Interview franchise FCA - Façadier Concepteur d'Avenir

« La création d’entreprise est une aventure passionnante »

Olivier Petit, Franchisé dans le Val d'Oise - le

Olivier Petit est franchisé FCA - Façadier Concepteur d'Avenir dans le Val d’Oise en Ile de France. Il a accepté de répondre à nos questions à propos de son expérience au sein du réseau spécialisé dans l'isolation thermique de l'habitat. Interview

: Pouvez-vous revenir sur votre parcours professionnel précédent pour débuter ?

Olivier PetitOlivier Petit : Après un diplôme d’ingénieur informatique, j’ai travaillé pour des grands comptes internationaux, faisant de la gestion  de grands comptes pour différents opérateurs télécoms, et ce pendant 25 ans, mes fonctions touchant à la fois au commercial et au technique.
Par la suite, il y a de cela une dizaine d’années, j’ai créé une petite entreprise avec un ami dans le sud de la France, dans le domaine des pompes à chaleur et du photovoltaïque. Mais notre projet a pris fin au bout de 18 mois pour cause de divergences stratégiques.

Pourquoi avoir opté pour la franchise ?

J’ai toujours gardé l’envie de créer mon entreprise depuis cette première expérience, mais cette fois en étant bien accompagné. C’est essentiellement pour l’aspect formation que j’ai choisi la franchise, pour le support que le système offre au démarrage au moment où l’on se lance dans un nouveau métier.

Et pourquoi FCA - Façadier Concepteur d'Avenir en particulier ?

L’expérience de 28 ans de FCA a bien sûr été un élément déterminant, autant que le mix produit de l’enseigne, qui propose une offre thermique globale sur un marché en plein développement.
Les hommes que j’ai rencontrés chez FCA lors de mes recherches ont également compté dans mon choix.

Pour finir, le marché de l’isolation thermique en en pleine expansion, l’offre produit est très bien positionnée et les hommes au cœur de FCA m’ont paru volontaires et dynamiques.

Comment FCA vous a-t-il assisté au départ ?

FCA était présent à chaque instant pour me prodiguer de judicieux conseils. J’ai également reçu des aides de divers organismes, dont Initiactives95 et l’Accre. Par la suite, dès mon contrat avec FCA signé, j’ai suivi une formation complète couvrant à la fois les aspects techniques et commerciaux du métier, sur une durée de deux mois.

Comment se déroulent vos journées ?

Après un passage par les chantiers en cours le matin, je passe l’après-midi à rencontrer des clients et à remettre des devis, bien souvent accompagné de mes commerciaux.
La fin de journée est consacrée à mes fournisseurs et à diverses opérations qui ne manquent pas de surgir. Le fait qu’aucune journée ne se ressemble dans la semaine est un point extrêmement positif et satisfaisant à mes yeux.

                                                                          Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

 

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé FCA - Façadier Concepteur d'Avenir ?

Franchise FCA - Façadier Concepteur d'Avenir
FCA - Façadier Concepteur d'Avenir

Rénovation thermique de l'habitat individuel

Apport 30 000 €

Pour devenir franchisé FCA - Façadier Concepteur d'Avenir il faut un apport personnel de 30 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise travaux et les franchises du secteur Bâtiment.

Interviews

Actualités