Dossiers de la franchise

Les franchises de lavage auto recrutent

Publié par , le | Franchise Automobile

Le lavage automobile est en constante progression depuis plus de 10 ans, et les concepts et investissements sont très variés, pouvant ainsi correspondre aux profils d’entrepreneurs ou d'investisseurs les plus divers : rouleaux, haute-pression, activité principale ou de complément... L’Observatoire passe en revue pour vous les marques rentables avec lesquelles il faut compter en ce moment, parmi lesquelles Eléphant Bleu, Lavatrans, Ecowash Mobile ou Autosmart…

Station de lavage : une rentabilité qui se justifie par une forte demande

Quand on sait que la voiture constitue le deuxième budget des ménages français, après l’habitat et avant l’alimentation, il n’est pas étonnant que le lavage de véhicule gagne en importance année après année. D’autant que le métier s’éloigne de son image anti-écologique en mettant au point des solutions de recyclage d’eau usée, en utilisant des produits eco-friendly ou tout simplement en n’utilisant pas d’eau du tout ! Et ces prestations attirent en nombre. Ainsi, ils ne sont plus qu’une minorité à laisser leur voiture prendre la poussière sans vergogne, les autres se rendant à intervalles réguliers chez un laveur professionnel pour lustrer leur véhicule.

Les franchises qui cartonnent dans l'auto / moto
Franchise Autosmart
Autosmart

Fournisseur de produits d'entretien automobile

Apport 15 000 €

Franchise France Pare-Brise
France Pare-Brise

Réparation et remplacement du vitrage automobile

Apport 45 000 €

Franchise Feu Vert Services
Feu Vert Services

Entretien auto rapides sans rendez-vous

Apport 70 000 €

Franchise Feu Vert
Feu Vert

Produits liés à l'automobile, services auto

Apport 150 000 €

Le lavage haute pression domine le marché

Avec 50% de part de marché, le lavage haute-pression se taille la part du lion, grâce à son efficacité, son bon rapport qualité-prix et aussi au maillage du territoire qui ne cesse de progresser, avec en fer de lance, Eléphant Bleu, dont le Chef des Ventes Christophe Vogel nous a confié, au niveau du recrutement, « privilégier des hommes ayant des profils de commerçants et souhaitant investir pour compléter leurs revenus, car la marge est importante en raison du peu de personnel nécessaire pour faire tourner une station. Une 4 pistes nécessite 120 000 € pour les travaux, puis 200 000 € pour le matériel, mais une fois que la station est en activité, les frais de fonctionnement sont peu élevés et permettent de récupérer sa mise en quelques mois, d’autant que nous pouvons convenir à des investisseurs souhaitant augmenter leurs revenus par une activité d’appoint ».
Eléphant Bleu est en fort développement, comptant ouvrir une vingtaine de centres d’ici la fin de l’année, alors que l’enseigne compte déjà 460 points de vente actuellement.

Lavage traditionnel au rouleau : encore intéressant pour investir

Plus traditionnel, le lavage au rouleau représente quant à lui 40% de parts de marché, grâce aux innombrables implantations de ce type de dispositifs, présents dans la plupart des stations-services, qu’elles soient isolées ou intégrées dans des centres urbains ou commerciaux. Les utilisateurs de cette méthode de lavage lui sont fidèles, à tel point que même le spécialiste de la haute-pression, Eléphant Bleu, équipe désormais ses unités avec des rouleaux, afin d’offrir un choix complet à ses clients.

Lavage auto écologique : bon challenger en progression

Système à même de contenter les conducteurs soucieux de l’environnement, les machines à vapeur consomment 100 fois moins d’eau que la haute-pression et même 150 fois moins que le rouleau. De plus, les produits utilisés sont fabriqués à partir de végétaux, réduisant les additifs chimiques au strict minimum.

Projet rentable : quelles sont les meilleures franchises dans le secteur lavage auto ?

Parmi les enseignes se développant en France, citons Ecowash mobile, créé voilà 7 ans et qui compte près de 200 implantations dans le pays. Reconnaissable immédiatement par sa couleur orange, la marque ne cesse d’accueillir de nouveaux franchisés, comme tout récemment Yannick Tanneur à Nancy, qui déclare avoir été « attiré par le dynamisme du réseau et par son image éco-responsable. Les moyens mis en œuvre par le franchiseur sont impressionnants et nous nous sentons épaulés à chaque instant ». Ecowash mobile cherche à pourvoir de nombreuses villes dans toutes les régions de France, parmi lesquelles Toulouse, Clermond-Ferrand, Lille, Pau, Montpellier, Orléans ou encore Brest.

