Interview franchise Ixina

« En avril, Ixina passera la barre des 100 magasins »

Thierry Tallet - le

Alors qu’il a particulièrement bien démarré l’année 2015, le réseau Ixina souhaite poursuivre son maillage territorial avec l’ouverture d’une quinzaine de nouveaux points de vente. L’objectif à terme étant de compter 180 magasins. Si l’enseigne va continuer son implantation en périphérie des villes, elle vise aussi les communes plus modestes et le cœur des grandes capitales régionales. Le point avec Thierry Tallet, Directeur général d’Ixina.

: Comment s’est comporté le réseau Ixina en 2014 ?

Thierry Tallet : En 2014, Ixina a réalisé 150 millions d’euros HT de chiffre d’affaires, un chiffre stable par rapport à 2013. A périmètre non comparable, notre réseau a enregistré une croissance de 4%. L’année passée, nous avons ouvert neuf magasins à Asnières-sur-Seine, Auxerre, Mantes-la-Jolie, Challans, Chartres, Cherbourg, Nice, Limoges ainsi qu’une deuxième unité à Nantes.

Si l’année 2014 a été un peu moins bonne que les précédentes en termes de croissance, elle nous a permis de poursuivre notre conquête de part de marché parmi les spécialistes de la cuisine. Par ailleurs, Ixina a particulièrement bien démarré l’année 2015 puisqu’en janvier nous avons enregistré un chiffre d’affaires en progression de 11%. La fréquentation a clairement augmenté dans nos magasins, notamment dans la seconde partie du mois de janvier. Les clients ont semble-t-il été réceptifs à l’offre de financement proposée par le réseau en ce début d’année.

Quelles sont vos ambitions de développement en 2015 ?

Nos perspectives de développement sont très encourageantes. A fin avril, le réseau Ixina aura déjà ouvert sept nouveaux points de vente. Au total, nous devrions ouvrir 15 nouvelles unités cette année et nous prévoyons un parc porté à 180 points de vente d’ici cinq ans, contre 95 actuellement.
Nous visons trois types d’implantations. Nous allons ainsi poursuivre l’ouverture de magasins de 300 à 400 m² en périphérie des villes. Dans des agglomérations plus modestes en termes de zone de chalandise, nous souhaitons développer des magasins de 150 à 300 m². Enfin, nous allons poursuivre l’implantation de notre format Ixina City au cœur des grandes métropoles régionales. Il s’agit de points de vente de 130 à 200 m². Avec ce format, nous avons déjà ouvert dans le 15ème arrondissement de la capitale. Implanté depuis septembre 2013, ce magasin fonctionne extrêmement bien avec un chiffre d’affaires qui dépasse largement le CA moyen des magasins du réseau. Nous avons également ouvert des formats Ixina City à Asnières-sur-Seine ainsi qu’à Nice. Une prochaine unité de ce type devrait voir le jour très prochainement le jour à Paris 17.

Avec quel profil de franchisés ouvrez-vous vos points de vente ?

Nous recherchons des personnes ayant la volonté d’entreprendre, avec des aptitudes au management et qui souhaitent véritablement s’impliquer dans leur magasin. Parmi nos 63 franchisés, il n’y a quasiment aucun cuisiniste d’origine. Nos franchisés viennent vraiment de tous horizons.

Quelles sont les priorités d’implantation du réseau ?

Toutes les villes de taille importante mais aussi celles plus modestes dans lesquelles nous ne sommes pas encore présents retiennent notre intérêt. Nous souhaitons par exemple nous implanter à Orléans, Bourges ou encore Brive-la-Gaillarde. Dans l’Est de la France, nous ciblons Metz, Strasbourg, Mulhouse…

Parmi les 80 magasins que nous souhaitons ouvrir d’ici cinq ans, une vingtaine sera au format City. Nous recherchons donc des emplacements à Paris mais aussi à Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux ou encore Lille. Toutes les grandes capitales régionales sont concernées.

