des autres franchisés et vous ne manquerez pas de les contacter pour obtenir leur ressenti sur leur activité et sur les relations qu’ils entretiennent avec leur franchiseur.

Rentabilité : devenir franchisé immobilier est-il rentable ?

L’immobilier est une activité qui rapporte, tant que l’on arrive à faire entrer des mandats et conclure les ventes au meilleur prix possible. Le chiffre d’affaires moyen d’une agence immobilière s’élève ainsi à 400 000 euros mais il existe de grosses disparités entre l’activité d’une petite agence d’une petite ville et d’une grosse agence implantée dans l’un des principales villes de France. Il faut savoir que l’agent immobilier prélève un montant calculé selon un pourcentage sur la vente du bien. Depuis le 1er juillet 1987, les honoraires sont fixés librement entre l’agent immobilier et le vendeur, puisqu’ils ne sont pas encadrés par la loi comme c’est le cas avec les notaires. Appelés honoraires ou commissions, ils représentent la rémunération de l’agent immobilier en contrepartie de son activité dans la vente d’un bien immobilier. Le taux de commission est affiché en TTC dans le contrat de mandat et sont négociables. Ils oscillent généralement entre 4 et 8% du montant de la transaction. La rémunération d’un agent immobilier ne correspond à un pourcentage de ces honoraires, entre 7 et 30 %.

Ouvrir sa franchise dans l’immobilier sans diplôme

Secteur cyclique, l’immobilier est également un secteur réglementé. Le franchisé qui souhaite exercer doit donc posséder une carte professionnelle. Pour obtenir ce précieux sésame, délivré par la Préfecture du siège de son activité, il existe plusieurs options. Les diplômes délivrés par l’Etat, sanctionnant trois années d’études dont le contenu doit être économique, juridique ou commercial autorisent ainsi directement l'accès à la profession d'agent immobilier.

Les créateurs peuvent aussi obtenir leur carte s’ils sont titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme de niveau équivalent délivré par l'Etat ou par un établissement reconnu par l'Etat tout en justifiant trois ans d'ancienneté en qualité de salarié à temps plein dans une activité relative aux transactions ou à la gestion immobilières. Si le demandeur ne dispose pas de diplôme, il doit pouvoir justifier avoir occupé pendant 10 ans au moins un emploi de salarié à temps plein ou justifier avoir occupé pendant 4 ans au moins un emploi de salarié à temps plein en qualité de cadre, toujours dans une activité relative aux transactions ou à la gestion immobilières. On peut donc devenir agent immobilier sans diplôme ! Enfin, dernière solution : la VAE (validation des acquis de l'expérience). Il faut savoir que l’obtention d'une licence par la VAE nécessite trois années d’expérience professionnelle dans un domaine correspondant au diplôme que l’on souhaite obtenir.

Quelques chiffres sur le secteur de l'immobilier en franchise

En 2014, le secteur de l’immobilier regroupait 57 réseaux, contre 58 en 2013 et 3 464 franchisés, contre 3 505 en 2013. On estime qu’environ 45% des transactions sont réalisées sans le concours d’un professionnel. Le potentiel de croissance est donc énorme pour les réseaux. Enfin, alors que le secteur a été rythmé par deux acteurs durant des années, le particulier et l’agent immobilier, un nouveau personnage s’est fait une place sur le secteur : l’agent mandataire. Travaillant de son domicile en tant que négociateur avec un statut non salarié, il gère la partie commerciale du métier en profitant d’un partage plus favorable des honoraires : entre 70 et 90%. L'agent commercial en immobilier est un travailleur indépendant inscrit au registre spécial des agents commerciaux, tenu au greffe du tribunal de commerce. Il peut exercer cette activité en tant qu’auto entrepreneur.

Comment devenir agent immobilier franchisé ? L'apport minimal

Combien coûte la création d’une agence immobilière en franchise ? Le créateur doit posséder un apport personnel minimum d’environ 50 000 euros pour un investissement global, hors local, de 100 à 150 000 euros. Les différents réseaux de franchise proposent un droit d’entrée oscillant entre 15 et 30 000 euros. Concernant la redevance, si la plupart des enseignes fonctionnent avec un pourcentage sur le chiffre d’affaires, d’autres fonctionnent avec des forfaits fixes. Si vous disposez de peu d’apport personnel, il existe des enseignes qui se développement uniquement sur le web. Une formule qui permet d’économiser sur les charges induites par une agence physique.

Profil du franchisé pour devenir agent immobilier

Anciens salariés, chef d’entreprise ou directeur d’agences indépendantes, les créateurs qui s’intéressent à l’immobilier viennent de tous les milieux professionnels. Pour réussir dans ce métier, les franchisés doivent avoir une forte capacité de management, un tempérament commercial affirmé et des compétences de gestionnaire. Ces derniers doivent également apprécier le contact humain et aimer travailler en synergie avec les autres membres du réseau.

Formation initiale

Les réseaux de franchise prennent à cœur la transmission de leur savoir-faire. Après une période de formation initiale, qui varie entre 6 et 12 semaines en moyenne, le franchisé est généralement accompagné tout au long de son projet de création. De la signature du contrat de franchise, en passant par la recherche du local, l'ouverture de l'agence et la formation sur le terrain, l’entrepreneur est assisté en permanence.

Les avantages de l'immobilier en franchise

Notoriété, formation, assistance à l’ouverture et pendant la durée du contrat, outils marketing et communication, veille juridique… Les avantages de la franchise sont nombreux. Il faut les mettre en balance avec les obligations du franchisé à verser un droit d’entrée et des redevances à son franchiseur.

Les 10 derniers articles du secteur