D’autres enseignes se développent sur le même créneau, parmi lesquelles Ecolave. En entrant dans ce réseau comptant 50 unités, le franchisé se voit confier un package comprenant un véhicule aux couleurs de la marque, un kit matériel et produits de communication et il a accès à une assistance technique continue. Ecolave s’adresse autant aux particuliers qu’aux professionnels (garagistes, PME, loueurs…). Le dirigeant Jérémy Richard nous a indiqué que « le potentiel de développement est de 150 franchisés en France et dans les DOM TOM et nous venons même d’ouvrir en Suisse ». Faire partie de la marque donne accès à des formations permettant d’élargir la gamme de prestations et par conséquent la clientèle, avec par exemple l’ajout du traitement des brûlures de cigarettes sur les sièges ou le nettoyage des optiques de phares.

Sineo est également sur le créneau du lavage sans eau, et en 2014, suite à sa cession du groupe Mobivia, le développement a repris sur de nouvelles bases, la marque délaissant la franchise pour la licence de marque. Hervé Casquet, l’un des anciens cadres, a repris la direction et 90% des adhérents ont accepté de poursuivre l’aventure. Il est désormais possible de s’affilier au concept sans s’affranchir de droit d’entrée et les royalties sont désormais fixes et non plus indexées sur le chiffre d’affaires, ce qui est bénéfique pour le licencié. Sineo couvre actuellement 25 agglomérations, et espère ajouter 5 villes supplémentaires d’ici la fin de l’année.

Autre nom du lavage écologique, DetailCar propose plusieurs formules aux candidats à la franchise, chacune réclamant des investissements différents. D'une part, le concept est accessible en station fixe installées sur des parkings de centres commerciaux. Et d'autre part, il et également possible d'opter pour une formule légère, où le franchisé se déplace à la demande de la clientèle, pour effectuer des prestations de lavage à domicile (pour les particuliers) ou au siège de l'entreprise (pour les professionnels).

Si vous cherchez un concept original et que vous souhaitez travailler en tout autonomie dans le secteur du B2B et de l'automobile, alors Autosmart est certainement la marque idéale pour vous. Créée en Angleterre, l'enseigne propose à ses franchisés de commercialiser des produits d'entretien auto en se rendant directement chez les clients (garages, concessions...) à bord d'un camion-magasin. Autosmart a récemment décliné son concept, proposant désormais des camions de plus petits gabarits capables de sillonner les agglomérations, ce qui permet d'entrer dans le réseau sans nécessairement être détenteur d'un permis poids lourd. L'enseigne compte une quarantaine d'implantations dans l'Hexagone et son déploiement se poursuit, l'objectif étant d'atteindre la barre des 100 unités à moyen terme.

Enfin, terminons ce tour d’horizon par Lavatrans, le premier réseau dédié exclusivement au lavage des poids lourds. Comptant une dizaine d’implantations actuellement, ce concept a été créé en 1987, la franchise ayant été lancée en 2004. Jean-Marie Collin, gérant de l’enseigne, voit comme valeur ajoutée « le fait que ses clients peuvent profiter de l’ensemble des stations françaises grâce à une formule d’abonnement, ce qui leur permet de laver leur véhicule partout en France. Nous souhaitons ouvrir trente unités dans les quatre ans, avant de nous attaquer à l’international ».

Les Français qui lavent leur voiture chez eux à l’aide d’un jet d’eau (à raison de 7 fois par an) utilisent au total 95 000 tonnes de produits polluants, qui vont directement se déverser et polluer 95 millions de mètres cube d’eau, ce qui équivaut à la moitié de la consommation d’eau potable de Paris. L’un des moyens d’éviter ce gaspillage écologique est de se rendre chez un professionnel adepte de méthodes de recyclage.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Automobiles, cycles, motos.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 4/5 basée sur 11 votants

Vous souhaitez devenir franchisé DetailCar ?

Franchise DetailCar
DetailCar

Lavage auto écologique sans eau

Apport 3 000 €

Les dernières interviews DetailCar

Les dernières actualités DetailCar

Les 15 derniers articles du secteur