Interview franchise Scottage

Entretien avec François-Xavier Cazals,

François-Xavier Cazals - le

L’enseigne Scottage, issue du groupe Beaumanoir, compte actuellement quatre-vingt dix magasins en France et s’est fixé comme objectif d’arriver à deux cent cinquante points de vente d’ici quatre ans. François-Xavier Cazals, directeur de Scottage, détaille le concept et les projets de développement de l’enseigne.

: Pouvez-vous nous détailler le concept des magasins Scottage ?

François-Xavier Cazals : Notre clientèle se compose essentiellement de femmes âgées de quarante-cinq ans et plus, attirées par le positionnement moyen de gamme de nos produits. Nos magasins cherchent à créer un univers de style plutôt boutique que distribution, avec un environnement chaleureux où l’on prend soin d’accueillir la cliente. Cette dernière doit avoir le sentiment qu’elle entre dans un environnement privilégié où elle va pouvoir trouver des vêtements à un prix abordable et où l’on va prendre soin d’elle. Nos vêtements sont adaptés à la morphologie féminine pour des personnes séductrices. Nous suivons de près les tendances du marché. Nos produits s’adressent à une population qui a le temps, des revenus, et un potentiel d’achat assez important. Notre idée directrice est que l’on vient chez Scottage comme l’on vient chez sa meilleure amie.

Comment se développe votre enseigne ?

Nous recherchons des emplacements situés dans des villes de trente mille habitants et au-delà, plutôt en centre ville, même si nous n’excluons les centres commerciaux. Le réseau compte quatre-vingt dix magasins. La plus grande partie de ces boutiques est implantées dans l’Ouest de la France, notre concept étant originaire de Saint Malo. Un grand nombre de nos affiliés gérait des boutiques Cache Cache ou Bonobo, des concepts développés par le groupe Beaumanoir, avant de nous rejoindre.

Quels sont vos projets en termes de développement ?

Notre exercice est prévu de mars à mars. Sur cette période, nous nous sommes fixés comme objectif l’ouverture de trente-deux nouveaux magasins. Depuis mars, huit magasins ont déjà ouverts à Rodez, Laval, Saint Nazaire, Rochefort, la Rochelle et Yvetot en Normandie. A moyen terme, notre objectif est d’arriver à deux-cent cinquante magasins en France d’ici quatre ans. Nous n’avons pas encore de projets de développement pour Scottage sur le plan international.

Quel type d’affilié recherchez-vous pour intégrer le réseau ?

Nous recherchons soit des commerçants indépendants, soit des investisseurs. Les commerçants indépendants ont une parfaite connaissance de la ville où ils sont implantés et cherchent des partenaires sur une cible multimarque. Nous allons leur apporter des produits équivalents, mais à des prix inférieurs de trente-cinq à quarante-cinq pour cent aux prix habituels. Ces personnes cherchent généralement à travailler sur circuits courts, avec un système de commissions affiliation. Les affiliés investisseurs cherchent à couvrir à travers nos enseignes l’ensemble des classes d’âges de la clientèle : Cache Cache pour les jeunes filles, Bonobo, Patrice Bréal pour les trentenaires et Scottage pour le marché des femmes plus mûres.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Prêt à porter : ces enseignes tendances recrutent

Franchise Father and Sons
Father and Sons

Prêt-à-porter masculin moyen de gamme français

Apport 60 000 €

Franchise Deeluxe
Deeluxe

Dynamique, Réactive et Fashion

Apport 50 000 €

Franchise Scottage

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour créer une franchise Scottage il faut un apport personnel de 50 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise vetement
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise vetement

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Father and Sons
Father and Sons

Apport 60 000 €

Franchise ESPRIT
ESPRIT

Apport 50 000 €

Franchise Deeluxe
Deeluxe

Apport 50 000 €

Franchise La Fée Maraboutée
La Fée Maraboutée

Apport 50 000 €

Franchise Vaubecour
Vaubecour

Apport 15 000 €