Interview franchise SAFTI

« La cotation de SAFTI représente une garantie de croissance pour le réseau »

Gabriel Pacheco - le

Afin d’accompagner son développement, l’enseigne immobilière SAFTI a fait son entrée à la Bourse de Paris. Gabriel Pacheco, Co-fondateur du réseau aux côtés de Sandra Françonnet et de Marc Brimeux, revient pour l’Observatoire de la franchise sur les ambitions du réseau.

: Créé il y a seulement deux ans, le réseau SAFTI a pris de l’importance. Comment expliquez-vous votre réussite ?

Gabriel PachecoGabriel Pacheco : Nous avons effectivement créé SAFTI en 2010. Depuis, c’est un réseau qui a connu une croissance spectaculaire puisqu’aujourd’hui, il regroupe environ 300 conseillers et poursuit son développement. Notre réussite est liée à la qualité des services proposés à nos agents mandataires. Cela prend en compte la formation qui s’étale tout au long du parcours du conseiller. Nous leur proposons ainsi un parcours d’intégration durant les trois premiers mois d’activité qui comprend une formation initiale d’une semaine et un suivi hebdomadaire. Au terme de ces trois mois, nous leur proposons une formation complémentaire d’une durée de deux jours pour faire un point sur leur démarrage et approfondir leurs connaissances. L’accompagnement s’effectue ensuite à la carte, avec des formations régulières en région et un suivi téléphonique constant assuré par une hotline.

Notre réussite est aussi sans nul doute liée à la large diffusion de nos annonces que les clients peuvent retrouver sur des centaines de sites immobiliers spécialisés. Notre concept repose ainsi sur l’importance d’Internet et des nouvelles technologies. Notre réseau ne possède pas d’agence physique, nos conseillers opérant depuis leur domicile, leurs annonces doivent donc avoir une visibilité maximale auprès des acquéreurs potentiels.

Sur quelle idée avez-vous fondé le réseau ?

Nous avons fondé ce réseau avec l’idée que nous étions au début de la révolution Internet dans l’immobilier. Conscients que la diffusion des annonces sur Internet allait devenir essentielle, nous avons noué des partenariats avec des centaines de sites Internet et avons développé ce concept d’immobilier à domicile et par internet, sans agence physique. Aujourd’hui, le point de vente immobilier n’a plus forcément de sens. Il représente des coûts additionnels importants et n’a plus vraiment d’utilité dans la mesure où le particulier ne se rend plus en agence.
Nous sommes également partis du constat que l’immobilier souffrait de son manque de professionnalisation. Nous avons donc axé notre offre autour de l’idée de formation et d’accompagnement continu avec le parcours d’intégration et le suivi personnalisé. C’est pour cette raison que nous avons choisi comme signature « SAFTI : entreprendre bien accompagné ». Nous voulions aller plus loin que ce qui se faisait déjà chez nos concurrents et donner les meilleures armes à nos conseillers.

Quel va être l’impact de cette introduction en Bourse pour le réseau ?

Nos clients vendeurs et acquéreurs cherchent à travailler avec des structures qui ont acquis une crédibilité. Notre réseau a une dimension nationale et le fait d’être côté en Bourse va renforcer notre notoriété. C’est un argument essentiel pour nos conseillers. Cette cotation va également nous permettre de lever des fonds pour accélérer notre développement dans les années futures. Nous espérons avoir quelque 1000 conseillers à terme, de manière à densifier notre maillage national. Nous envisageons également, à partir de 2014, un développement dans certains pays européens. Ce n’est pas une priorité pour le réseau mais nous sommes conscients de ce potentiel de croissance.

Il existe d’autres gros réseaux d’agents mandataires en France. Reste-t-il de la place pour se développer ?

Aujourd’hui, les réseaux de mandataires, en France, représentent seulement 5% du chiffre d’affaires agences, contre 2% il y a deux ans. Il y a fort à parier que ce pourcentage grimpera à 20 ou 30% d’ici 5 ans.
SAFTI a connu un développement spectaculaire depuis sa création et ce n’est que le début de l’aventure au vu du potentiel du marché et de la qualité de l’offre SAFTI.
Notre offre est en effet très innovante avec, comme je l’ai déjà indiqué, des formations à la carte, un accompagnement personnalisé ainsi que la diffusion des annonces de biens sur des centaines de sites Internet. Mais nous offrons également à nos conseillers, chose unique sur le marché, la possibilité de devenir manager, c'est-à-dire de recruter, manager et fidéliser leurs propres équipes et de dégager ainsi un revenu additionnel.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé SAFTI ?

Franchise SAFTI
SAFTI

Agence immobilière à domicile

Apport 2 000 €

Pour devenir franchisé SAFTI il faut un apport personnel de 2 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise mandataire immobilier et les franchises du secteur Immobilier.

Interviews

Actualités