Interview franchise Kaltea

« Je suis très confiant pour la suite »

Lucas Boucher, Franchisé - le

A tout juste 29 ans, Lucas Boucher vient d’ouvrir sa franchise sous enseigne Kaltea, spécialiste de la vente, de l’installation, de l’entretien et du dépannage de climatisation réversible et de pompe à chaleur. Témoignage.

: Dans quel domaine avez-vous exercé avant de rejoindre la franchise Kaltea ?

Lucas Boucher : Durant cinq ans, j’ai travaillé dans le secteur de la distribution de matériel pour les professionnels au poste de directeur d’agence.

Pourquoi avez-vous décidé d’entreprendre en franchise avec l’enseigne Kaltea ?

Après cinq ans, je m’étais bien approprié mon métier. Ayant toujours eu un tempérament commercial et gestionnaire, j’avais envie de développer ma propre activité. D’emblée, j’ai cherché du côté des franchises car il me paraissait plus simple de partir avec quelque chose de concret. Je voulais gagner du temps et profiter de solutions clés en main au niveau du marketing et de la communication par exemple. Ces postes sont chronophages quand on doit les penser soi-même et impliquent un coût pour les développer. La franchise permet de s’affranchir de ces contraintes.

Positionné sur un secteur d’activité que je maîtrisais, Kaltea a retenu mon attention pour la qualité de son offre. Rejoindre cette franchise nécessitait un certain investissement, mais j’étais sûr de prendre le bon tournant dans ma carrière en rejoignant ce réseau.

Par ailleurs, j’ai aimé l’idée de rejoindre une jeune franchise où tout restait à faire. Cela m’a permis de penser dès le début au développement de mon activité, mon idée étant de couvrir à terme le département de la Lorraine. Je suis un fonceur et participer au développement du réseau m’a séduit.

Vous êtes en activité depuis 6 mois, comment s’est passé le démarrage ?

Au démarrage, il faut avoir la tête sur les épaules, être courageux et aller chercher du business. Le plus c’est de pouvoir s’appuyer sur des partenariats déjà noués avec des apporteurs d’affaires. Cela m’a permis d’avoir rapidement et facilement des premiers rendez-vous.

Au bout de six mois, je suis dans la partie haute de mon prévisionnel. Ma chance étant d’avoir signé des affaires via le bouche à oreille avant d’avoir fini ma formation initiale.

Pour réussir, il faut véritablement avoir un fort tempérament commercial car le simple fait de s’adosser à une franchise ne suffit pas. Le réseau doit encore construire sa notoriété et nous, franchisés, allons participer à cette belle aventure. Je suis très confiant pour la suite, notamment car nous avons réussi à rentrer un très beau chantier, le plus important du réseau jusqu’à présent.

Enfin, notre concept répond parfaitement aux nouvelles attentes de la clientèle et l’activité regorge d’un énorme potentiel.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Kaltea ?

Franchise Kaltea
Kaltea

Kaltea propose la vente, l’installation, l’entretien, le dépannage de climatisation réversible et de pompe à chaleur

Apport 19 500 €

Pour ouvrir une franchise Kaltea il faut un apport personnel de 19 500 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise climatisation
Votre projet de création s'oriente vers le secteur Pompe à chaleur ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise Pompe à chaleur, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise climatisation

Actualités

Interviews