Interview franchise Cuisine Plus

« Les équipes Cuisine Plus sont vraiment efficaces »

Michel Muller, Franchisé - le

Après une carrière de 20 ans chez Coca-Cola, Michel Muller a concrétisé un projet de création d’entreprise qui lui trottait dans la tête depuis longtemps. Avec son épouse Caroline, il a ouvert un point de vente Cuisine Plus dans le Sud-Est fin 2013. Et pense déjà à implanter une deuxième unité.

: Quel a été votre parcours professionnel avant de rejoindre le réseau Cuisine Plus ?

Michel Muller : J’ai travaillé chez Coca-Cola durant 20 ans, une entreprise au sein de laquelle j’ai été commercial, chef d’équipe, directeur du marché hors foyer puis directeur du marché alimentaire. Cette carrière chez Coca-Cola m’a amené à travailler à Paris, Bordeaux et Marseille.

Cuisine Plus

Qu’est-ce qui vous a poussé à ouvrir votre franchise Cuisine Plus après 20 ans de salariat ?

Michel Muller - Cuisine PlusAlors que je gérais la zone Sud-Est en étant basé à Marseille, on m’a proposé de retourner de Paris, ce que, avec mon épouse Caroline, nous ne souhaitions pas. Par ailleurs, cela faisait déjà une dizaine d’années que nous pensions à créer ensemble une entreprise. Ce projet de couple s’est concrétisé lorsque j’ai été muté dans le Sud-Est. Nous projetions de plus en plus cette création ensemble dans cette région.

Nous avons pensé à la franchise car cela permet de bénéficier de l’apport d’un réseau et d’une marque ce qui constitue un bon atout lorsqu’on opère un projet de reconversion professionnelle. Comme nous souhaitons nous lancer ensemble avec mon épouse, nous avons cherché un secteur d’activité qui nous plaise à tous les deux. Nous nous sommes assez naturellement orientés vers l’univers du meuble et nous avons opté pour la cuisine, le segment de marché qui performe le plus et qui offre un bon potentiel de développement en France puisque les foyers sont plutôt sous équipés par rapport à des pays comparables en Europe. 

Quels sont les éléments qui vous ont convaincu de choisir Cuisine Plus ?

Nous avons contacté quasiment tous les acteurs du marché de la cuisine. Les équipes rencontrées chez Cuisine Plus sont celles qui nous ont le plus touchés en termes de professionnalisme mais aussi de relations humaines.

 

Quelles sont été les étapes de votre création d’entreprise ?

J’ai quitté Coca-Cola en juin 2013 et nous avons entamé notre formation initiale mi-août pour une durée de cinq semaines. Cela nous a permis d’acquérir de vraies bonnes bases en découvrant les produits, la partie technique et le développement commercial. Nous avons ensuite démarché les banques ce qui n’a pas véritablement posé de problème car notre projet était abouti et réfléchi et notre business plan solide. Nous avons obtenu un emprunt pour lancer notre projet dont l’investissement global s’est élevé à 250 000 euros. Avant de quitter l’entreprise dans laquelle je travaillais, nous avions déjà commencé à chercher un local sur Avignon Nord, la zone sur laquelle nous souhaitions nous implanter. La recherche nous a pris beaucoup de temps et nous avons finalement trouvé un emplacement qui nous convenait en juillet 2013. Après la période de travaux, nous avons pu ouvrir les portes de point de vente en décembre 2013.

De quel accompagnement avez-vous bénéficié de la part du franchiseur ?

Le franchiseur nous a notamment assistés sur toute la conception du magasin et nous avons pu nous appuyer sur un bureau d’étude très performant qui nous a livré des plans très aboutis de la boutique. Le développeur du réseau nous a accompagnés pour la recherche du local même si nous avions déjà bien avancé seuls. Enfin, l’animateur de réseau est intervenu sur la partie recrutement en étant présent à chaque entretien.

Vous avez ouvert votre magasin en décembre 2013. Comment s’est déroulée cette ouverture ?

Nous avons fait l’inauguration du point de vente le jour de son ouverture ce qui a permis de bien lancer le magasin et l’équipe qui venait d’être formée durant cinq semaines. Le premier mois, les équipes du franchiseur nous ont bien assistés. Depuis, nous sommes satisfaits de notre activité. Notre point de vente est en progression constante depuis son ouverture et nos résultats ont été fidèles à notre prévisionnel jusqu’à l’année dernière. En 2016, nous le dépassons, ce qui est très positif. Nous espérons que le marché de la construction va continuer à progresser puisque notre activité en dépend fortement.

Quels sont vos projets avec l’enseigne ?

Nous sommes en train de travailler à la création d’un second magasin aux alentours d’Avignon qui pourrait aboutir en 2017.

Selon vous, quels sont les atouts du réseau Cuisine Plus ?

Nous travaillons avec un concept datant de 2012 vraiment attrayant. Par ailleurs, alors que les autres réseaux s’appuient sur leur propre usine, Cuisine Plus n’en a pas et fait appel à de nombreux fournisseurs. Cela nous garantit un choix très vaste qui fait vraiment notre valeur ajoutée. Enfin, je dirais que nous nous travaillons avec des équipes, quelles que soient leur fonction, vraiment efficaces. 

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Cuisine Plus ?

Franchise Cuisine Plus
Cuisine Plus

La franchise pas comme les autres

Apport 50 000 €

Pour devenir franchisé Cuisine Plus il faut un apport personnel de 50 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise cuisiniste et les franchises du secteur Décoration et équipement de la maison.

Interviews

Actualités