Interview franchise Comptoir de Famille

Interview de Sylvia Lefort, Directrice Générale de Comptoir de Famille

Sylvia Lefort - le

Début septembre 2011, Comptoir de Famille était présent une nouvelle fois sur le salon Maison & Objet, avec un stand très fréquenté durant les 5 jours d’exposition. A cette occasion, nous sommes allés rencontrer Sylvia Lefort, la directrice générale de Prim’style (Comptoir de Famille, Le Torchon A Carreaux), afin de refaire un point complet sur l’actualité de l’enseigne. Entretien.

: Tout d’abord, pouvez-vous nous préciser quel est le positionnement du Comptoir de Famille ? Qu’est ce qui fait l’originalité et le succès de cette marque ?

Sylvia Lefort : Créée en 1995, l’enseigne Comptoir de Famille a un concept unique sur le marché de la Décoration de la maison. Nous vendons des produits créateurs d’émotion. Présentés en ambiance dans nos boutiques, ils séduisent nos consommateurs qui ont vraiment l’impression de se trouver dans une maison d’un particulier, un « chez soi ». J’aime beaucoup la notion de nostalgie positive pour parler de notre concept. Notre registre est davantage dans les émotions que dans la tradition. Nous avons d’ailleurs une signature et une promesse : « les émotions retrouvées ». Nos trois notions clés sont : le charme, les émotions retrouvées, la nostalgie (positive).
Comptoir de Famille s’appuie sur une équipe de 4 personnes intégrées, qui cherchent leur inspiration dans les brocantes mais aussi dans les tendances du marché car nous devons rester « actuel ».

Combien de boutiques comptez-vous à ce jour ? Quelle est l’implantation actuelle type de l’enseigne ? Quels types d’emplacement recherchez-vous ?

Aujourd’hui, Comptoir de Famille dispose de 38 boutiques en France et d’une soixantaine de points de vente à l’export. En France, nous nous implantons sur des surfaces de 100-120 m² dans les plus grandes villes. Dans les villes moyennes, un local de 80 m² peut suffire. Nous pouvons même cibler des villes de plus petite importance, avec des zones de chalandise plus petites (de 30 à 50 000 habitants). Dans ce cas précis, un franchisé peut ouvrir sa boutique sur une surface de 50 à 60 m², voire en dessous. C’est notamment l’exemple du point de vente de Poissy (40 m²) qui occupe un emplacement numéro 1, en plein centre ville. Le concept peut donc s’adapter à tout type de format.

Quels sont les projets d’expansion du Comptoir de Famille pour les semaines à venir ?

Notre développement en France se fera essentiellement par le biais de la franchise. Parallèlement, Prim’style a mis en place cette année des partenariats stratégiques avec ses clients multimarques les plus fortement impliqués. L’objectif de la marque Comptoir de Famille étant toujours d’optimiser son maillage territorial avec une présence forte et représentative, sur l’ensemble du territoire français.
Dans certains cas, la marque s’appuiera ainsi sur des boutiques multimarques. Dans d’autres, ce seront des boutiques franchisées, qui auront l’exclusivité de nos produits sur leur zone.

Et le développement à l’international dans tout ça ? Quelles sont vos dernières réalisations en ce domaine

Sur les 20 projets d’ouverture hors de nos frontières, 8 nouvelles boutiques se sont ouvertes en Russie, 1 à Bucarest, en Roumanie, fin mai 2011 et une boutique a également ouverts ses portes au Cap, en Afrique du sud en juin. En août, c’est à Varsovie qu’un nouveau point de vente a vu le jour. Le magasin de Donestk, en Ukraine, est ouvert depuis la fin du mois de septembre. Et de nombreux autres projets devraient se finaliser au cours du dernier trimestre 2011.

En conclusion, pouvez-vous me dire quelle est l’actualité du Torchon a Carreaux ? Avez-vous une volonté de relancer le développement de cette marque de franchise ?

Récemment acquise, l’enseigne Le Torchon à Carreaux est également porteuse de croissance, avec 6 projets d’ouverture sur l’ensemble de l’année 2011: Montargis, L’arbresle, Saint Quentin, Grenoble ont déjà ouvert et d’autres inaugurations sont planifiées dans les prochains mois, dans l’ouest et le centre de la France.
Concernant la structure même, Jean-Pierre Martin est toujours à la tête de Décor 17, entité juridique dédiée au développement du Torchon A Carreaux. Une réflexion sur l’offre produits est en cours et la politique de recrutement des franchises s’intensifiera sur 2012 afin d’optimiser encore le maillage du territoire national.

Sylvia Lefort

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Décoration design interieur et linge de maison : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Heytens
Heytens

Heytens est la marque référente du marché de la décoration de fenêtres. Nous concevons des STORES et des RIDEAUX sur-mesure et nous accompagnons le client tout au long de son projet.

Apport 0 €

Franchise Self Tissus
Self Tissus

Chercheur de talents depuis 1985

Apport 50 000 €

Franchise Comptoir de Famille

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour devenir franchisé Comptoir de Famille il faut un apport personnel de 60 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise décoration
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise décoration

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Mondial Tissus
Mondial Tissus

Apport 70 000 €

Franchise Carré Blanc
Carré Blanc

Apport 50 000 €

Franchise Self Tissus
Self Tissus

Apport 50 000 €

Franchise Heytens
Heytens

Apport 0 €

Franchise You & Eye
You & Eye

Apport 20 000 €