Selon vous quelles sont les perspectives du marché de la cuisine à court terme ? Et quels sont les atouts de votre enseigne sur son marché ?

En 2014, le marché de la cuisine a connu quelques difficultés et régressé de 2,8% dans un marché du meuble qui a quant à lui moins chuté que les années précédentes. Historiquement, la cuisine constitue l’un des deux segments porteurs du marché du meuble. En 2014, la régression s’est faite principalement sur les généralistes. Mon explication porte sur le fait qu’il existe un élément incontournable dans nos métiers : l’humain. Aujourd’hui, les gens peuvent acheter tout partout. Dans l’univers très technique de la cuisine, le consommateur doit avoir en face de lui un vendeur qui connaisse parfaitement ses produits et qui soit capable d’écouter et de comprendre le besoin de ses clients. Les généralistes ont plus de mal à proposer cette expertise quand nous, spécialistes, nous misons énormément sur la formation de nos équipes. Ainsi, chez Ixina, tous nos efforts s’orientent sur la qualité de nos collaborateurs dès le recrutement, où nous accompagnons nos franchisés dans la recherche des meilleurs profils. Ensuite, cela passe par la formation de nos équipes. Tous nos vendeurs suivent une formation intensive de sept semaines complétée par une immersion en magasin pour les managers et les franchisés. En complément de cette formation initiale, nous avons mis en place un programme de montée en compétence dans le réseau avec des formations ponctuelles sur différents sujets comme l’analyse du comportement des consommateurs. Nous mettons vraiment l’humain au cœur de notre stratégie et c’est ce qui fait l’un des nombreux atouts de notre enseigne.

Où en est le déploiement de votre nouveau concept ?

Mis en place il y a environ trois ans, notre nouveau concept plait énormément. Nous avons pensé un magasin très ouvert proposant un équipement multimédia qui permet au client, grâce à une simulation 3D, de se projeter dans sa future cuisine. Très performant, ce nouveau concept permet d’augmenter de 20% en moyenne le chiffre d’affaires des magasins.

Aujourd’hui, plus de 55% du réseau a adopté ce nouveau concept qui devrait équiper l’ensemble des points de vente d’ici deux ans.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

19 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Ixina ?

Franchise Ixina
Ixina

Le franchiseur spécialiste de la cuisine équipée

Apport 80 000 €

Pour ouvrir une franchise Ixina il faut un apport personnel de 80 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise cuisine
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise cuisine

Actualités

  • 13 janvier 2023
    La marque Ixina remporte le prix du meilleur cuisiniste 2023 Le franchiseur spécialiste de la cuisine équipée Ixina a été élu par le magazine Capital en tant que meilleur cuisiniste. Un nouveau prix qui valorise la qualité de service fourni par la marque. Ixina ...
  • 17 octobre 2022
    La marque Ixina célèbre son 25ème anniversaire Le franchiseur spécialiste de la cuisine équipée Ixina souffle cette année ses 25 bougies. Cet anniversaire est très marquant pour l’enseigne qui confi­rme sa volonté de s’imposer comme leader sur ce marché ...
  • 10 octobre 2022
    Un nouveau magasin Ixina ouvre à Strasbourg Sud La Vigie Le franchiseur spécialiste de la cuisine équipée Ixina poursuit son déploiement sur l’ensemble de l’Hexagone pour ouvrir dernièrement à Strasbourg. Le réseau compte dès lors plus de 180 points de vente ...
  • 03 octobre 2022
    La marque Ixina a mis en ligne son tout nouveau site internet Ixina cherche toujours à améliorer et à mettre à jour son expérience client. C’est dans cette perspective que l’enseigne a lancé le 29 août sa toute nouvelle version de site web. Une nouvelle plateforme ...
  • 26 septembre 2022
    La marque Ixina a récemment ouvert à Albertville Le franchiseur spécialiste de la cuisine équipée Ixina poursuit le déploiement de son concept à travers l’Hexagone pour comptabiliser une nouvelle adresse à Albertville. Une implantation qui a renforcé ...

Interviews