Dossiers de la franchise

Interview de Brian Smart, Directeur Général de la British Franchise Association

le | Franchise automobile

A la tête de la British Franchise Association depuis 1989, Brian Smart était de passage à Paris à l’occasion de la conférence de présentation de Franchise Expo Paris 2012, salon qui mettra cette année le Royaume-Uni à l’honneur du 18 au 21 mars 2012 à la porte de Versailles. L’Observatoire l’a interrogé sur l’historique de la franchise dans son pays, et sur sa volonté d’installer et de développer des concepts britanniques en Europe continentale. Interview.

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Autosmart International
Autosmart International

Leader de la fabrication et de la distribution de produits professionnels de nettoyage et d'entretien automobile par l'intermédiaire d'un réseau de franchisés au volant d'un camion-magasin

Apport 20 000 €

Franchise Midas
Midas

Entretien et reparation automobile

Apport 60 000 €

Franchise Glastint Automobile
Glastint Automobile

Glastint Automobile et Glastint Bâtiment : Le concept 100 % film !

Apport 20 000 €

Franchise X'PERT IMPACT
X'PERT IMPACT

Sans local ni personnel, franchisé itinérant spécialisé en débosselage sans peinture et rénovation intérieure pour professionnels (BtoB).

Apport 10 000 €

Rodolphe Hatchadourian : Quand est-ce que la franchise a-t-elle réellement démarré au Royaume-Uni ?
Brian Smart : Des tentatives avaient débuté dès le début des années 70, mais c’est à la fin de cette décennie que le succès de la franchise en tant que modèle de développement de réseau a été effectif. On a notamment assisté à une arrivée massive de concepts venus des Etats-Unis, un mouvement facilité par la langue anglaise que partagent nos deux pays.

Rodolphe Hatchadourian : Quels autres facteurs ont contribué à cet envol de la franchise ?
Brian Smart : La hausse du prix de l’immobilier, notamment dans les centres-ville, a contraint les réseaux à chercher d’autres voies que le succursalisme pour se développer et là encore, la franchise s’est révélée comme une très bonne réponse à ces problématiques, puisque c’est le franchisé, lorsqu’il est propriétaire du fonds de commerce, qui supporte les coûts afférents au foncier.

Rodolphe Hatchadourian : Quels changements majeurs le modèle américain a-t-il subi en passant l’Atlantique ?
Brian Smart : Contrairement aux Américains, pour lesquels « Business is Business », les Britanniques n’ont pas le sens du commerce chevillé au corps, du moins était-ce le cas au démarrage de la franchise. Aussi, le volet formation de la franchise a-t-il été très utile au départ dans le domaine des techniques de vente et la gestion des points de vente.

Rodolphe Hatchadourian : Quels sont les secteurs remportant le plus de succès dans votre pays ?
Brian Smart : La restauration rapide est en constante augmentation, captant une clientèle toujours plus pressée, à la recherche de concepts offrant de bons rapports qualité-prix. Les services aux entreprises sont eux aussi assez très recherchés et leur modèle se duplique facilement, ce qui les rend tout-à-fait adaptés à un développement en franchise. Comme en France, les services aux personnes séduisent de nombreux candidats à l’entreprenariat, que ce soit à destination des jeunes (cours de soutien, sport…) ou des personnes âgées (maintien à domicile…).

Rodolphe Hatchadourian : Quelles sont vos attentes en termes d’export de vos concepts ?
Brian Smart : Nous devons montrer à l’Europe et au monde que nos concepts fonctionnent et qu’ils sont tout-à-fait exportables. Pour cela, il nous faut passer la barrière de la langue, celle de l’Euro et la trentaine de kilomètres (seulement !) qui sépare l’Angleterre du continent. C’est pourquoi nous nous réjouissons d’avoir été conviés sur le Salon Franchise Expo Paris 2012 en tant qu’invités d’honneur, et nous présenterons à Paris plusieurs concepts ayant des velléités de développement hors de nos frontières, dans des domaines aussi variés que la mode (Clarks Shoes) ou l’automobile (Autosmart), parmi bien d’autres.

Découvrir la franchise Autosmart sur l'Observatoire de la Franchise.

Propos recueillis par Rodolphe Hatchadourian

Les chiffres de la franchise au Royaume-Uni :
950 franchises
36.000 franchisés
500.000 emplois
Chiffre d’affaires 2011 : 15 milliards d’euros

Vous pouvez également consulter toutes les offres Automobiles, cycles, motos.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les derniers articles du secteur

rejoignez ces réseaux en croissance
1er réseau français et européen d’entretien des véhicules légers et/ou industriels, à destination des clients particuliers et professionnels.
Euromaster

1er réseau français et européen d’entretien des véhicules légers et/ou industriels, à destination des clients particuliers et professionnels.

Apport 30 000 €

Glasseo est le spécialiste de la réparation de vitrages automobile à domicile et a développé une forte expertise dans ce domaine. Nos valeurs : Qualité de service client, honnêteté, engagement RSE
Glasseo

Glasseo est le spécialiste de la réparation de vitrages automobile à domicile et a développé une forte expertise dans ce domaine. Nos valeurs : Qualité de service client, honnêteté, engagement RSE

Apport 15 000 €

Entretien et reparation automobile
Midas

Entretien et reparation automobile

Apport 60 000 €

Réseau de magasins spécialisés piscines et spas
Piscines Ibiza

Réseau de magasins spécialisés piscines et spas

Apport 70 000 €

Centre de formation en équipement de télécommunication et fibre optique
LOGIC ACADEMIES

Centre de formation en équipement de télécommunication et fibre optique

Apport 120 000 €