Interview franchise Daniel Moquet

"Durant la formation initiale, j’ai passé 1 mois chez des franchisés"

Benoit Mousset - le

Membre du réseau de franchise Daniel Moquet signe vos allées depuis le mois d’octobre 2012, Benoit Mousset est implanté à Macon. Rayonnant autour de la ville, il a démarré concrètement son activité de production en mars dernier. Après quelques mois d’activité, il nous dresse un premier bilan de sa nouvelle vie professionnelle.

: Bonjour, pouvez-vous nous expliquer ce qui vous donné envie de créer votre entreprise et devenir franchisé ?

Benoit Mousset : A 48 ans, les choses se sont précisées. Cela faisait bien 5 à 10 ans que j’envisageais de me lancer et de créer mon entreprise sous une forme ou une autre. Après une formation d’ingénieur agronome, j’ai suivi un 3 ème cycle à l’IAE (section gestion à Aix-en-Provence). Suite à cette formation, j’ai accumulé plusieurs expériences en conseil de développement local et dans le domaine de la création d’entreprise.

Durant tout mon parcours, ce qui m’a toujours passionné c’était l’autonomie et surtout la capacité à entreprendre. A un moment donné, mon statut de salarié ne me suffisait plus. J’étais pourtant directeur d’une structure. Mais j’avais vraiment envie de voler de mes propres ailes.

Au départ, j’étais plutôt sur un projet de reprise d’entreprise. De plus, je voulais que cette expérience soit vraiment nouvelle pour moi. J’avais envie d’intervenir sur une activité très concrète. En clair, aller plus sur un métier de production que de conseil.

Qu’est-ce qui vous a conduit à rejoindre le réseau Daniel Moquet ? Quels sont les principaux aspects du concept Daniel Moquet qui vous ont séduit d’emblée ?

J’ai découvert le concept Daniel Moquet à l’automne 2011 sur un salon de la création d’entreprise à Dijon. Dès le premier contact, il y a eu un déclic. J’ai trouvé le concept séduisant. Et l’aspect paysagiste me rapprochait un peu de ma formation en agronomie.

Daniel Moquet m’est tout de suite apparu comme un réseau d’entrepreneurs dans lesquels il y avait une forte volonté de mutualiser les moyens et les connaissances tout en laissant une forte autonomie et liberté d’initiatives aux franchisés. J’ai également ressenti une certaine chaleur humaine et des valeurs communes très fortes au sein du réseau.

En décembre, je suis allé à Mayenne au siège de l’entreprise pour rencontrer Daniel Moquet en personne. C’est lors de ce 2ème contact que j’ai pu visualiser concrètement la vie du réseau et son savoir-faire.

Ce métier était donc nouveau pour vous. Pouvez-vous nous détailler comment s’est déroulée la formation avant de vous lancer ?

J’ai suivi un stage de découverte sur le terrain, avant de me décider. Et Daniel Moquet m’a donné ce conseil : «Ne prenez votre décision que si ce métier vous plait vraiment ! ».

Durant la période de la formation initiale, j’ai passé 1 mois chez des franchisés. A savoir une semaine à chaque fois chez 4 franchisés. Je me suis également retrouvé sur le terrain avec les ouvriers. Avant le démarrage, j’ai suivi une formation d’1 mois au siège de l’entreprise Daniel Moquet, ce qui permet de revenir sur toutes les compétences liées à ce métier (technique, management, gestion..).

Vous êtes encore un jeune franchisé. Un mot sur le démarrage de votre activité et sur les perspectives à venir ?

Une fois que l’entreprise a démarré (en octobre 2012), je suis entré dans le vif du sujet. J’ai recruté mon personnel, afin d’être en capacité de production dès mars 2013. J’ai démarré avec 3 salariés, dont 2 ont un CAP paysagiste et 1 un BTS paysagiste.

Le démarrage de l’activité a été assez rapide et je table sur un chiffre d’affaires prévisionnel de 420 000 euros en année 1. Un chiffre que je compte bien atteindre Ce qui est un beau challenge tout de même dans le cadre d’une création d’activité.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Daniel Moquet ?

Franchise Daniel Moquet
Daniel Moquet

Aménagement d’allées, cours et terrasses chez les particuliers

Apport 40 000 €

Intéressé par le secteur franchise Paysagiste ?
Pour créer une franchise Daniel Moquet il faut un apport personnel de 40 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise véranda et paysagiste et les franchises du secteur Bâtiment.

Interviews

Actualités